jeudi 31 janvier 2019

Bonne nouvelle : Audrey vient de récupérer la tutelle de son fils

Audrey vient de récupérer la tutelle de son fils ;


Audrey m'avait téléphoné il y a quelques mois pour m'exposer son problème ;

Elle était la tutrice de son fils , lorsque celui-ci a déménagé à 500kms Audrey a pensé qu'il était plus sage de le confier à une association tutélaire située dans la région où il s'installait.

Elle a rapidement déchanté , la nouvelle tutrice s'est rapidement avérée totalement nulle et Audrey était constamment obligée de faire des allers retours Lille Montpellier pour pallier les insuffisances de la tutrice.

Ses nombreux courriers au Juge n'avaient aucun effet sur le Juge qui couvrait systématiquement les manquements de la tutrice.

Alors elle a demandé à récupérer la tutelle.

Au bout de trente secondes d'entretien j'ai vu qu'Audrey y parviendrait, même si ce n'est pas facile de récupérer la tutelle d'un proche. Audrey m'a paru quelqu'un de très futé et de très déterminé et elle avait un très bon dossier. Oui, je sais, il y a des gens qui ont de bons dossiers et qui n'arrivent pas à leurs fins et c'est regrettable mais ce que je peux dire c'est qu'avec de la motivation on y arrive quand même.

Mais l'histoire ne s'arrête pas là : Audrey lors de l'audience s'est rendu compte qu'il manquait de l'argent à son fils et que la tutrice avait «  omis «  de joindre pas mal de justificatifs pour certaines dépenses.

La tutrice a déclaré que la somme manquante ( 6.000€ quand même ) avait été donnée au fur et à mes ure au «  protégé ' de la main à la main ;

Explication plutôt surprenante, en effet le «  protégé «  avait été placé sous tutelle suite à un très gros problème d'addiction et il était entendu qu'aucune somme d'argent ne devait lui être remise de a main à la main .. ;

Mais l'histoire ne s'arrête pas là ; la suite demain dans le prochain épisode.

mardi 29 janvier 2019

Phénomène transgenre chez les tutelles : la tutrice Sylvie Bênet devient le tuteur Michel Etienne

Phénomène transgenre chez les tutelles : La tutrice Sylbie Bênet devient le tuteur Michel Etienne

  1. Phénomène transgenre chez les tutelles : La tutrice Sylvie Bé devient le tuteur Michel Etienne Je retranscris ci-dessous une conversation Facebook entre plusieurs membres d'un groupe anti abus tutélaires et le tuteur Michel Etienne qui s'est infiltré dans le groupe afin de nous empêcher de nous exprimer.
  2. Ce Michel Etienne a surgi dans notre groupe il y a environ une semaine, deux jours après que la tutrice troll Sylvie Bé en ait été expulsée.
  3. Dès que Michel Etienne a pris la parole j'ai compris qu'il n'était autre que la réincarnation de feue Sylvie Bé.
  4. Son style, ses arguments, son attitude dictatoriale ne laissaient aucun doute à ce sujet
  5. Après avoir été démasquée, Michel Etienne alias Sylvie Bé, s'est fait éjecter du groupe et a aussitôt été remplacée par un autre tuteur troll nommée Nadège Allègre.Je vous parlerai de Nadège Allègre demain
Aujourd'hui , je retranscris les propos du troll Michel Etienne. Ils sont très intéressants car on y trouve un condensé de tous les défauts des tuteurs :

Fouille_merde : Peut on m’expliquer ce que vient faire un tuteur dans un groupe anti abus tutélaire s ?

Menteur : Elle intervient sous un pseudo

Ignare : Elle prétend que la Presse ne parle jamais de ces abus : totalement faux les médias s'intéressent de plus en plus aux abus tutélaires.

Autoritariste : Pendant la conversation elle s'est arrangée pour signaler à Facebook deux ou trois membres du groupe qui avaient eu l'audace de lui tenir tête.

Voici la conversation :

Dominique :Je suis bien contente car une adhérente vient de m'apprendre qu'elle vient de récupérer la tutelle de sa fille . Celle-ci avait été " confiée " à l'UDAF et la curatrice avait multiplié les bourdes...

Michel Etienne : Attention l'udaf peut faire appel de la décision….

Jean : pour mon ami la juge a été très compréhensive à la fait sortir de cet Ehpad et si son état s'améliore reverrait la protection juridique dans ce cas je lui demanderais de prendre une curatelle… Les juges ont ils reçu des instructions de l'Etat ? pour assouplir tout cela ???



Dominique : Disons qu'il y a quand même quelques juges qui sont plus ouverts que d'autres :) par contre je ne crois pas une seconde que les Juges aient reçu des instructions de l'Etat pour assouplir tout ça … L'Etat non seulement ne fait rien pour assouplir le système et il fait tout pour le durcir au contraire .a preuve c'est la pseudo réforme qui est en train d'être votée en ce moment à l'Assemblée et ce dans l'indifférence générale à partir du fameux rapport de Madame Caron Deglise . Pour les tutelles les choses vont bientôt empirer , tous ceux qui se sont donné la peine de lire le rapport font la même analyse

Michel Etienne L'Etat agi pour que chacun y trouve son compte aussi protégé que tuteur qui ont un travail pas facile non plus


Les abus sont vraiment très rares ce ne sont que quelques cas isolés, c'est anecdotique au regard du grand nombre de dossiers en suivis.

