dimanche 2 octobre 2022

Quand la pleurnicheuse en chef des tutelles s'auto-qualifie de " lanceuse d'alerte !

 

Lanceuse d'alerte ou pleurnicheuse ?


Appelons la Marie Pierre, ce n'est pas son vrai prénom mais qu'importe...


Il y a cinq ans que cette brave dame couine et pleurniche sur Facebook en rabâchant inlassablement

que sa mère est sous tutelle externe et qu'un méchant tuteur protégé par un tout aussi méchant juge lui font des misères...


Elle a créé un petit groupe Facebook auquel se sont agrégés d'autres pleurnicheurs qui s'estiment être des victimes de la justice, sans d'ailleurs jamais préciser ce qu'ils ont exactement à lui reprocher, ce serait sans doute trop fatigant et sans jamais bien évidemment faire la moindre suggestion pour que les choses changent...


Ah si j'oubliais il font des suggestions : Unissons-nous, aidons nous, l'union fait la force,


ça fait cinq ans qu'ils répètent ça en chœur...


Marie Pierre répète toutes les cinq minutes que «  les tuteurs c'est des voleurs qui volent sa pauvre mère » et elle demande qu'on l'aide …


Venir pleurnicher toutes les cinq minutes sur Facebook et demander de l'aide c'est ce qu'elle appelle « mener un combat contre les tutelles »... Mais attention si Marie Pierre « se bat » comme elle dit ce n'est pas que pour son cas à elle, non non non. Marie Pierre se bat pour «  toutes les victimes des tutelles et de l’injustice. » c'est il pas beau ça ????


Ah si un jour le système tutélaire s'améliore on pourra remercier Marie-Pierre car, nul doute ce sera grâce au courageux combat qu'elle mène depuis cinq ans en venant couiner sur Facebook que les tuteurs c'est des voleurs …


Mais le plus rigolo c'est que, sur son profil la pleurnicheuse se qualifie de «  lanceuse d'alerte » rien que ça !



lundi 26 septembre 2022

Claire M ;; votre pseudo c'est " aime la justice" ou M comme " aime la délation" ????

 

Claire M.... la délation !

Claire aime la délation et prétend se battre pour la justice, quelle blague !




Il y a quelques jours une brave dame -que je ne connaissais ni d'Eve ni d'Adam- a débarqué sur ma page « abus tutélaires » et a démarché les gens du groupe en leur enjoignant de rejoindre « l'association » qu'elle vient paraît-il de créer et qui porte le nom pompeux de «  syndicat pour les usagers de la justice »....


Cette dame, explique, que, contrairement à moi, elle peut « venir en aide » aux «  pauvres victimes de la tutelle. »


Comme je l'explique depuis des années, il est absolument impossible «  d'aider » une personne sous tutelle puisqu'il a eu une ordonnance du JT et que absolument personne et pas même un avocat ne peut faire plier un juge. Pas la peine d'avoir fait Polytechnique pour comprendre ça...


Mais cette brave Claire M, elle, harponne toutes les «  pauvres victimes » de la tutelle qu'elle croise sur Facebook, elle ne connaît strictement rien de leur vie, elle ne connaît strictement rien de leur dossier, elle ne connaît strictement rien à la tutelle mais elle leur saute dessus pour leur « proposer son aide ».


Elle n'a même pas remarqué que dans 99% des cas les gens qui se plaignent sur Facebook de leur tutelle soi-disant abusive ne jouissent manifestement pas, si on se donne la peine de lire leurs publications, de l'intégrité de leurs facultés mentales et que leur tutelle est tout sauf abusive.


Il y a comme ça, de temps en temps, des Mère Térésa de la tutelle, qui débarquent sur les réseaux en prétendant apporter des « solutions » aux pauvres victimes des tutelles...


Bref, il semblerait que ma petite page fasse de l'ombre à Claire Machintruc qui, non contente de venir démarcher ses futures ouailles sur mon groupe, est allée jusqu'à faire de FAUX SIGNALEMENTS contre moi à Facebook de façon à faire fermer ma page !!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Sur son profil cette dame prétend avoir pris le pseudo «  Mtroisté » par ce qu'elle aime les trois t de liberté, égalité, fraternité... Elle aurait mieux fait de s'appeler Claire M D avec le D de DELATION.


