lundi 22 février 2021

There are two types of people in this world predators and preys . Ne ratez pas I care a lot sur Netflix

 

There are two types of people in this world predators and preys


extrait de ' I care a lot ' « le » film dont tout le monde parle sur les excès de la tutelle dans le système américain est disponible dès aujourd'hui sur NETFLIX.


A ne rater sous aucun prétexte.


C'est l'histoire d'une tutrice américaine spécialisée dans les gens âgés et riches et qui mène une vie de luxe à leurs dépens …

Ce film dont tout le monde parle est disponible dès aujourd’hui sur Netflix (parismatch.be)

dimanche 21 février 2021

Courriel au député Patrick Hetzel concernant les agissements mafieux de certains tuteurs du Sud de la France

 

Courriel d'A.D.V.T au député Patrick Hetzel concernant les agissements mafieux de certains tuteurs

Monsieur le Député,


J'espère que vous allez bien.


Je vous avais contacté, en 2017 pour vous entretenir de la dégradation du système des tutelles et vous faire part de la création de l'Association A.D.V.T qui, comme vous le savez sans doute a déjà acquis une certaine notoriété en raison probablement des très nombreuses démarches que j'entreprends, hélas un peu en vain car les choses non seulement ne s'améliorent pas mais elles ont même tendance à empirer... Et ce n'est pas la très médiocre réforme de mars 2019 qui pourrait inciter à l'optimisme.

Quant à moi, j'ai voulu médiatiser les abus tutélaires en en parlant sur Internet ce qui me vaut, depuis quatre ans d'être traînée devant les Tribunaux.

J'en suis à mon quatrième procès …

Le dernier en date ( audience le 17 mars 2021 au Tribunal de Nanterre) est symptomatique du caractère de plus en plus mafieux des agissements de certains tuteurs.

En 2018 et 2019 les personnes qui relayaient sur Internet des articles de journaux relatant des détournements de biens de protégés par des tuteurs, ont été victimes d'attaques de la part d'un véritable «  gang de tuteurs » venant tous de la région de Nîmes qui sont venus nous intimider sur nos pages Facebook consacrées aux abus tutélaires et ont fait de faux signalements à Facebook dans le but de nous faire taire en faisant fermer nos comptes.

La Presse s'est faite récemment l'écho de tels procédés qui sont tout simplement inacceptables en démocratie car contraires à la liberté d'expression qui me semble de plus en plus en danger dans ce pays.

J'ai cité le nom d'un de ces tuteurs trolls sur mon site Internet ce qui me vaut d'être attaquée en référé.

Après avoir bien observé ce système depuis plus de trois ans maintenant je suis absolument convaincue que l'État non seulement ne fait rien pour mettre un terme à ces spoliations de vulnérables par ceux là mêmes qui sont censés les protéger. .. Je ne suis pas la seule à faire ce triste constat.

Je vous prie de trouver ci-joint en PJ 1° Une liste impressionnante d'articles de journaux relatifs aux détournements en question et 2° Le courrier que j'adresse à Madame Bénédicte Rivet, Vice Présidente du Tribunal de Paris et ancienne Juge des tutelles ( copie au Ministre de la Justice)

En vous remerciant de m'avoir lue.

Respectueusement.

vendredi 12 février 2021

Ne pas confondre tuteur escroc et tuteur malhonnête , il y a une nuance

 

Malhonnêteté



Il y a des tuteurs escrocs et il y en a des malhonnêtes.

C'est la même chose mais à des degrés différents. Je m'explique le tuteur escroc c'est celui qui agit comme un burin, qui dans sa cupidité bestiale détourne des centaines de milliers d'euros et finit par se faire choper.

Le tuteur malhonnête, lui, est plus malin, il agit plus «  finement » par petites touches, cent euros par ci, cent euros par là , petites sommes plus petites sommes mais chacun sait que les petites ruisseaux finissent par faire de grandes rivières. Ces magouilles sont terriblement difficiles à déceler par le greffier en chef, qui, de toutes façons et comme tout le monde le sait vérifient les comptes une fois sur mille.

lundi 8 février 2021

Le système tutélaire a ses" collabos"

 

Le système tutélaire a ses collabos :



1° Les personnes qui font des signalements au Juge des Tutelles ou au Procureur non dans l'intérêt de la personne à protéger mais du leur, je pense notamment aux enfants qui demandent la mise sous tutelle d'un parent qu'ils trouvent trop prodigue , pour en savoir plus, se reporter à la page SIGNALEMENT de cet ouvrage.

2° Certains avocats qui prennent le dossier d'une personne hostile à la mesure, puis qui, devant le Juge, se dégonflent et persuadent le vulnérable que cette mesure est prise dans son intérêt.

