dimanche 8 décembre 2019

Maria, une belle victoire, remportée à la force du poignet et sans avocat

_ Maria ! Une belle victoire, remportée à la force du poignet et sans avocat


_J'apprends la nouvelle à l'instant et je suis très contente.

Maria, cette sympathique vieille dame de 86 ans qui souhaitait finir ses jours en Espagne a enfin obtenu l'autorisation du Juge de tutelle .

_Ça aura été long, très long il aura fallu écrire moult mails et courriers au Juge, à la tutrice , au Consulat , à l'ambassade d'Espagne mais ça y est .

_ ça confirme bien ce que je dis souvent quand on a un bon dossier, de bons arguments , de la pugnacité et de la motivation on peut arriver à ses fins sans prendre un avocat.

_ Je sais que même en déployant des tonnes d'énergie les histoires de tutelle n'ont pas forcément toutes un heureux dénouement mais de temps en temps ça arrive il faut aussi le dire .

vendredi 6 décembre 2019

Lâchez-moi



LÂCHEZ MOI !!!!!!!!!

_ Je dédie cette chanson d'Anne Sylvestre «  Lâchez-moi » à tous les emmerdeurs qui me tannent

à longueur de journée au téléphone pour avoir des conseils rapides et gratos sur leur problème de

tutelle.

_ Il y en a même qui sont carrément gonflés et qui me laissent des messages sur répondeur

«  Je suis Madame Truc Muche , j' ai un problème de tutelle, rappelez moi d'urgence à tel numéro « 

_ Mais bien sûr, j'ai que ça à foutre .

_ Bon, alors pour la milliardième fois, le tél est réservé aux adhérents . C'est clair oui ou m...

_ Et quand j'explique aux gens que même s'ils ne sont pas adhérents ils peuvent poser leur question

sur le site et qu'ils me répondent «  je n'ai pas le temps d'écrire «  là ça me fait carrément

disjoncter.

Eux ils n'ont pas le temps d'écrire OK ben moi je n'ai pas le temps d'écouter leurs jérémiades.

L'assistanat, ça va cinq minutes mais ça devient vite lassant.







jeudi 5 décembre 2019

Mon audience en référé du 5 décembre


Mon audience en référé de ce matin 5 décembre au TGI de Nanterre

_ Avant tout merci à ceux qui m'ont envoyé hier des mails ou des textos j'y ai
été très sensible.

_Et un grand merci à Jaky, qui, spontanément m'a envoyé un témoignage

puisqu'elle a assisté aux attaques du troll N.A sur notre groupe.

_ Bref suis partie de Colombes à 7 heures du matin pour arriver au TGI vers
9H15.

_ Vers 11 heures on m'appelle N° 19. Et le Président du Tribunal, me dit, tout

sourire «  Renvoi » au 6 janvier. J'essaye d'avoir des explications.. je fais

remarquer que j'ai mis deux heures pour venir et que j'en mettrai autant pour

rentrer . Mais rien n'y fait, report au 6 janvier, si tu n'es pas contente c'est pareil

_ Je remarque que l'avocate de la partie adverse n'est pas là, j'imagine qu'elle a

demandé le renvoi pour cause de grève mais elle aurait pu avoir la courtoisie

de m'en avertir.