Cette publication va à l’encontre de nos Standards de la communauté sur le spam

Ces standards visent notamment à empêcher les fausses publicités, la fraude et les atteintes à la sécurité.

Si votre contenu enfreint à nouveau nos Standards de la communauté, votre compte pourrait être restreint ou désactivé.

Vous pourrez contester cette décision si vous pensez que nous avons fait une erreur.


dimanche 25 septembre 2022

Dylan est-il victime de sa tutelle ou de sa maladie ?

 

Le cas Dylan «  victime » de sa tutelle ou bien de sa maladie ?


Dylan : encore une de ces  « pauvres victimes » des tutelles qui est, en fait, dans le déni total des réalités de la vie.


Dylan est une de ces « victimes » qui viennent pleurnicher sur les pages Facebook consacrées aux abus tutélaires, en l’occurrence celle de Gérard.

Dylan « s'exprime » via de courtes vidéos dans lesquelles il traite sa tutrice de voleuse et d'autres noms d'oiseaux …


Mais dans le même temps, il reconnaît avoir tendance à faire des achats compulsifs et à mener un train de vie très supérieur à celui que lui permettent ses ressources.


Mais voilà, dit-il «  je suis comme ça et c'est à la tutrice de s'adapter à moi et non l'inverse ».


Certains membres du groupe lui ayant fait remarquer que son attitude manque de cohérence et de logique il les insulte copieusement, puis, conscient d'être allé un peu trop loin il explique son agressivité par les maladies dont il est atteint, il est maniaco dépressif et doit prendre plus de 13 médicaments par jour.

Il souffre aussi de diabète et de différentes maladies qui lui rendent la vie très difficile.


Il est seul dans la vie, il n'a ni famille ni amis. Il se plaint de n'être pas soutenu par le groupe.

L'admin du groupe, lui, soutient Dylan et explique que tous ses malheurs viennent de sa tutelle...


Ben voyons !!!!!!


Je n'ai pas une immense sympathie pour les tuteurs mais force est de constater qu'ils jouent souvent- trop souvent- le rôle de bouc émissaire des personnes sous tutelle. On leur reproche souvent leur indifférence et leur manque de « communication ».


Mais il n'y a pas de communication possible avec Dylan... Il est dans son monde. Quand on l'écoute on se rend compte qu'il est loin d'être bête et qu'il reconnaît être psychotique et demandeur d'un train de vie auquel il sait pourtant parfaitement qu'il ne peut accéder... Mettre tous ses maux sur le dos de sa tutrice lui permet d'échapper à la réalité. C'est ce qu'on appelle «  le déni » et il ne faut absolument pas juger Dylan qui se défend comme il peut contre les dures réalités de la vie.





vendredi 23 septembre 2022

L'autisme des professions du droit par rapport aux dérives tutélaires

 

Je ne sais pas comment je fais pour conserver mon calme quand j'entends des professionnels du droit évoquer les mesures de «  protection » liées à la dépendance.


On nous explique la différence entre tutelle, curatelle, sauvegarde de justice... N'importe qi peut trouver ces informations en tapant dans la barre de recherche Google.


Mais jamais, jamais au grand jamais je n'ai vu o entendu un professionnel du droit dénoncer les dérives hélas de plus en plus nombreuses et monstrueuses liées à ce système dit de «  protection » et qui trop souvent devient un système de prédation...


Lorsqu'elles sont évoquées, ce qui est rarissime, c'est pour les minimiser avec la fameuse phrase, tellement pratique « Il y a des brebis galeuses » dans toutes les professions...


Moi j'ai vu ma mère, pendant les quatre années où elle était sous tutelle externe, livrée pieds et point liés à un notaire et à un tuteur externe qui l'ont massacrée.


Jamais je n'ai généralisé jamais je n'ai porté l’opprobre sur tous les notaires ou tous les tuteurs.


Mais je sais que ma mère est loin d'être un cas unique et quand j'entends ces professionnels du droit parler de «  protection » je suis révulsée.