Manuella :Vous été aveugle ou quoi ?
Il n'y a que sa, détournement d argent, reget sociale, dévalorisation, spoiler enterierement depuis 10 ans.
Je pas rêver quand je lis se que vous marqué. !

Vous été ignoble comme ces gens là. !



Michel Etienne :absolument pas si c'était au point que vous citez cela se saurais ( sic) et ce n'est que qq cas isolés et anecdotiques




Dominique Manuella, en fait ce Michel Etienne est Sylvie Bé une tutrice qui vient sur ce groupe qui dénonce les abus tutélaires pour nous menacer et nous faire taire ! Elle a signalé plusieurs d'entre nous à Facebook et nous a empêché de nous exprimer mais finalement c'est nous qui avons eu gain de cause et elle revient sous le nom de Michel Etienne, c'est soit un faux compte, soit un ami à elle qui la laisse utiliser son compte par que son compte FB à elle est fermé

OH Sylvie Bé pendant une semaine vous n'étiez plus là, on s'ennuyait sans vous, heureusement on vous a de nouveau parmi nous et nous allons pouvoir avoir ces merveilleuses et enrichissantes conversations que nous avions !

Manuella : Vous avez raison, je lui ai dit les quatre vérités, on verra comment elle va me répondre

NDLR Sylvie Bé alias Michel Etienne n'a pas répondu mais elle a signalé Manuella à Facebokk et Manuella n'a pas pu s'exprimer pendant 24 heures et ce alors que ses propos ne contrevenaient pas aux standards de FB

Dominique Manuella En fait Sylvie Bé n fait elle ne sait dire qu'une chose ' les abus tutélaires sont anecdotiques " !!! Toute sa science se résume à cette phrase qu'elle répète comme un vieux disque rayé

Elle est capable de répéter cette phrase H24

Manuella Oui c'est ignoble des gens comme sa

Elle et comme ma curatrice




Domnique Beaucoup de curateurs ou de tuteurs n'écoutent pas ce qu'on leur dit et n'ont aucun respect !




Michel Etienne Il y a environ 800 000 a 1 000 000 de dossiers en cours donc oui qq litige c'est inévitable mais si c'était légion ont le saurais (sic) et cela ferait écho sur les médias




Dominique en 2018 il y a eu plus de dix émissions radio et tv pour dénoncer ces abus . Plus de nombreux articles dans la presse ! Vous devriez vous renseigner avant de parler ce que vous dites est totalement faux


Daniel 1 Si c'était légion on le saurait ! Mais justement Monsieur !on le sait. Regardez les émissions, lisez les journaux on arrête pas de parler du scandale des tutelles !



La Cour des Comptes a fait un rapport affligeant en 2016 !!!! Ce rapport a fait énormément de bruit C'est très étrange que vous ne sachiez même pas ça !


Michel Sur des tv et des journaux locaux ,au niveau national aucun médias ne relate une telle quantité de fait.


Dominique  Michel je suppose que vous êtes tuteur ? Ces derniers temps 4 de vos collègues sont venus ici, dire exactement les mêmes choses que vous c'est à dire des mensonges. Ils ont tenté par des menaces et de l'intimidation de nous faire taire aujourd'hui leurs compte FB ont été supprimés… Et je me demande si vous n'êtes pas l'un de ces quatre trolls qui reviendrait sous un faux nom


Michel Etienne : vos propos me semble de nature à vouloir me faire taire....
Je ne sais de qui vous parlez


Dominique à vouloir vous faire taire, bien sûr que non, mais à essayer de vous faire comprendre que ce que vous dites est faux et mensonger, c'est totalement différent



Michel Une émission à relatée (sic) des soucis de fonctionnement au seins des epadh ce n'est pas un scoop ,chacun sait que le manque de moyen rend la tâche difficile aux personnes charger de cet encadrement et de ces soins


Dominique : Je ne vous parle absolument pas de l'émission sur les Ehpad ! Je vous parle des dix émissions qui ont été diffusées en 2018 à la télé et à la radio ! vous ne savez pas lire ?Lisez les post avant de répondre ! Madame Sylvie Bé vous êtes démasquée !



Michel Etienne : c'est votre point de vue,si vos propos étaient exacts il y a belle lurette que l'affaire aurait éclaté au grand jour et la presse se serait engouffré sur le sujet


Dominique Justement comme je suis en train de vous l'expliquer depuis une heure et que vous faites semblant de ne rien comprendre l'affaire a éclaté depuis longtemps !!!!! dix émissions à a télé nationale en 2018 et vous faites semblant de ne pas le savoir ! Arrêtez Sylvie Bé



Dominique Fleuriot Sylvie Bé Michel Etienne  Vous savez que prendre une fausse identité est interdit par Facebook




Dominique Fleuriot Vos phrases et vos arguments sont exactement ceux de Sylvie Bé ont j'ai tous les enregistrements ! C'est très facile de vous reconnaître Sylvie Bé, un jeu d'enfant de prouver que c'est vous


Bonne soirée Sylvie Bé ! et documentez vous sur le sujet des tutelles parce que vous semblez avoir de grosses lacunes chère Madame !