_ Encore une marque de respect pour le justiciable …


mercredi 4 décembre 2019

La sale petite vengeane de la tutrice troll : le procès du 5 décembre

Mon procès du 5 décembre prochain contre la tutrice troll.
Ma citation en réferé le 5 décembre devant le TGI de Nanterre
( et à 9 heures du matin, ça va être super pratique pour moi d'y aller avec la grève et je pense que la date a été choisie à dessein)
_ Encore un procès me direz-vous ? Mais c'est au moins le cinquième, c'est pas possible, vous les collectionnez, vous le faites exprès ?
_ Ma réponse est claire : oui, je le fais exprès.
_ Depuis que la tutrice de ma mère est entrée dans nos vies pour tout détruire ma vie n'est qu'une longue suite de procès.
_ Si j'ai choisi de raconter ces procès, de les médiatiser , que l'on sache bien que ce n'est pas du tout pour chialer sur mon sort ou demander de l'aide , je suis une grande fille je me débrouille très bien toute seule.
_ Si je raconte mes procès ce n'est pas pour étaler ma petite vie, mes déboires perso sur Internet , pas du tout, c'est simplement pour montrer du doigt comment aujourd’hui fonctionne ou plutôt dysfonctionne la Justice, enfin, ce qu'on appelle ainsi.
_ Venons en au fait : Depuis deux ans des victimes d'abus tutélaires se réunissent sur Facebook pour dénoncer ces abus et notamment les spoliations de biens de vulnérables par des associations supposées les protéger.
_ Cela n'a pas plu à certains professionnels de la tutelle qui depuis deux ans nous envoient des trolls qui viennent sur nos pages pour nous menacer et faire des signalements abusifs contre nous à Facebook pour nous faire fermer nos comptes FB et nous réduire au silence.
_ Bref il s'agit de cyberharcèlement et d'atteinte grave à la liberté d'expression.
_ En tapant le nom d'un de ces trolls dans la barre de recherche Google nous avons découvert qu'il s'agit de Madame N.A, mandataire judiciaire à Nîmes.
_ J'ai révélé ces faits sur mon blog. Madame N.A , mandataire judiciaire prétend qu'il s'agit d'une coïncidence et qu'elle n'a rien à voir avec ce troll.
D'ailleurs, dit elle , elle n'a pas de compte Facebook.
Le fait de ne pas avoir de compte Facebook n'est pas du tout un argument
ON peut très bien créer de fax profils à partir de n'importe quel ordi, c'est un jeu d'enfant...
_ Bref, depuis deux ans nous sommes l'objet de cyberharcèlement de la part de trolls/tuteurs qui défendent becs et ongles leurs intérêts financiers .
Si, comme elle le prétend Madame la tutrice N.A n'est pas ce fameux troll qui est venu nous menacer, si elle a été victime d'usurpation d'identité, pourquoi n'a t elle pas fait le nécessaire en essayant de savoir qui se cachait derrière ce faux profil à son nom ?
_ Peut-être qu'elle même et son avocat ont estimé plus rentable financièrement de m'attaquer en justice ..
_ La somme qu'elle me réclame est tout simplement phénoménale ce qui prouve bien qu'il n'y a derrière tout ça qu'une vulgaire question de fric .
_ une petite chose à l'intention de tous les crétins et de tous les planqués qui ne manqueront pas de me dire « Mais c'est de votre faute, vous n'aviez qu'à pas citer de nom «
_ Ben oui, sauf que tant qu'on ne cite pas de nom ça ne sert strictement à rien..
_ Encore une fois, je n'écris pas ce texte pour chialer sur mon sort, je savais parfaitement que je courais des risques en faisant ça et je ne regrette rien.
_ Quand on voit des choses abominables on a le choix ou bien on continue sa petite vie bien tranquille en faisant semblant de ne rien voir et on est sûr de ne pas avoir de problèmes ou bien on les dénonce avec les risques que cela implique.

Dénoncer les abus tutélaires c'est bien le faire intelligemment c'est mieux



_La plupart des pages Facebook sur les abus tutélaires sont nulles.

_Et je ne mets pas les miennes «  Stop aux abus de tutelle et «  les dérives de l'Udaf «  au-dessus du lot. J'ai essayé de créer un espace informatif quelque chose qui soit autre chose qu'un simple défouloir mais force est de reconnaître que je n'y suis pas arrivée.

_ Actuellement je travaille à la prochaine réunion A.D.V.T. Dans ces réunions j'essaye toujours d'inviter des professionnels de la tutelle, et là je suis en contact avec un tuteur qui a accepté de jouer le jeu et de venir.

_ Hier, il m'a envoyé un florilège de phrases qu'il a repérées sur les groupes anti abus tutélaires et il m'a fait remarquer que certaines publications, pour ne pas dire toutes, donnent une image très négative des victimes des tutelles.

- Et malheureusement sa remarque est parfaitement justifiée : Toutes ces phrases qui sont mal construites, la plupart du temps incompréhensibles , toutes ces imprécations stériles , tous ces vœux pieux ridicules ' Il faudrait forcer le gouvernement à faire ci ou ça «  toutes ces procrastinations ' Il faudrait créer une association «  Nous allons créer un collectif «  Nous sommes sur le point de créer une association «  Bonne nouvelle notre collectif va bientôt voir le jour » et qui ne sont jamais suivies d'effet puisque ça fait trois ans qu'on lit ce genre de choses , des phrases aussi absolument sans queue ni tête et qui sont de nature à laisser penser que toutes les tutelles ne sont pas abusives, tout cela est très contre productif et se retourne contre nous.


_ Sur la vingtaine de pages Facebook anti abus tutélaires il n'y en qu'une qui soit valable C'est 'administration provisoire des biens ' ( le nom de la tutelle en Belgique ) . L'admin est très sélectif et demande aux membres de respecter un certain nombre de règles .

_ Les publications qu'on y lit sont rédigées dans un français très correct, les faits exposés sont claires, nets et précis.

J'espère qu'un jour quelqu'un créera un groupe équivalent en qualité à celui d'administration provisoire des biens …

Bref si on veut être écoutés il faut faire en sorte d'être écoutable .. ;

samedi 30 novembre 2019

Le niveau des publications Facebook sur les abus tutélaires est affligeant



Le niveau des publications Facebook est consternant et affligeant !

_ Dénoncer les abus tutélaires oui ! Tout mettre sur le dos des méchants tuteurs forcément tous négligents et voleurs, non !