3° Les députés, sénateurs, maires, élus, hommes politiques de tous bords qui sont parfaitement au courant des abus tutélaires et qui détournent pudiquement les yeux quand vous les interpellez en vous répondant que c'est l’État qui est en cause et qu'ils ne peuvent rien faire.

4° Certains médecins, ou aides-soignants ou infirmiers qui sont parfaitement au fait des manquements de certains tuteurs mais qui ne disent rien.

Idem pour le personnel des maisons de retraite …

5° Les journalistes ou, pour être plus précis leurs rédacteurs en chef, qui, pendant des décennies ont pratiqué l'omerta sur le sujet jusqu'à ce que la courageuse Valérie Labrousse dévoile le pot-aux-roses avec son livre «  Les Dépossédés »

6°Les familles, proches et voisins des vulnérables souvent témoins des maltraitances dont ceux-ci sont victimes mais qui choisissent de se taire par crainte de représailles de la part du pouvoir judiciaire.

7° Les Procureurs de la République qui classent systématiquement sans suite les plaintes qui leur sont adressées par les victimes de tuteurs malveillants …

8° Certains juges qui, plutôt que de sévir contre les tuteurs malveillants traînent devant les Tribunaux ceux qui ont le courage de dénoncer ces faits.



samedi 6 février 2021

La couleuvre

 

COULEUVRE :




_Couleuvre est un nom vernaculaire ambigu désignant certains serpents généralement non venimeux , à la différence des vipères.


_L'engeance qui servit de tutrice à ma mère pendant quatre ans m'a toujours fait penser à une couleuvre. A une coleuvre gluante et visqueuse...


_ Elle me filait constamment entre les doigts, au long de ces quatre interminables années elle n'a jamais eu de contact ni avec ma mère, sa supposée «  protégée »

ni avec mon frère ni avec moi.


_ Nous avons eu des choses importantes à régler : la liquidation de la succession de mon père, la vente du pavillon de ma mère, et bien d'autres choses qui rendaient nécessaires et même indispensable un minimum de concertation entre ma mère, sa tutrice, mon frère et moi-même. Or jamais, je le répète au grand jamais la tutrice n'a daigné communiqué avec aucun de nous trois sur ces sujets.

Elle a toujours été injoignable, toujours …

Elle n'a jamais eu la correction de se présenter à nous.

Elle est entrée dans nos vies comme un éléphant dans un magasin de porcelaine.


_En quatre ans elle n'a jamais répondu à aucun appel de ma mère, ni à aucun de mes mails, courriers RAR ou fax.


_ L'inertie de cette pauvre fille nous causant de graves préjudices j'étais obligée de lui faire passer mes courriers concernant les besoins médicaux de ma mère par des avocats ce qui bien sûr m'a fait perdre beaucoup de temps et d'argent, mais même à eux elle répondait avec retard, du bout des lèvres et totalement à côté de la plaque et leur laissant clairement entendre qu'elle avait tous les pouvoirs et tous les droits. Et lorsque je faisais part aux avocats de ma stupéfaction de voir cette incapable pourrir la vie de ma pauvre mère et ce dans la plus grande impunité car le juge des tutelles pourtant au courant, via mes courriers et ceux de mes avocats, ils me répondaient, gênés et en détournant le regard qu'il n'y a pas grand chose à faire contre un tuteur fût-il le plus médiocre et le plus malhonnête de la terre.


_ J'aurais donné n'importe quoi pour voir à quoi elle ressemblait , j'ai demandé au Juge des tutelles d'avoir une entrevue avec elle mais elle s'y est toujours opposée.


_ Lorsqu'elle m'a intenté des procès, car si elle n'a jamais trouvé le temps de s'occuper de ma mère elle a trouvé du temps pour m'intenter plusieurs procès, je dis bien plusieurs je me suis dit que j'allais enfin la voir mais cette lâche ne s'est bien sûr jamais pointée à aucune des audiences.


_ De tous les innombrables défauts de cette incapable, la mollesse, l'incompétence, la malhonnêteté, c'est, je crois son côté fuyant qui m'a le plus exaspérée.

mardi 2 février 2021

Lisez les blogs des avocats tutelle

 


Lisez les blogs des avocats tutelle


_ Les gens des tutelles, tuteurs, juges, greffiers sont des taiseux, ne comptez pas sur eux pour vous donner des informations sur les droits des Majeurs ou sur ceux de leur famille.


_ N'hésitez pas à vous renseigner par vous-même , lisez les articles du Code civil et surtout du Code de procédure civile concernant la tutelle, les sites juridiques comme Legavox ou Légifrance et surtout consultez les blogs des principaux avocats tutelle, Me Canini, Me Fresnel, Me Valéry Montourcy, Me Rouziès.