Tous les gens que vous avez signalés à Facebook pour les empêcher de s'exprimer vont être ravis de vous revoir



Daniel "S'ils étaient légions, on le saurait". Le simple d'esprit croit que certaines choses n'existent que parce qu'on en parle et parce que tout le monde en est informé. Le simple d'esprit croit aussi que le nombre d'occurrences de certaines choses ne peut que les faire apparaître aux yeux de tous, ce fameux "on".



Dominique : Michel c'est plutôt dû à une erreur osez vous dire ! c'est scandaleux! Arrêtez ce négationnisme de bas étage ! Tous les trois mois la presse se fait l'écho de tuteurs qui font des détournements je dis bien tous les trois mois !


Michel Etienne : Aucun JT du 13h ou du 20h n'en a fait écho,aucun quotidien de grande info non plus


Dominique Si Monsieur, il y a eu des sujets sur les tutelles au 2O heures *!

Encore une fois, renseignez vous avant d'écrire des choses fausses


e pense que vous êtes Sylvie Bé revenu sous un faux compte car vos arguments sont exactement les mêmes que ceux de cette dame


C'est bizarre, vous ne répondez plus Michel Etienne alias Sylvie Bé

 Sylvie Bé Michel Etienne  a été virée du groupe mais moins de 24
heures après  est apparue un nouveau troll tu

dimanche 27 janvier 2019

Lettre ouverte au notaire Xiberras et à la tutrice Sylvie Walter


Lettre ouverte au notaire Olivier Xiberras et à la tutrice Sylvie Walter.

Une fois de plus mon fils , vendredi soir, lors d'une énième phase aiguë, mon fils a été hospitalisé en urgence et il est en chambre d'isolement, attaché sur son lit avec des sangles, sans pouvoir recevoir de visites ni voir personne.

La dernière fois, c'était en mai dernier, il avait stoppé son traitement comme toujours par réaction à ce que le notaire Xiberras nous faisait vivre. Mon fils doit impérativement suivre son traitement mais il l'interrompt toujours en cas de contrariété. En mai dernier il l'a interrompu parce qu'il ne supportait plus le comportement du notaire Xiberras. Donc phase aiguë, un mois et demi d'hospitalisation dont plus de dix jours à l'isolement, attaché avec des sangles sur son lit.

Attention je n'accuse pas Maître Xiberras ou la tutrice Wallter d'être responsables de la maladie de mon fils puisqu'il est atteint de dépression résistante depuis très longtemps, depuis l'âge de 14 ans,, donc bien avant que le notaire Xiberras et la tutrice Walter ne fassent irruption dans nos vies en 2013.

Je précise cela pour que les choses soient claires car Me Xiberras m'a reproché un jour de le rendre responsable des ennuis de santé de mon fils. Or Maître Xiberras n'a pas son pareil pour déformer les propos d'autrui. Je suis parfaitement consciente que ni Maître Xiberras ni la tutrice Walter ne sont à l'origine de l'affection dont il est atteint Je ne cherche pas de bouc émissaire, je suis très lucide.

Par contre, je dis très clairement que l'enfer que ce notaire Xiberras et la tutrice de ma mère Sylvie Walter nous font vivre depuis qu'ils ont pris les rênes de nos vies, à l'occasion de la mise sous tutelle extérieure de ma mère a d’énormes répercussions sur la santé de mon fils.

Je suis parfaitement consciente de ce que je risque en citant les noms de ces deux personnes.
La tutrice Sylvie Walter m'a d'ailleurs déjà attaquée en justice pour diffamation.
J'imagine que le notaire Xiberras va en faire autant.

Je ne me fais aucune illusion sur l'issue de ces procès , depuis cinq ans que je dénonce à leur hiérarchies respectives , Chambre des Notaires pour l'un, Juge des tutelles et Procureur de la République pour l'autre, la «  Justice «  ou ce que l'on appelle ainsi a toujours couvert les actes de ces deux personnes parfaitement intouchables.

Il n'y a pas un seul jour depuis cinq ans pas une seule seconde où mon fils et moi même ne subissions les conséquences du comportement inqualifiable de la tutrice et du notaire.

A force de lutter contre eux deux, je suis parvenue à limiter un peu les dégâts qu'ils ont causés.

Mais ces dégâts restent malgré tout colossaux et tant que je vivrai je dénoncerai les actes commis par ces deux personnes.



samedi 26 janvier 2019

Menteur comme un tuteur

Menteur comme un tuteur !

On dit souvent voleur comme un tuteur , mais ces gens là sont aussi de sacrés menteurs .

Le dernier troll pro tutelle qui a débarqué hier dans notre groupe, Nadège Allègre , s'est permis de nous contredire en disant que le Juge des Tutelles intervenait toujours pour protéger le vulnérable et qu'il répondait toujours aux courriers !

Ignoble mensonge, nous savons tous que le Juge ne répond pas ou bien , pire encore, qu'il répond à côté de la plaque !

J'ai quand même chez moi, des centaines de RAR adressés à des juges de tutelles par des adhérents de mon association et auxquels le JDT n'a jamais daigné répondre. Et je précise que les courriers qui lui étaient adressés étaient parfaitement bien rédigés et contenaient des arguments et des preuves solides.

C'est terrible de voir ces gens qui sont pourtant assermentés, mentir comme de vulgaires arracheurs de dents.

Menteur comme un tuteur

Menteur comme un tuteur !

