mercredi 21 août 2019

Voilà pourquoi je dénonce les actions de la tutrice Walter sur mon site Internet




Voilà pourquoi je dénonce les actions de la tutrice Sylvie Walter sur Internet .


_Depuis que la mandataire judiciaire Sylvie Walter Ormoy 91 a été nommée

tutrice de ma mère le 2 juin 2014 ma vie n'est qu'une longue suite de procès.

_ J'en suis à mon cinquième procès .

_ Le premier procès a eu lieu en 2014 et s'est terminé en 2016...

_Aujourd'hui nous sommes en 2019 et je ne comprends toujours rien à ce premier procès..

_ Un beau jour d'août 2014 un huissier de justice s'est présenté chez moi avec

une assignation... Je n'ai strictement rien compris à cette assignation à part une

phrase : La tutrice est émpéchée d'administrer les biens de la succession à cause

du comportement de Madame F. ( moi-même )

_ A la mort de mon père en septembre 2013 ma mère a été placée sous tutelle .

Mon père avait fait un legs à son petit fils ( mon fils ) qui était malade et à la

rue .

_ Devant l'inaction du notaire et de la tutrice pour délivrer ce legs à mon fils

je leur ai écrit plusieurs mails et RAR auxquels ils n'ont jamais daigné répondre.

Mon fils souffre de dépression chronique ce qui entraîne bien évidemment de

fréquents arrêts de travail et des hospitalisations assez fréquentes .

_ Depuis 2011 il vivait dans le pavillon de ses grands parents auxquels il

rendait différents services et il exerçait également une activité professionnelle

de paysagiste. Ses clients étaient à Saint-Maur.

_ Après le décès de son grand-père auquel il était très attaché la santé mentale s'est dégradée.

, je passais mon temps à le

conduire aux urgences de l'hôpital de Mondor à Créteil et il a été hospitalisé


aux Murets, en Seine et Marne dans un établissement qui se trouve à 40 kms de

chez moi , j'habite à Colombes .. J'allais le voir aussi souvent que possible .

_ Entre deux séjours à l'hôpital il n'avait aucun endroit pour dormir

_ En effet j'avais écrit à la tutrice Walter pour savoir si mon fils pouvait

continuer à habiter le pavillon de ses grands-parents : en échange il aurait

assuré le gardiennage du pavillon et l'entretien du jardin.

_ J'ai également proposé à la tutrice de payer un loyer ( même si la grand -mère

de mon fils qui était en maison de retraite aurait hurlé à l'idée que son petit-fils,

malade lui paye un loyer.)

_ Mais la tutrice Walter n'a jamais répondu et donc mon fils quand il sortait de

l'hôpital était à la rue !

_ D'où mon insistance à demander au notaire et à la tutrice de délivrer son legs

à mon fils mais ils ne me répondaient jamais , ils ne s'occupaient pas du tout de

la succession alors qu'ils étaient payés pour ça !

_ Ces braves gens m'ont alors accusée de harcèlement .

_ J'étais hors de moi pendant plus d'un an mon fils couchait dans sa voiture

entre deux séjours à l'hôpital et pendant ce temps le notaire et la tutrice, bien au

chaud dans leurs petits bureaux ne faisaient pas leur job

_ça m'a rendu folle , cette situation infernale tant pour mon fis que pour moi
durait depuis deux mois .

_ Vu mes très faible revenus professionnels il m'était difficile de l'aider

financièrement c'est bien pour ça que son grand-père qui se faisait

énormément de souci pour son petit-fils lui avait fait ce legs qui à cause

de l'incurie du notaire et de la tutrice ne lui sera délivré qu'au bout d'un an !

_ Un jour l'hôpital et le Commissariat m'ont téléphoné pour me dire que mon

fils avait fugué de l’hôpital , il était parti en pleine nuit en pyjama et en

chaussons , sans argent, sans portable, sans rien .

_ Personne ne savait où il était .

_ Je me suis dit qu'il était peut être allé voir le notaire ou la tutrice leur

demander de lui délivrer son legs .

_ J'ai donc envoyé un mail au notaire et à la tutrice pour leur signaler ce fait

et le notaire m'a répondu en me disant qu'il allait m'intenter un procès car je

l'accusais d'être responsable de la maladie de mon fils ! Accusation immonde

jamais je n'ai dit cela, jamais jamais . Mon fils a fini par entrer de lui même

à l'hôpital et il a reçu un coup de fil du notaire qui lui a dit que comme

' Je le harcelais « et je le diffamais il allait m'intenter un procès en diffamation

et qu'il ne verrait donc pas son legs de sitôt

_ Peut on être plus pervers et plus dégueulasse que ce notaire l'a été ?

_ Je dis très clairement que pendant toute cette année la conduite du notaire

et de la tutrice vis à vis de mon fils a été immonde.


_ Bref, revenons en à l'assignation que j'ai reçue en août 2014, avec cette

phrase imbécile et immonde de l'avocat de mon frère «  La tutrice Madame

Walter «  est empêchée d'administrer les biens de la succession à cause du comportement de Madame F ( moi-même )

_ Autrement dit ces braves gens refusent de faire le job pour lequel ils sont

payés et c'est moi qu'on assigne !

_ Il faut savoir que cette procédure imbécile devant le TGI de Créteil a duré deux ans ! Je dis bien deux ans !

_ Seule petite consolation mon frère a perdu ce procès et son avocat a réussi à lui soutirer 30.000€ dans l'opération.


_ pendant ces années j'ai vécu un véritable enfer et comme j'ai raconté ces faits

sur Internet la tutrice Walter m'intente DEUX procès oui je dis bien deux !

_ Un procès en diffamation et un autre pour harcèlement …

Moi j'ai toutes les preuves de mes dires et j'ai aussi les témoignages de


personnes auxquelles cette tutrice a gravement nui …

_ Je remettrai ces pièces au greffe du Tribunal mais je sais bien que les juges

ne les liront pas ou qu'ils n'en tiendront pas compte parce que Madame Walter

est mandataire judiciaire et donc, de ce fait absolument intouchable.


_

2 commentaires:

  1. Bjr,
    Votre histoire très touchante est exemplaire du système à broyer l'humanité et les familles qui sévit dans ce pays depuis plusieurs décennies ...
    Continuez le combat avec ce courage !

    RépondreSupprimer

Pseudo :

Mail ou phone :