Dépendance : anticiper et réagir par les notaires du Grand Paris - YouTube

jeudi 22 septembre 2022

La tutrice est informée que sa " protégée" en Ehpad n'a plus de vêtement pour l'hiver mais elle ne se bouge pas ...

 

Je reçois un coup de fil d'une directrice d'Ehpad qui s'inquiète car une de ses résidentes n'a plus de vêtements pour l'hiver.


Elle me dit avoir depuis longtemps signalé le problème à la tutrice qui s'est contenté de lui répondre par mail qu'elle s'en occuperait «  quand elle aurait le temps »


Mais le temps passe et aucun vêtement à l'horizon.


La résidence va faire une avance mais le problème est plus grave et plus profond car cette résidente n'a plus d'argent sur son compte...


Jusqu'à maintenant elle a payé sa pension avec ses économies mais celles-ci sont épuisées... Il y a trois ans que la tutrice est au courant de cette situation elle aurait dû vendre l'appartement de sa protégée ( celle-ci est bien sûr d'accord) mais non seulement elle ne l'a pas fait mais en plus elle lui a laissé payé toutes les charges et taxes depuis trois ans ….


C'est grave !!!!! La directrice d'Ehpad m'a dit avoir écrit au juge et elle est dans l'attente de la réponse de ce dernier...

lundi 19 septembre 2022

Plus les publications Facebook sont merdiques et plus elles sont likées ..

 

En me baladant hier sur une des innombrables pages Facebook consacrées aux dysfonctionnements judiciaires j'ai eu l'immense surprise de tomber sur un témoignage parfaitement bien rédigé.


C'est extrêmement rare, 99% des posts sur ce genre de groupe sont du niveau «  yo po djustice ma pov dame, i faut qu'on s'unissse » etc, etc. Un post informatif, rédigé dans un français correct ça n'existe pas sur Facebook. Celui de cette dame est l'exception qui confirme la règle.


Mais le plus triste c'est que le post n'a eu qu'un ou deux likes alors que le groupe compte plus de 600 personnes...


Des publications bêtasses d type «  yo po djustice ma pov dame » elles, suscitent des dizaines de likes, des publications intelligentes n'en suscitent aucun.


Quant aux commentaires des internautes ils étaient en complet décalage avec ce qui était dit dans le post... On a l'impression que les commentateurs n'avaient même pas compris, voir même pas lu le post qu'ils commentaient...

Drôle d'association qui ne cherche pas d'adhérents ..

 



Drôle d'association qui ne cherche pas de membres...


m'écrit un monsieur pas content que je n'ai pas répondu à son mail...


Et non, je ne réponds pas aux mails puisque comme cela est précisé de façon claire, nette et précise le mail et le téléphone sont STRICTEMENT RESERVES AUX ADHERENTS, comme d'ailleurs toutes les associations.


Par contre il est clairement précisé que les non-adhérents peuvent poser leurs questions directement sur le blog !


Et pour savoir ce qu'est cette association il suffit de lire l'article «  présentation et fonctionnement de l'association ADVT »

( temps de lecture 2 minutes max) pour comprendre ce que fait cette association, à qui elle s'adresse et ce qu'elle ne fait pas et à qui elle ne conviendra pas.


Si ce que l'association propose ne vous convient pas vous passez votre chemin et en cherchez une qui vous convient et d'ailleurs pourquoi n'en créez vous pas une vous-même ?????? Qui vous en empêche ? On n'est jamais mieux servi que par soi-même.. 


la mafia des tutelles http://www.lamafiadestutelles.com: Association de Défense des Victimes des Tutelles



J'essaye d'arrache-pied de faire sortir Katerine des griffes de sa tutelle... Hum comme c'est mignon... et surtout très con


En me baladant sur une page Facebook consacrée aux abus tutélaires je suis tombée sur cette perle en provenance d'une de ces mères Thérésa de la tutelle qui harponnent les «  pauvres victimes des tutelles » sur les réseaux sociaux et leur promettent monts et merveilles.


Sauf que «  arracher quelqu'un des griffes de sa tutelle » est mission impossible.