On dit souvent voleur comme un tuteur , mais ces gens là sont aussi de sacrés menteurs .

Le dernier troll pro tutelle qui a débarqué hier dans notre groupe, Nadège Allègre , s'est permis de nous contredire en disant que le Juge des Tutelles intervenait toujours pour protéger le vulnérable et qu'il répondait toujours aux courriers !

Ignoble mensonge, nous savons tous que le Juge ne répond pas ou bien , pire encore, qu'il répond à côté de la plaque !

J'ai quand même chez moi, des centaines de RAR adressés à des juges de tutelles par des adhérents de mon association et auxquels le JDT n'a jamais daigné répondre. Et je précise que les courriers qui lui étaient adressés étaient parfaitement bien rédigés et contenaient des arguments et des preuves solides.

C'est terrible de voir ces gens qui sont pourtant assermentés, mentir comme de vulgaires arracheurs de dents.

vendredi 25 janvier 2019

Tutelles : Là dans ce cas précis, on touche le fond de l'ignominie

Là on atteint vraiment le fond !

Dieu sait si depuis deux ans que je navigue dans les eaux troubles des tutelles j'ai vu et entendu des horreurs mails à on atteint le fond !

Une adhérente ADVT vient de me téléphoner : Elle avait demandé sa mainlevée et elle avait aussi constitué un dossier très solide avec toutes les preuves des nombreux préjudices que sa tutrice lui avait causés.

Lorsqu'elle l'a reçue dans son bureau le Juge avait l'air mal à l'aise … Je pense que mon adhérente n'était pas la seule à se plaindre de cette tutrice . A la fin de l'entretien le juge dit :.

«  Bon écoutez, ok pour la mainlevée, mais à condition que vous me promettiez de ne pas porter plainte contre la tutrice ! »

Comme je le disais plus haut, on atteint le summum de l'ignominie

mercredi 23 janvier 2019

Combien gagne " vraiment " un tuteur professionnel ?

Combien gagne «  vraiment «  un tuteur  professionnel ?

Dans l'esprit de Monsieur tout le monde, tuteur rime avec voleur et tous les tuteurs roulent sur l'or

Cette image correspond-elle à la réalité ?

Certains tuteurs eux-mêmes sont à l'origine de ce cliché : Quand on va sur les profils de certains tuteurs comme Thierry Brasseur, Michel Michel ou pas mal d'autres on les voit afficher leur fric avec leurs grosses motos pétaradantes, ou faisant du Jet-ski etc.

Pourtant dans la réalité, les choses sont bien différentes et certaines personnes feraient mieux de se renseigner avant de raconter n'importe quoi ! Aujourd'hui il est très facile de se renseigner, il suffit de taper une question dans la barre de recherche de google et vous avez la réponse illico et pour pas un rond .

Alors pourquoi les gens ne prennent -ils pas la peine de se renseigner avant de parler ? Tout simplement parce que la recherche de la vérité ne les intéresse en rien. Ce qui les intéresse c'est ce qui va dans le sens de leur petite opinion ou idéologie personnelle.. 

Ils accusent les médias traditionnels de «  mensonges «  mais sur Facebook on nent encore bien plus que dans les médias.

Bref revenons à nos moutons Combien gagne un tuteur ? Pour vous épargner la peine de faire les recherches vous même je vous mets sous le nez le lien vers un article très bien fait et j'aimerais que vous le lisiez.



Vous verrez qu'en moyenne un tuteur , qui a Bac +4 et qui est en fin de carrière gagne environ 1300€ en début de carrière et 1900€ par mois . Pour un tuteur en fin de carrière
Je dis bien que ceci est une moyenne et il est évident qu'in MJPM qui travaille en libéral gagne un peu plus, mais les MJPM en libéral sont une toute petite minorité.

Alors évidemment quand on dit ça on tombe toujours sur des gens qui vous diront ' Mais moi je connais tel ou tel tuteur qui gagne beaucoup plus !



Oui, certes, mais je vous rappelle que c'est une moyenne !!!!!! Arrêtez de généraliser à partir d'un cas ou deux et de votre petit cas personnel à vous !

Tout simplement parce que tous les observateurs ( je parle de gens  qui connaissent bien la question)

considèrent que le métier de tuteur est très mal rémunéré et je partage cette opinion à mille pour cent, le problème c'est que l’ État ne peut pas les payer mieux, sauf à pomper encore plus les contribuables….

Et c'est justement parce que l’État conscient de cette situation qu'il ferme les yeux sur les vols et les détournements …
Et voilà pourquoi ces vols et ces détournements ne cesseront probablement pas de sitôt !

mardi 22 janvier 2019

Enfants placés . Replay de l'excellente émission de France 3. A voir absolument


Le scandale des enfants placés et les dysfonctionnements de l'A.S.E ( aide sociale à l'enfance ) est un sujet peut être encore plus tabou et confidentiel que celui des tutelles , ce qui n'est pas peu dire.

Mercredi 16 janvier France 3 a consacré une excellente émission à ce sujet dramatique et méconnu.

Le reportage dans les foyers, ou les hôtels où vivent, dans des conditions souvent épouvantables ces enfants ' les sacrifiés de la République ' a été suivi d'un débat de très haut niveau animé par des journalistes comme Françoise Laborde qui vient de publier un livre sur le sujet ' Le massacre des innocents ' et d'anciens enfants de l'A.S.E devenus aujourd'hui des adultes.

