lundi 18 juin 2018

Problèmes avec l'UDAF de Lorient ( 56 )

 Salut à tous,  je relaye ce message d'un adhérent ADVT 

Quelqu'un aurait il des problèmes avec l'UDAF de LORIENT    (56 )

Si oui me contacter en MP  ou laure92700@gmail.com
Merci 

Voilà pourquoi j 'admire Antony QuestionduJour

J'adore AntonyQuestionduJour

Depuis que j'ai découvert l'univers sordide des tutelles je me suis souvent demandé comment on avait pu laisser le système se détériorer à ce point  et ce depuis tant d'années  car le scandale des tutelles ne date pas aujourd'hui... il  y a des décennies que ça dure.

J'ai la profonde conviction que ce système n'aurait pu perdurer s'il avait rencontré un peu de résistance,  or c'est loin d'être le cas !  Les gens sont d'une passivité qui me dépasse.

On me reproche souvent d'être agressive et oui je le suis parce que ça me met hors de moi de constater que la plupart des gens, disons au moins 95% des personnes concernées par le sujet ne font  strictement rien à part lancer des invectives stériles et ressasser leur petit problème perso à longueur de temps.

On m'objectera qu'il s'agit d'une population fragile et démunie financièrement... c'est le poncif habituel ...  les victimes des tutelles , explique t on souvent ne peuvent pas se défendre car elles sont soit en situation de handicap, soit sous traitement médicamenteux  soit ci ou ça...  Trop facile !  Je connais pas mal de personnes sous tutelle ou curatelle et beaucoup ont un QI égal voire parfois supérieur à la moyenne.

Le plus beau texte, le plus profond, le plus intelligent qui ait été écrit pour dénoncer le système, " je" est une chose a été écrit par quelqu'un qui était sous curatelle renforcée et qui de plus souffrait de troubles neurologiques...

Je suis absolument persuadée que tant que les gens resteront le nez scotché sur leur petit ou grand problème perso et ne feront pas l'effort intellectuel de penser le système dans sa globalité  ils n'arriveront à rien du tout.

Internet pourrait être un moyen  phénoménal  pour lutter contre le système, dans la mesure où les réseaux sociaux permettent aux gens de se rencontrer et de s'organiser...
Or que voit -on  ???  les trois quarts du temps des posts sans le moindre intérêt , des gens qui gémissent sur leur sort ou lancent des invectives stériles...

Beaucoup de belles paroles  " On doit s'unir,  l'union fait la force et bla bla bla ..."  et dans les faits .... rien,  aucune action et surtout, ce  qui est plus grave aucune proposition d'action !
Et pourquoi n'agissent-ils pas ?  premièrement parce que c'est beaucoup plus fatigant que de simplement lancer des invectives  mais aussi et peut être surtout parce que les gens sentent plus ou moins confusément  que le système leur échappe, qu'ils ne le maîtrisent pas, qu'il leur échappe.
Il est impossible de trouver une solution à un problème tant qu'on ne l'a pas analysé...
et pour comprendre et analyser le système des tutelles et bien il faut se donner la peine d'analyser les textes de loi .... c'est le B-A. BA   mais qui le fait ?  une personne sur 10.000 et enore, je suis généreuse .  Les gens se trouvent des excuses pour ne pas le faire " Pas le temps ",  " pas de formation en droit " etc. etc.
Excuses de paresseux !!  Internet est là pour permettre l'accès à l'information .
il n'y a pas d'action sans connaissance et la connaissance s'acquiert quand on veut bien s'en donner les moyens.

Antony, lui, l'a très bien compris. Il n'a que 24 ans, il n'est pas né avec une cuillère d'argent dans la bouche, il a quitté l'école assez tôt , il n'a pas de dplôme de droit mais il a la soif de comprendre et de connaître.
 il suffit parfois de taper une question sur google pour avoir les réponses recherchées  mais encore faut-il avoir la volonté et le désir de connaître  et c'est ça qui fait défaut à beaucoup l'ENVIE DE CONNAITRE ET DE COMPRENDRE !

dimanche 17 juin 2018

Attention au décret 2018-283 du 23 mai 2018 qui porte atteinte aux plus vulnérables en psychiatrie

Attention au  décret n° 2018-383 du 23 mai 2018   décret portant atteinte aux plus vulnérables en psychiatrie :