Si le Juge du contentieux de la protection estime- à tort ou à raison- que la mesure est nécessaire personne, pas même un avocat ne pourra influer sur sa décision.


Il faut vraiment avoir une méconnaissance totale des mécanismes et du fonctionnement ( ou du dys fonctionnement) du système tutélaire pour croire qu'on peut aider INDIVIDUELLEMENT une personne sous tutelle. Ceux qui prétendent le contraire sont soit des imposteurs soit des imbéciles soit les deux.


La seule chose intelligente à faire est de pointer du doigt certaines aberrations du système afin de susciter une prise de conscience et donc une amélioration fût-elle minime du système.





dimanche 18 septembre 2022

le nouveau directeur d'Orpéa parviendra-t-il à redresser la barre ?

 

Le nouveau directeur d' Orpea arrivera-t-il à renverser la barre ?


Dans une interview accordée au Figaro le 14/09/22 Laurent Guillot décrit sa mission en ses termes :


« Reconstruire entièrement l'entreprise »... 

Rien que ça, je lui souhaite bien du courage...


Pour ma part je garde un souvenir horrifié du séjour que ma mère a fait de 2014 à 2017 dans une résidence Orpea de Saint-Maur des Fossés.


Le comportement de la directrice de cet établissement a été particulièrement ignoble.


J'ai raconté les faits tant sur ce blog que dans une vidéo you tube, je pense en effet que si les gens avaient les c...es de dénoncer ce qui se passe dans les maisons de retraite au lieu de se reposer passivement sur les journalistes les choses iraient peut-être moins mal.


Les gens savaient ce qui se passait mais aucun d'eux n'en parlait. Bande de lâches...


Dès 2013 le courageux Patrice C a évoqué ces faits dans son blog Aimons-les


Puis à partir de 2014 j'ai moi-même parlé de ce que subissais ma mère dans sa maison de retraite du groupe Orpea.


La vidéo ci-dessous est intéressante dans la mesure où les commentaires des internautes prouvent l'immense stupidité des gens. En effet 90% des commentateurs plutôt que de réagir sur le comportement ignoble d'Orpéa attaquaient les personnes qui placent leurs proches en maison de retraite..  Ces imbéciles ne comprennent pas que lorsque la santé physique ou mentale d'une personne âgée est extrêmement dégradée il n'y a hélas pas d'autres solutions qu'un placement en établissement médicalisé... Ces pauvres crétins, ces ignorants qui conseillent «  de prendre des aides à domicile » sont tellement incultes qu'ils ignorent le coût d'une assistance à domicile H24 c'est à dire près de 8.000€par mois …


Je ne sais pas si le nouveau directeur d'Orpéa parviendra ou non à redresser la barre mais ce dont je suis sûre c'est que personne ne peut rien contre la bêtise humaine.


(2) Les représailles d'Orpéa - YouTube

samedi 10 septembre 2022

Que valent ces témoignages des personnes mécontentes de leur tutelle UDAF

 

Cet article de mon blog intitulé porter plainte contre l'Udaf a suscité près d'une centaine de témoignages...

Ces témoignages auront-ils un impact positif sur les conditions de vie des personnes sous tutelle UDAF ?


Non, il est même à craindre que ces témoignages se retournent contre leurs auteurs... c'est triste, mais c'est la vérité. Il y a plusieurs raison à cela :


1° Ces témoignages sont terriblement mal rédigés, il y a tant de fautes d'orthographe et de syntaxe qu'ils sont presque tous incompréhensibles. Il y a un minimum d'efforts à faire par respect pour la personne à qui l'on s'adresse. Il ne faut pas hésiter à demander de l'aide à un ami ou à un voisin quand on veut rédiger un courrier ou un témoignage … Vous pouvez aussi avoir recours à un écrivain public il y n a dans toutes les mairies et c'est entièrement gratuit.