_Parler des dérives des tutelles oui mais pourquoi ne jamais parler des dérives familiales qui conduisent souvent à des mises sous tutelle ?

_ la plupart des posts anti abus tutélaires sur facebook sont d'un niveau consternant , les mises sous tutelle sont « forcément «  abusives, les tuteurs « forcément » tous corrompus , les experts psy «  forcément «  des carriéristes qui veulent plaire au juge et font des certificats de complisance .

_ Et la famille dans tout ça ? La famille elle est forcément innocente et «  forcément «  victime .

_ Quel simplisme
La réalité est bien plus complexe
les familles ou plutôt les dissensions familiales sont hélas souvent et je dirais très souvent à l'origine des placements sous tutelle extérieure d'un proche ! et après on va se plaindre des tuteurs ! Mais s'il y avait moins de gens sous tutelle il y aurait par définition moins de problème . Casser les tuteurs à longueur de journée sur Facebook ne fait pas avancer les choses bien au contraire ! On sait tous qu'il y a , hélas des tuteurs négligents, voleurs etc . le dire c'est bien, le répéter à longueur de journée est totalement inutile et même contre-productif ! Il est beaucoup plus judicieux d'essayer de prendre un peu de hauteur, un peu de recul et d'ETUDIER VRAIMENT la question sous tous ses angles. Depuis trois ans que j'étudie la question je me suis rendu compte assez rapidement qu'au moins un tiers des placements sous tutelle sont dus à des maltraitances de la part de la famille ou à des dissensions familiales par exemple des membres d'une même fratrie se soupçonnant mutuellement de piquer dans la caisse et demandant une tutelle pour la mamie ou le papy afin de préserver l'héritage . Après on en arrive à des tueurs qui ont 60 dossiers , comment voulez-vous que le travail soit fait ???? Taper sur les tuteurs négligents, incompétents ou voleurs ok , on est tous d'accord là dessus mais tant qu'on n'aura pas l'honnêteté intellectuelle de voir NOS propres responsabilités La tutelle est un sujet d'une immense complexité : il n'y a pas d'un côté l'entourage bienveillant et qui cherche le bien du proche et de l'autre côté le méchant tuteur forcément voleur et nul ...C'est beaucoup trop simpliste !

jeudi 28 novembre 2019

Comment certains tuteurs peuvent aller jusqu'à tuer pour de l'argent et avec l'aval de la justice






_ Le simple fait que la tutrice N.A me traîne devant les Tribunaux alors que

je n'ai fait que mon devoir de citoyen en dénonçant sur mon blog les actions

délictueuses de « certains «  tuteurs et qu'elle me réclame la somme selon moi

et obscène de 23.000 € prouve à lui seul à quel point certains tuteurs sont

attirés par l'argent .

_ Le fait qu'ils aient l'oscénité de réclamer des sommes exorbitantes , et ce

alors qu'ils sont eux-mêmes dans leur tort, car, ne l'oublions pas ce sont ces

trolls tuteurs qui viennent tous les jours que Dieu fait et depuis deux ans pour

nous provoquer, nous insulter , nous menacer et nous faire taire prouve à

quel point ils sont persuadés que la «  Justice «  sera de leur côté puisqu'ils sont

auxiliaires de justice et assermentés !

_ Ma situation fiancière est la suivante : Depuis 2014, en raison des dégâts

que la tutrice de ma mère a causés dans ma vie ( j'en suis à mon sixième procès

) j'ai tout perdu : Beaucoup d'argent à cause des procès mais surtout ma santé

et mon activité professionnelle. Je n'ai aucun revenu professionnel, pas de

retraite, pas de pension de réversion, rien....

_ Je vis avec mon fils qui souffre de dépression résitante, pathologie très

invalidante qui a été accentuée par le comportement de la tutrice de ma mère, il

est, suite à de nombreuses hospitalisations en congé de longue durée et sa paye

est très réduite !

et cette brave dame , la tutrice N.A,vient m'extorquer 23.000€ ! Oh, de façon tout à fait légale certes mais c'est justement

le caractère «  légal «  de ce qui à mes yeux n'est qu'une extorsion de fond qui
rend la chose encore plus abominable.

_ Au moment des fêtes de Noël nous aurons, mon fils et moi-même , une


pensée émue pour la tutrice N.A sa petite famille et son avocate qui auront

largement de quoi s'approvisonner en champagne et en foie gras...

_ Même si Madame N.A ne me réclamait qu'un seul centime ce serait un

centime de trop car c'est moi qui suis victime mais en réclamant cette somme

exorbitante elle et son avocate sont entrain de nous tuer .

_ Priver quelqu'un de son argent pour s'en emparer , c'est bien sûr l'asphyxier

fiancièrement et donc le tuer. Le crime parfait, pas de sang, et l'aval de la «  justice «