Les invités ne se sont pas contentés de dénoncer les dysfonctionnements de l'Aide sociale à l'enfance mais ont su donner des pistes pour mettre un terme à ce scandale.

Une telle émission, vraiment remarquable, n'aurait peut être pas été possible sans le travail acharné de toutes les associations et Collectifs qui depuis quelques années se battent pour que ces «  enfants placés «  aient enfin droit au respect qui leur est dû et à une existence plus digne.

Ces associations et Collectifs dénonçant les abus et les failles de l'A.S.E sont très présents et très actifs sur es réseaux sociaux. Ils sont extrêmement dynamiques et je suis certaine qu'ils vont faire bouger les choses.

Voici donc le lien vers le replay de cette excellentissime émission . A voir absolument !

Le scandale des enfants placés et les dysfonctionnements de l'A.S.E ( aide sociale à l'enfance ) est un sujet peut être encore plus tabou et confidentiel que celui des tutelles , ce qui n'est pas peu dire. Mercredi 16 janvier France 3 a consacré une excellente émission à ce sujet dramatique et méconnu. Le reportage dans les foyers, ou les hôtels où vivent, dans des conditions souvent épouvantables ces enfants ' les sacrifiés de la République ' a été suivi d'un débat de très haut niveau animé par des journalistes comme Françoise Laborde qui vient de publier un livre sur le sujet ' Le massacre des innocents ' et d'anciens enfants de l'A.S.E devenus aujourd'hui des adultes. Les invités ne se sont pas contentés de dénoncer les dysfonctionnements de l'Aide sociale à l'enfance mais ont su donner des pistes pour mettre un terme à ce scandale. Une telle émission, vraiment remarquable, n'aurait peut être pas été possible sans le travail acharné de toutes les associations et Collectifs qui depuis quelques années se battent pour que ces «  enfants placés «  aient enfin droit au respect qui leur est dû et à une existence plus digne. Ces associations et Collectifs dénonçant les abus et les failles de l'A.S.E sont très présents et très actifs sur es réseaux sociaux. Ils sont extrêmement dynamiques et je suis certaine qu'ils vont faire bouger les choses. Voici donc le lien vers le replay de cette excellentissime émission . A voir absolument ! https://www.emissionreplay.fr/pieces-a-conviction/enfants-places-les-sacrifies-de-la-republique-724756

dimanche 20 janvier 2019

Dégradations de vie en Ehpad et notamment chez Orpea

Dégradation de service en Ehpad

Je reçois ce message de Florence P.


Message: mes parents sont dans un ehpad Orpéa depuis 15 octobre 2015 à LAVAU 89170, l'un en GIR4 ET L'autre en GIR 3, je vais rendre visite au moins 1 fois par semaine, et je m'aperçois que de plus en plus le service se dégrade, ma mère qui est en GIR 3, elle a 95 ans et ne marche plus est obligée de se coucher seule , manque de personnel, ménage pas fait, mon beau père GIR 4 qui lui est Alzheimer est obligé de s'occuper de ma mère, nous payons quand même 2400,00 par mois pour chacun, j'ai beau me plaindre auprès de la directrice et de la cadre de santé rien ne change, c'est inadmissible, j'estime qu'ils ont droit à une fin de vie tranquille. Mais que faire ?

Réponse admin :

Bonjour,
Je suis désolée pour vos parents.

Tout le monde le constate hélas il y a bien une dégradation du service en Ehpad.

Il y a d'ailleurs eu plusieurs émissions TV sur ce sujet cette année.

Il semblerait que certains Ehpad et surtout les puissants groupes comme Oprea ou Domus vie n'hésitent pas à faire des économies sur le dos des résidents pour plaire à leurs actionnaires.

Une employée d'une de ces maisons de retraite a eu le courage de dénoncer ses conditions de travail et les conditions dans lesquelles vivent les pensionnaires et elle a été licenciée.

J'ai lu hier dans la Presse qu'elle a aujourd'hui retrouvé du travail et qu'elle vient de raconter son expérience dans n livre ( pas le temps de rechercher la référence exacte, désolée )

Bien cordialement

D.F



Udaf et placements assurance vie, attention danger



UDAF et Placements Assurance_vie . Méfiance ...

Mail que m'envoie Dominique D.

Bonjour,
Notre mère, sous tutelle depuis 2012 auprès de l'UDAF de Boissy Saint Léger, est décédée en novembre 2017. La succession est réglée par un notaire de Viry Châtillon. En 2016, à la suite de la vente d'un bien immobilier, le fruit de cette vente a été placé, par L'UDAF, en partie, sur une sorte d'assurance vie, ce que nous découvrons au moment de la liquidation de la succession. Ce placement n'est absolument pas avantageux car datant de moins de 8 ans, la fiscalité est très importante (35 pourcent). L'UDAF n'a absolument pas demandé l'avis aux enfants de la personne sous tutelle. De quels recours disposons nous ? Je vous remercie par avance de vos conseils et reste à votre disposition pour vous fournir tout renseignement complémentaire. 
Bien cordialement

Ma demande d'autorisation de publier sur le blog j'ajoute que ça me rend beaucoup de temps de recopier les mails sur mon blog. Merci à tous de poser vos questions directement sur le blog, c'est plus pratique.

onjour, m'autorisez vous à publier cette question sur mon blog ? dans ce cas je vous répondrai. CDT

Réponse de Monique ( je change tjrs les prénoms )
Merci pour votre réponse. Oui vous pouvez publier cette question.
Bien cordialement

Réponse de l'admin

Bonjour, merci de votre témoignage.
J'ai eu un problème semblable avec la tutrice de ma mère qui s'est permis, sans bien sûr nous consulter mon frère et moi, de placer de l'argent provenant de la vente d'un bien appartenant à notre mère en assurance-vie, alors que j’estimais , pour de nombreuses raisons que ce placement était inadéquat.
Je trouve inadmissible que les héritiers ne soient pas consultés , c'est bien sûr, volontaire de leur part, le placement qu'ils font va dans le sens des intérêts de l’État...