Il ressort très nettement de ces témoignages que ceux qui les ont écrits ont des vies extrêmement dures, pauvreté et même misère pour certains, handicaps qu'ils soient physiques ou mentaux, maladies invalidantes etc. etc. Et c'est bien sûr très triste.... mais la question qui se pose est la suivante : Est-ce la tutelle qui a généré ces problèmes ou n'existaient-ils pas avant ? Certains n'auraient-ils pas tendance à faire du tuteur un bouc émissaire ? Je connais d'ailleurs pas mal de cas où les gens se sont mis eux-mêmes dans des situations très compliquées à cause d'addictions diverses (alcool, drogue, achats compulsifs etc.) Et, en général ce sont les plus remontés contre les tuteurs...


3° Il est certain qu'un tuteur malveillant, incompétent ou négligent peut aggraver les problèmes que rencontrent les «  protégés ». Mais, si on veut être honnête et objectif on constate que les personnes qui ont apporté leurs témoignages n'ont jamais, je dis bien jamais cité un seul fait précis... Par exemple de nombreuses personnes écrivent «  Mon tuteur ne me donne que 100€ par semaine ». C'est bien triste en effet, mais quand une personne a des revenus de 800€ par mois et que le tuteur a payé les loyers, les assurances, l'électricité, les dettes etc.etc il est évident qu'il ne reste pas grand-chose à «  donner » au protégé... D'autres écrivent «  mon tuteur me vole ». C'est malheureusement fort possible oui cela arrive encore faut-il en apporter la preuve... Sinon on tombe dans la diffamation...Quant à certains griefs ils sont parfaitement déplacés, voire grotesques . Dans un de ces témoignages une dame se plaint que la tutrice de sa mère, qui est Diogène laisse celle-ci vivre dans des conditions insalubres ! Tout le monde sait que les Diogène souffrent du syndrome d'accumulation et qu'ils refusent absolument et catégoriquement la moindre assistance ménagère ou psychologique...




De nombreuses personnes affirment que leur tutelle est abusive et que l'expert-psy a fait un « faux certificat » car ils sont, pensent-ils, en excellente santé mentale... Sauf que quand on lit leurs écrits, qui sont incohérents, qui partent dans tous les sens on voit bien que leurs facultés mentales sont très altérées et qu'ils sont totalement incapables de gérer leurs personnes ou leurs biens.


5° Les personnes sous tutelle ne sont pas forcément armées pour faire remonter leurs griefs qui sont pourtant parfois bien réels, ce qui est étrange c'est que leur entourage, pourtant témoin de comportements parfois inqualifiables de certains tuteurs ne fassent pas remonter l'information.


Porter plainte contre l'UDAF - https://www.justiciablesencolere.com



mercredi 7 septembre 2022

Mais que devient donc ce fameux tuteur de Saint- Gratien ?

 

Pour en revenir à cette affaire du tuteur/voleur de Saint-Gratien...mis en examen en avril 2022 car soupçonné d'avoir détourné plus de 800.000€ à ses " protégés" ?


Depuis son arrestation en avril dernier plus aucune nouvelle de ce tuteur du Val d'Oise connu de tous pour ces procédés plutôt douteux et son train de vie luxueux.


J'ai été en contact, dès l'année 2017 avec un certain nombre de ses « victimes ». Ce qui m'a frappé c'est que ces «  victimes » ont toujours refusé de témoigner à visage découvert, lorsqu'elles me contactaient c'était toujours via des numéros masqués ou de fausses adresses mails.


Ces personnes m'ont expliqué être tenues à l'anonymat pat «  peur des représailles » Il paraît qu'il n'hésitait pas à assigner ceux qui le mettaient en cause et qu'il gagnait ses procès...


S'il les gagnait c'est sans doute qu'il bénéficiait de « protections  haut placées » sinon comment expliquer l'impunité dont il a bénéficié pendant tant d'années ? Mais cela explique-t-il tout ? Ses «  victimes » étaient-elles elles mêmes irréprochables ? Celles qui m'ont contactée à son sujet, en tout cas m'ont paru très douteuses refusant toujours de témoigner à visage découvert, refusant toujours de donner leur propre identité comme si elles avaient elles-mêmes quelque chose à se reprocher...


lundi 5 septembre 2022

Dans la série " les gentils proches" des personnes sous tutelle versus " les méchants tuteurs professionnels "

 

Un jour que j'avais reporté, sur cette page les hauts faits 'un tuteur familial, une brave dame du groupe avait poussé les hauts cris, je la cite :


«  Il ne faut pas parler des tuteurs familiaux, seulement des tuteurs professionnels, »


J'avais trouvé cette remarque aussi étonnante que grotesque : parler des abus tutélaires c'est parler de TOUS les abus tutélaires ceux des tuteurs familiaux et ceux des tuteurs professionnels.