Ce dernier autorise les Agences Régionales de Santés (ARS) de collecter les coordonnées nominatives de tout patients psychiatrique hospitalisé sans consentement, l'état pouvant alors les collecter et les stocker via le dispositif Hopsyweb. 
Ce décret prévoit de plus que le droit d'opposition au stockage des données personnelle n'est pas applicable pour se dispositif...
http://www.unafam.org/Un-decret-portant-atteinte-aux.html

vendredi 15 juin 2018

jeudi 14 juin 2018

Par votre silence vous donnez raison à des gens comme Yves Faucoup

Je n'aime pas beaucoup Yves Faucoup, ce porte-parole des tuteurs , toujours prompt à monter au créneau pour défendre cette profession trop souvent mise au pilori par la presse selon lui.




Selon Yves Faucoup les abus existeraient bel et bien  mais ils ne concerneraient que 5% de la population dite " protégée " ....


 Je vais me faire lyncher mais je pense que les victimes des tutelles devraient être plus nombreuses à témoigner, et à ne pas toujours compter sur la presse  pour le faire.


J'ai pas mal discuté avec des personnes qui ont essayé  de créer des Associations ou des Collectifs de Victimes des tutelles et qui ont rapidement jeté l'éponge  faute de témoignages exploitables !!!!
 
Moi -même j'ai reçu plus de trois cents témoignages en l'espace de six mois  mais lorsque j'ai fait un vrai tri  pour garder ceux que l'Association allait envoyer au Ministère  je n'en ai gardé qu'une cinquantaine,  les autres étaient totalement inexploitables : écrit dans un français incompréhensible, contenant erreurs (volontaires ?)  omissions, incohérences, mensonges patents, contradictions etc.

J'ai bien ri l'autre jour quand une brave dame qui passe son temps à pleurer sur elle-même sur FB  est venue sur ma propre page FB  pour me dire que
" Je ne servais à rien et que je ne faisais rien "...
Je ne sers à rien, sauf que je passe ma vie à essayer de collecter des témoignages valables et à les relayer et que si chacun faisait le millième de ce que je fais les choses avanceraient peut être.
Je pense que c'est à chacun de nous de se prendre en main et de dénoncer  ce système malsain et perverti.
Ne pas le faire alors que c'est si facile de nos jours, c'est donner raison à des gens comme Yves Faucoup.

Bref si vous voulez que les choses bougent ; commencez par vous bouger vous même et ne confondez pas Râler et chialer sur son sort avec TEMOIGNER !  ce sont deux démarches très différentes.
Comme je l'ai déjà dit 50.000 fois mais comme je le répète les choses n'avanceront pas tant que les victimes ou prétendues victimes se taieront car se taire c'est être complice.
Il y a tant de moyens de se faire entendre aujourd'hui : blogs, sites internet, videos , réseaux sociaux.
 Le seul et unique moyen de clouer le bec à des gens comme Yves Faucoup et ses semblables c'est de se servir d'INTERNET pour témoigner.


mercredi 13 juin 2018

Réunion ADVT à Paris le samedi 16 juin





Réunion  Association Défense des Victimes des tutelles Samedi 16 juin. à Paris XVIIème
Rendez-vous à 15 heures, sortie du M° Porte de Champerret.

Cette réunion  portera sur les actions menées jusqu'à maintenant par ADVT et les résultats que nous avons obtenus.
Elle est ouverte aux adhérents à jour de leur cotisation mais les personnes qui souhaiteraient faire notre connaissance à cette occasion sont les bienvenues.
 Vos suggestions éventuelles  pour des actions futures à mener seront les bienvenues.
Merci de me faire savoir si vous sere présent en m'envoyant un mail

laure92700@gmail.com

Réunion de l'Association des Victimes des tutelles samedi 16 juin à Paris



Réunion  Association Défense des Victimes des tutelles Samedi 16 juin. à Paris XVIIème
Rendez-vous à 15 heures, sortie du M° Porte de Champerret.

Cette réunion  portera sur les actions menées jusqu'à maintenant par ADVT et les résultats que nous avons obtenus.
Elle est ouverte aux adhérents à jour de leur cotisation mais les personnes qui souhaiteraient faire notre connaissance à cette occasion sont les bienvenues.
 Vos suggestions éventuelles  pour des actions futures à mener seront les bienvenues.
Merci de me faire savoir si vous sere présent en m'envoyant un mail
laure92700@gmail.com