Vous pourriez vous retourner contre l'UDAF, mais j'ai peur que cela ne serve à rien, ils ont hélas le droit de disposer de l'argent des «  protégés «  en fonction de leurs intérêts à eux et de ceux de l’État.

Il y a plusieurs articles de mon blog relatifs aux dangers des placements assurance-vie par les tuteurs , je vous recommande notamment celle de l'article que j'ai rédigé à ce sujet dans le site Justiciable en colère et intitulé
escroquerie Fisc et assurance-vie du 27/01/2018
Bien cordialement...

samedi 19 janvier 2019

Vive Théo : une des rares personnes en France qui utte intelligemment contre les abus tutélaires

Vive Théo : une des rares personnes en France qui lutte intelligemment contre les abus tutélaires

J'ai fait la connaissance de Théo il y a à peu près un an sur Facebook , je l'avais tout de suite

remarqué car il était une des très rares personnes à mettre des posts intelligents et constructifs sur

les pages Facebook consacrées aux abus tutélaires.

Il sortait très nettement du lot.

Malheureusement il n'a plus de compte Facebook, c'est toujours les meilleurs qui partent.

Depuis deux ans je suis en contact avec des centaines de gens qui «  râlent «  contre les abus

tutélaires . A part râler dans le vide aucun d'entre eux ne fait rien. Ah si pardon, j'oubliais, ils

écrivent à leur député et ils en sont très fiers «  Vous voyez Madame, je me bats, j'ai écrit à
.
l'Assemblée Nationale moi ! Que puis-je faire de plus ? « 

Évidemment, avec ce genre de mentalités les abus tutélaires ont de beaux jours devant eux.

Théo lui n'est pas du genre geignard, il a compris qu'il fallait d'abord bien connaître le système

tutélaire si on veut le combattre et il a l' étudié de fond en comble.

En dehors de lui , je ne connais strictement personne _ enfin si, disons cinq ou six personnes_ qui aient fait l'effort de se renseigner ;...ah pardon je viens d'écrire le mot «  effort «  , mot tabou., sur le système tutélaire.

Chacun ici a les yeux rivés sur son propre cas .

Internet est un outil fabuleux qui aurait pu permettre aux victimes d'abus tutélaires de se regrouper

et d'agir ensemble mais les gens ne s'en servent que comme défouloir et s'étonnent ensuite que «  ça n'avance pas «  comme ils disent...

Bref, pour en revenir à Théo , il vient de me communiquer les coordonnées d'un site australien anti abus tutélaires qui liste les sites anti abus tutélaires dans le monde … on voit qu'en France ils ne sont guère nombreux...



vendredi 18 janvier 2019

Dialogue surréaliste avec une tutrice particulièrement bornée

Dialogue surréaliste avec une tutrice particulièrement bornée !


Il y a quelques jours une amie Facebook avait publié sur son site les hauts-faits d'un tuteur qui avait détourné plus de 180.000€ à ses protégées, quatre vieille dame sous tutelle ….

Le fameux troll Sylvie X _ qui intervient sur nos pages anti abus tutélaires pour tenter de nous faire taire _ a cru bon de mettre son grain de sel.

Je retranscris de mémoire :

«  Oui, ces détournements existent bien mais ils ne sont jamais dans la Presse nationale, preuve que ces détournements restent anecdotiques « 

Comment quelqu'un peut -il être à la fois aussi ignoble mais surtout aussi bête ?

Je m'interroge …

Je profite de l'occasion pour faire savoir que le compte Facebook de cette brave dame n'existe plus.

Afin de nous réduire au silence elle avait eu recours à un procédé d'une bassesse inouïe qui était de signaler nos publications à Facebook en nous accusant , nous, de harcèlement.

Le problème pour elle c'est que la situation s'est retournée contre elle : Ses signalements abusifs à elle ont été signalés à Facebook.

Aujourd'hui Sylvie Xxxx, et l'autre troll tuteur Thierry B n'ont tout simplement plus de compte FacebooK C'est l’arroseur arrosé


samedi 12 janvier 2019

le comportement inqualifiable de la tutrice Sylvie Xxx pour tenter de nous faire taire



Hier, j'ai été dénoncée à Facebook par la tutrice Sylvie Bé qui m'a signalée pour «  harcèlement « 

Harcèlement ! Là on est dans l'inversion totale comme toujours dans l'univers des tutelles !

Cette brave dame vient s'incruster dans les groupes qui ont le courage de dénoncer les abus

tutélaires pour nous balancer sa propagande et quand on la remet à sa place, elle vous

dénonce comme au bon vieux temps de l'Occupation _ pour harcèlement. !

