dimanche 24 juin 2018

L'affaire Bogdanoff prouve bien que les mises sous tutelle ne sont pas toutes abusives

L'affaire Bogdanoff  prouve bien que les mises sous tutelle ne sont pas toutes abusives 


Les médias se sont fait l'écho d'une tentative d'escroquerie des frères " Bogdanoff " à l'encontre d'une personne ' sous protection juridique "

La nouvelle était étonnante dans la mesure ou une personne sous tutelle ou curatelle ne peut disposer librement de ses biens...
La seule explication aurait été que le tuteur de ce monsieur ait été complice de cette escroquerie.  ( ça s'est déjà vu )
 Quelques heures après la parution du premier article  on apprenait que le premeir journaliste avait été mal renseigné  et que ce monsieur allait faire l'objet d'une demande de SJ mais qu'il n'était en aucun cas  sous tutelle ou curatelle au moment des faits.
Et bien  on ne peut que regretter que la mise sous tutelle de ce monsieur n'ait pas été prononcée avant cette triste affaire.
Aux dires de ses proches - et même Igor Bogdanoff lui-même a dû le reconnaître les facultés mentales de ce monsieur paraissent nettement altérées.  et il est facile à des escrocs de manipuler ce monsieur...

samedi 23 juin 2018

Les frères Bogdanoff mis en examen pour escroquerie sur personne vulnérable

e qui me questionne , comme disent les snobinards, c'est qu'il ait pu gruger une personne sous tutelle car par définition celle ci n'a pas l'usage de ses biens !!!! donc c'est très étonnant , à moins que le tuteur ne soit éventuellement complice... c bizarre ...

vendredi 22 juin 2018

Quand les Banques sont complices de l'UDAF

 Quand les Banques sont complices de l'UDAF


Témoignange de Sylvia :
Madame,



Comme je l'ai signalé, j'ai réussi à récupérer la curatelle de mon père depuis le 3 mai. Le temps que la notification arrive j'ai pu "officialiser" ce fait auprès du Crédit Coopératif que l'UDAF avait choisi pour ouvrir un compte au nom de mon père le 17 mai. L'UDAF de son côté a pris connaissance de la notification le 9 mai. L'UDAF s'est fait 2 virements les 11 et 16 mai alors qu'il n'en avait plus le droit. Depuis je bataille contre le crédit coopératif qui traine pour me remettre copies des relevés bancaires depuis le mois de janvier, dernière réponse : voir ci-dessous. Ce à quoi j'ai répondu que c'était impossible puisqu' il y avait sa retraite qui arrivait sur ce compte, le paiement de l'URSSAF et de son hébergement etc... j'ai fini par avoir copie des relevés de février à fin mai et bien sûr il y a bien eu des mouvements. Bref, le Crédit coopératif est complice de l'UDAF. Il faut encore batailler car je n'ai toujours pas accès sur internet aux comptes de mon père, étrange....
Bien cordialement.
Sylvia

Ma petite remarque perso :  Je reçois assez régulièrement des témoignages allant dans le même sens que ce que dit Sylvia ici, et c'est inquiétant !

mercredi 20 juin 2018

Le Juge des tutelles et moi c'est pareil ! déclare la curatrice ....

 Ecoutez bien ce que je vais vous dire parce que c'est très grave .


Une nouvelle adhérente  ADVT, Madeleine,   a un frère qui a été placé sous curatelle renforcée.

La curatrice et la JDT veulent lui faire vendre sa maison et le placer en établissement alors qu'il veut rester chez lui et que selon les médecins il a la possibilité de rester chez lui.

Sa soeur veut  qu'un avocat assure sa défense  et bien sûr elle veut choisir cet avocat.
Or la curatrice lui a dit
 Un avocat, ok  si c'est nous qui le choisissons  car si c'est vous NOUS NE PAIERONS PAS !!!!
Pour moi c'est extrêmement grave d'entendre ça  mais ce n'est pas le pire.
La soeur de ce monsieur a dit à la curatrice :  mais c'est illégal, je vais écrire au Juge des Tutelles
ET la curatrice a répondu cette chose INOUIE
LE JUGE ET MOI C'EST PAREIL !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

C'est très, très, très GRAVE !
car non, bien sûr que non une curatrice et une Juge ce n'est pas du tout pareil !!!!!

lundi 18 juin 2018

Problèmes avec l'UDAF de Lorient ( 56 )

 Salut à tous,  je relaye ce message d'un adhérent ADVT 

Quelqu'un aurait il des problèmes avec l'UDAF de LORIENT    (56 )

Si oui me contacter en MP  ou laure92700@gmail.com
Merci 

Voilà pourquoi j 'admire Antony QuestionduJour

J'adore AntonyQuestionduJour

Depuis que j'ai découvert l'univers sordide des tutelles je me suis souvent demandé comment on avait pu laisser le système se détériorer à ce point  et ce depuis tant d'années  car le scandale des tutelles ne date pas aujourd'hui... il  y a des décennies que ça dure.