_ Que les choses soient bien claires, je ne fais pas de publicité à ces avocats, je ne vous dis pas d'aller les voir, je vous conseille de lire leurs blogs, c'est une mine d'informations. Et, comme chacun sait, un homme averti en vaut deux...

lundi 1 février 2021

Sophie L de Lorraine : la mouche du coche dans toute sa splendeur . J'en ai ras le bol des yakafokon

 

Ce mail que m'adresse une certaine Sophie L, de Lorraine, que je ne connais ni d'Eve ni d'Adam et qui ne fait pas partie de mon association est typique de toutes ces mouches du coche qui, non seulement ne comprennent rien de rien à la question des problèmes de tutelles mais en plus se permettent de venir donner des «  conseils » à ceux, très rares d'ailleurs, qui eux,  agissent.


Je recopie ci-dessous son mail, un petit joyau de stupidité satisfaite, avec, en caractères gras, mes remarques .

Voici donc, ci-dessous le courrier de Sophie L, de Lorraine.


"Bonjour, Moi aussi je suis victime de la curatelle renforcée de mon frère, ( Ma remarque quand on se prétend victime de quelqu'un ou de quelque chose on se donne la peine, par respect pour l'interlocuteur de préciser de quoi on est victime exactement … Que reprochez-vous exactement à la curatelle de votre frère ? Dire «  je suis victime «  sans donner aucune précision n'a strictement aucun sens ni aucun intérêt )


sauf que je suis contrainte d'agir devant la monstruosité de ce qu'elle a osé (UDAF) réclamer en justice et dont je suis malade. ( Phrase totalement incompréhensible , totalement dépourvue du moindre sens … )


J'ai dû répondre en justice. J'ai laissé un message au Conseil de l'Europe, Droits de l'homme. ( encore une phrase pour ne rien dire : répondre en justice de quoi, de quelles accusations ?? si vous estimez avoir été accusée à tort de quelque chose dites de quoi on vous accuse et prouvez que ces accusations sont fausses ) quant à votre «  message au Conseil de l'Europe «  il y a quoi dans ce message ??? )


Je suggère que chaque personne qui témoigne sur votre site donne un intitulé à son message, clair et parlant, pour par une phrase, résumer ou tenter de donner la teneur de ce qu'elle reproche au Mandataire Judiciaire, personne morale ou personne physique, afin que tous ces titres puissent être compilés avec les pseudos ou noms des personnes selon leur choix et montrer ainsi, combien nombreuses sont les personnes mécontentes, la diversité et/ou la récurrences des griefs, et indiquer la Région. Alors là c'est la meilleure, cette brave dame- qui s'avère totalement incapable d'exposer son propre problème, se permet de donner le conseil aux personnes qui elles se donnent le mal d'envoyer des témoignages d'être clairs ! Cette brave dame devrait s'acheter des lunettes et peut être même un cerveau car les témoignages qui sont relayés sur le site sont très très clairs . !!!!!!! Et enfin cette dame me donne le conseil de «  compiler ces témoignages avec les noms et régions des auteurs de ces témoignanges : Mais oui, bien sûr ces personnes vont mettre leurs noms sur le site, ben voyons ! On peut d'ailleurs trouver étrange que cette brave dame , elle se garde bien d'envoyer un témoignage 

Le tout pourrait être adressé au Garde des Sceaux, à un député, aux instances européennes, le Défenseur des Droits qui a dû de mémoire, déjà dressé un bilan ? Simplement pour interpeller et montrer qu'il ne s'agit pas de cas isolés.  Alors là, on atteint des sommets !Mais quelle gourde cette dame, mon Dieu quel gourde ! Il y a des dizaines de posts sur le site où j'explique que ces témoignages ont été bien évidemment envoyés aux Ministres concernés ! Encore faut-il faire l'effort de LIRE ce qui est écrit !!!!!!


Qu'en pensez-vous ? Il faut passer des témoignages à l'action.. Ouaf, ouaf, ouaf !!! ça c'est la meilleure il n'y a rien de tel que ceux qui ne font rien pour dire IL faut agir !!!! Là encore toutes les actions menées par l'Association depuis trois ans sont détaillées par le menu sur notre site Internet, encore faut-il se donner la peine de le lire !!!!!


Il faudrait trouver un avocat. Non mais qu'elle est c... cette Sophie L, mais qu'elle est c... !!! Désolée de m'énerver comme ça mais vraiment elle est trop c... ! Il y a des dizaines d'articles sur le site pour expliquer en long en large et en travers qu'en matière de tutelle un avocat ne sert strictement à rien sinon à vous extorquer du fric et à vous enfoncer …. Mais si cette brave Sophie L veut absolument un avocat qu'est ce qui l'empêche de s'en trouver un ? Elle croit peut être que l'Association, dont d'ailleurs Sophie L n'est pas adhérente va lui en apporter un sur un plateau ???


Cordialement,


Sophie LAUER - Lorraine