Ces tuteurs trolls qui interviennent depuis quelques mois sur FB pour nous contraindre au silence par des moyens inqualifiables ne sont pas des trolls comme les autres.

Ils ne faut pas les prendre à la légère : ils utilisent des procédés que l'on peut, je crois, qualifier de totalitaires pour nous faire taire.

Il s'agit d'une très grave atteinte à la liberté d'expression , j'espère que vous ne vous laisserez pas intimider et que vous continuerez de parler.

Je me suis expliquée avec Facebook , ils ont pris note de mes arguments et j'ai retrouvé le droit de publier.

vendredi 11 janvier 2019

Les propos intolérables de la tutrice Sylvie Bênet

Les propos abjects de la tutrice Sylvie Bênet

Sylvie Bênet fait partie de cette bande de trolls au qui depuis plusieurs mois interviennent sur les pages FB qui dénoncent les abus tutélaires pour venir faire leur immonde propagande pro-tutelle.

D'un côté c'est bon signe ça semble indiquer que les tuteurs comprennent que le vent tourne enfin et pas vraiment en leur faveur et qu'il pourrait y avoir des«  règlements de compte «  prochainement. 

Hier, cette pauvre fille a cru bon de poster le commentaire suivant, aussi débile qu'abject sous le post dans lequel je me demandais pourquoi aussi peu de tuteurs réagissent aux agissements honteux de leurs collègues

Commentaire Sylvie Be net: «  es dérives c'est un bien grand mot ,certes il y a comme dans tout systèmes qq soucis mais cela reste marginal au regard du nombre de personnes protégés et du nombre d'affaires. »

Un bien grand mot «  dérives «  . Mais cette pauvre fille est bouchée ou quoi ??? C'est pourtant le mot qu'ont utilisé La Cour des Comtes et le Défenseur des Droits dans les rapports de 2016 qui stigmatisent le système tutélaire.

Cette nullité de Sylvie Benêt se pense meilleure juge que La Cour des Comptes ?

3 il y a bien quelques soucis «  … concède cette pauvre fille … » quelques soucis ! Elle est bonne celle-là !

Des tuteurs qui volent leurs «  protégés «  au vu et au su de tout le monde et qui restent impunis ? C'est quelques soucis ? Des tuteurs qui traitent leurs «  protégés » comme des merdes, qui leur parlent
avec arrogance, mépris , c'est quelques soucis ?

Cette bonne femme me fait penser à un chien qui montre les dents quand on s'approche trop près de sa gamelle, la voir s'accrocher comme une huître à son rocher à des vulnérables qu'elle et ses semblables, les tuteurs ne font souvent que parasiter lui reviendra un jour dans la figure comme un boomerang.

Comme je l'ai dit plus haut voici venu le temps des règlements de compte et ça risque de faire mal .

Je n'ai jamais prôné la violence mais si elle éclate, dans le domaine des tutelles, les tuteurs auront une énorme responsabilité




jeudi 10 janvier 2019

Quand tuteurs, avocats et Juges se protègent les uns les autres on tombe dans l'immonde



Voici un témoignage absolument passionnant que m'envoie un internaute suite à mon article intitulé

Je vous recommande vivement de lire cet article jusqu'au bout et je remercie chaleureusement la personne qui me l'a envoyé.    Il démontre une fois de plus la complicité écœurante entre  Juges, avocats et tuteurs.

Et à chaque fois  qu'on met ça sous le nez des tuteurs   ces gens là vous répondent  oui mais c'est très minoritaire ce genre d'abus… Bande de sales menteurs va !
Un jour peut être proche, plus proche qu'ils ne le pensent ils paieront





Voici 4 des 7 abus mentionnés dans ma lettre à la juge de curatelle en Suisse:
Abus 1:
La maison de retraite de ma mère, sourde, lui met de la musique “palliative” alors qu’on ne lui met plus ses appareils acoustiques. Cette énième prédation palliativo-musicale à la dignité de ma mère
est inutile mais source de revenus juteux pour la curatelle.

Abus 2:
Par son émail d’été 2018, le dir. de l’EMS Jojo Orwell* a prétendu connaître la volonté de ma mère selon quoi elle ne voudrait pas ses appareils acoustiques. Cela contredit la littérature des
médecins sur les patients institutionnalisés frappés de démence en fin de vie: personne ne parvient à savoir ni le(s) souhait(s) des patients institutionnalisés, ni comment ils se sentent.

Abus 3:
Par votre courrier de fin décembre 2018, vous espériez que je recoure aux “services” de l’av. 3-Headed-Dog* pour qu’il vous prouve sa docilité. Or, vu 2 articles de presse, les avocats et les juges
se surprotègent les uns les autres au détriment de leurs clients.
Leur astuce? L’ex-bâtonnière Axx Cxx(qui est aussi a-v-o-c-a-t-e), le 19.6.2017, a dit à la presse, au journaliste Abdoulaye Ndiaye, au sujet de la gestion déloyale d’un
curateur-avocat nommé Me D. (découvert plus tard comme étant Me Sxx Dxx) qui a puisé dans le compte de sa pupille : « c’est un cas de nature exceptionnelle et rare. En plus de vingt ans de
pratique, c’est la seconde fois que j’entends une histoire pareille. » Lien:
http://www.20min.ch/ro/news/vaud/story/Poursuivi-par-la-justice--l-avocat-est-suspendu-11726254. Titre de l’article: « Poursuivi d’office, l’avocat est suspendu. »