J'ai la profonde conviction que ce système n'aurait pu perdurer s'il avait rencontré un peu de résistance,  or c'est loin d'être le cas !  Les gens sont d'une passivité qui me dépasse.

On me reproche souvent d'être agressive et oui je le suis parce que ça me met hors de moi de constater que la plupart des gens, disons au moins 95% des personnes concernées par le sujet ne font  strictement rien à part lancer des invectives stériles et ressasser leur petit problème perso à longueur de temps.

On m'objectera qu'il s'agit d'une population fragile et démunie financièrement... c'est le poncif habituel ...  les victimes des tutelles , explique t on souvent ne peuvent pas se défendre car elles sont soit en situation de handicap, soit sous traitement médicamenteux  soit ci ou ça...  Trop facile !  Je connais pas mal de personnes sous tutelle ou curatelle et beaucoup ont un QI égal voire parfois supérieur à la moyenne.

Le plus beau texte, le plus profond, le plus intelligent qui ait été écrit pour dénoncer le système, " je" est une chose a été écrit par quelqu'un qui était sous curatelle renforcée et qui de plus souffrait de troubles neurologiques...

Je suis absolument persuadée que tant que les gens resteront le nez scotché sur leur petit ou grand problème perso et ne feront pas l'effort intellectuel de penser le système dans sa globalité  ils n'arriveront à rien du tout.

Internet pourrait être un moyen  phénoménal  pour lutter contre le système, dans la mesure où les réseaux sociaux permettent aux gens de se rencontrer et de s'organiser...
Or que voit -on  ???  les trois quarts du temps des posts sans le moindre intérêt , des gens qui gémissent sur leur sort ou lancent des invectives stériles...

Beaucoup de belles paroles  " On doit s'unir,  l'union fait la force et bla bla bla ..."  et dans les faits .... rien,  aucune action et surtout, ce  qui est plus grave aucune proposition d'action !
Et pourquoi n'agissent-ils pas ?  premièrement parce que c'est beaucoup plus fatigant que de simplement lancer des invectives  mais aussi et peut être surtout parce que les gens sentent plus ou moins confusément  que le système leur échappe, qu'ils ne le maîtrisent pas, qu'il leur échappe.
Il est impossible de trouver une solution à un problème tant qu'on ne l'a pas analysé...
et pour comprendre et analyser le système des tutelles et bien il faut se donner la peine d'analyser les textes de loi .... c'est le B-A. BA   mais qui le fait ?  une personne sur 10.000 et enore, je suis généreuse .  Les gens se trouvent des excuses pour ne pas le faire " Pas le temps ",  " pas de formation en droit " etc. etc.
Excuses de paresseux !!  Internet est là pour permettre l'accès à l'information .
il n'y a pas d'action sans connaissance et la connaissance s'acquiert quand on veut bien s'en donner les moyens.

Antony, lui, l'a très bien compris. Il n'a que 24 ans, il n'est pas né avec une cuillère d'argent dans la bouche, il a quitté l'école assez tôt , il n'a pas de dplôme de droit mais il a la soif de comprendre et de connaître.
 il suffit parfois de taper une question sur google pour avoir les réponses recherchées  mais encore faut-il avoir la volonté et le désir de connaître  et c'est ça qui fait défaut à beaucoup l'ENVIE DE CONNAITRE ET DE COMPRENDRE !

dimanche 17 juin 2018

Attention au décret 2018-283 du 23 mai 2018 qui porte atteinte aux plus vulnérables en psychiatrie

Attention au  décret n° 2018-383 du 23 mai 2018   décret portant atteinte aux plus vulnérables en psychiatrie :


Ce dernier autorise les Agences Régionales de Santés (ARS) de collecter les coordonnées nominatives de tout patients psychiatrique hospitalisé sans consentement, l'état pouvant alors les collecter et les stocker via le dispositif Hopsyweb. 
Ce décret prévoit de plus que le droit d'opposition au stockage des données personnelle n'est pas applicable pour se dispositif...
http://www.unafam.org/Un-decret-portant-atteinte-aux.html