Mais voilà que le 28.12.2018 apparaît un article dans la presse sur le détournement de 22 millions CHF d’argent publique par un comptable et un AUTRE DEUXIÈME avocat condamné pour “escroquerie par
métier” et “instigation à gestion déloyale des intérêts publics”. Remarque: aucun nom n’est cité. Voici l’article:
https://www.20min.ch/ro/news/geneve/story/Un-duo-aurait-escroque-2-millions-aux-HUG-26481387. Autre remarque: le lien dit “2-millions”, mais c’est 22 millions CHF. L’article n’explique pas pourquoi
le comptable a écopé 2 ½ ans de prison ferme, alors que l’avocat seulement 10 mois de prison ferme. On ne sait pas non plus si la somme sera remboursée. Or, cet article du 28.12.2018 apparaît
dix-huit mois après les dires recueillis le 19.6.2017 par le journaliste Citroni sur l’avocat-curateur vaudois radié du barreau, Me Ducret.

Ah, deux (2) cas en 18 mois. Est-on vraiment bon, comme l’affirme l’ex-bâtonnière à la presse, pour n’avoir que 2 avocats malhonnêtes et non fiables pendant les prochains 20 ans? Ou un avocat pourri
que tous les dix ans (20: 2 = 10 et 2:2 = 1)? Selon mon calcul, il y a un avocat DÉMASQUÉ qui commet des infractions tous les 9 mois, et non pas tous les 10 ans comme l’a prétendu l’ex-bâtonnière
Cereghetti à la presse. Les avocates calculent différemment des mathématiciennes...
---

ww.lamafiadestutelles.com/2019/01/selon-ce-tuteur-il-faudrait-interner-en.html

lundi 7 janvier 2019

Pourquoi les tuteurs qui connaissent les dérives du système tutélaire ne les dénoncent-ils pas ?

Pourquoi les tuteurs qui connaissent les dérives du système tutélaire ne les dénoncent-ils pas ?

A mon avis il y a plusieurs raisons à cela.

Première raison : il existe quand même des tuteurs intègres et qui «  font le job » ;

Il ne faut quand même pas l'oublier et ils ont tout simplement du mal à croire que beaucoup de leurs collègues ne sont pas aussi consciencieux qu'eux. Je pense que ces tuteurs sont de bonne foi.

Et puis il y a «  ceux qui savent «  et qui ont choisi de se taire.

Pourquoi ? La raison est évidente : pas envie de perdre leur job.

Je pourrais comparer cette attitude aux agressions dans la rue ou dans le métro , en général tout le monde regarde de côté, tout le monde fait semblant de ne pas voir.

A-t-on le droit de jeter la pierre à ceux qui n'interviennent pas lors de telles agressions ?

Ben difficile de répondre à cette question... Personnellement je ne sais pas comment je réagirais si j'étais témoin d'une agression donc je m'abstiens de porter des jugements hâtifs et péremptoires sur la passivité des témoins d'agressions.

De même si j'étais tuteur et témoin de certains comportements déviants de mes collègues est ce que j'aurais le courage de les dénoncer et de perdre mon job. On ne peut pas répondre à cette question tant qu'on n'y a pas été confronté soi-même.

Quant aux victimes des tutelles qui dénoncent le silence des tuteurs, qu'attendent-elles pour les dénoncer elles-mêmes ? Internet est là pour ça et très peu de gens s'en servent... Quand on demande pourquoi la réponse est «  Je n'ai pas envie d'avoir de représailles «  OK, c'est humain, rien à dire mais alors pourquoi reprocher cette attitude aux autres ? Un peu de cohérence svp.

Par contre, je suis sûre et certaine d'une chose, étant donné le nombre d'émissions télé ou radio , et le nombre d'articles dans la presse dénonçant les dérives tutélaires, les tuteurs devraient se remettre en question et surtout arrêter d'être dans le déni.

Quand on voit des porte parole du système comme Ange Finistrosa ou Yves Faucoup s'obstiner dans le négationnisme de bas étage on se dit que si la violence éclate un jour, certains l'auront vraiment cherché

dimanche 6 janvier 2019

Quand un tuteur me remonte le moral

. Quand c'est un tuteur qui me remonte le moral :

Il y a quelques jours j'avais posté ici le commentaire immonde d'un tuteur qui déclarait, entre autre monstruosités, qu'il faudrait interner en psychiatrie ceux qui dénoncent les abus tutélaires.



Or il se trouve que je connais un tuteur que j'apprécie énormément – c'est une personne très intègre et qui a l'honnêteté de reconnaître certaines dérives su système_ qui, suite à la publication de ce post
m'a immédiatement envoyé un mail pour me dire que les propos de son «  collègue «  l'avaient énormément choqué et que j'avais eu raison de les publier sur le site.

Son message _que je ne peux malheureusement pas reproduire ici pour des raisons que tout le monde comprendra _ m'a beaucoup remonté le moral car il prouve que certains tuteurs reconnaissent les comportements déviants de quelques uns de leurs collègues et les désapprouvent.

Je regrette qu'ils ne soient pas plus nombreux à le faire.