J'ai une sainte horreur des gens qui ne veulent pas regarder la réalité en face.


Voici, une fois de plus la preuve que les proches des vulnérables ne sont pas des petits saints.


À Orléans, il vide les comptes de son oncle nonagénaire et détourne plus de 64.000 euros - Orléans (45000) (larep.fr)

dimanche 4 septembre 2022

Tutrice de son fils handicapé elle lui détourne 60.000€

 

Et voilà ! Encore un de ces « bons tuteurs familiaux" pris la main dans le sac !


Ici , une mère tutrice de son fils handicapé qui lui a détourné 60.000€ ….


ça n'arrête pas et ça n'arrêtera jamais.


Jamais ces pauvres nouilles qui couinent sur Facebook contre les abus tutélaires n'auraient l'idée de faire poser des questions écrites ou orales au gouvernement sur l'efficacité des soi-disant contrôles des comptes de gestion via leur député...



Jamais ça ne leur viendrait au cerveau … Quand ils écrivent à leur député c'est toujours en fonction de leur petit cas perso de leur intérêt personnel... Incapables de voir plus loin que le bout de leur nez .


Loire-Atlantique : tutrice, elle détourne l'argent de son fils handicapé | L'Écho de la Presqu'île (actu.fr)

samedi 3 septembre 2022

Louis XV sous curatelle

 Berroyer et Louis XV sous curatelle chez Nabe.

Top marrant
https://www.youtube.com/watch?v=scrF2zfN1Mo

lundi 29 août 2022

La tutelle de Britney Spears ne fut guère joyeuse pendant ces treize ans

 

Et oui la tutelle de B.S ne fut guère joyeuse pendant ces treize ans...


C'est bien la preuve que les tutelles familiales ne valent pas mieux que les tutelles professionnelles, ce que certaines personnes refusent d'admettre ( on se demande bien pourquoi d'ailleurs) Peut-être que pour certains esprits simples il faut que les choses soient simples : Des méchants tuteurs professionnels d'un côté et de bonnes familles aimantes de l'autre... Mais quelle blague !

"Ils m'ont littéralement tuée" : Britney Spears dénonce les treize années de tutelle de sa famille (msn.com)

vendredi 26 août 2022

L'infinie lâcheté de certaines « victimes » du tuteur /voleur du Val d'Oise n'a d’égale que leur infinie bêtise.

 


Cet article s'adresse plus particulièrement à la pourriture qui vient sans arrêt sur mon site internet pour balancer, bien sûr de façon anonyme, car ce type ou cette bonne femme est le ou la dernière des lâches, le nom de ce tuteur, et ce alors que je lui ai demandé plus de cinquante mille fois de ne pas agir ainsi.


J'ai expliqué 50.000 fois à cette ordure qu'en France il existe quelque chose qui s'appelle la présomption d'innocence et que tant que ce tuteur n'a pas été jugé il est interdit par la loi de donner son nom sous peine de poursuites judiciaires.


Mais cette ordure vient toutes les cinq minutes sur mon site pour donner le nom de ce tuteur et il ou elle le fait sous des pseudos différents , alors je lui signale qu'avant de supprimer ses commentaires j'en ai fait des copies d'écran et que je vais déposer une plainte contre X, même si cette personne se croit à l'abri sous couvert d'anonymat – elle m'a d'ailleurs téléphoné à plusieurs reprises en numéro masqué j'ai quand même quelques indices la concernant et j'ai mené ma petite enquête .


Je mets ce post sur mon site internet et sur ma page Facebook sachant que cette personne me fait l'honneur de me lire quasiment tous les jours.


Ce qu'a fait ce tuteur du Val d'Oise c'est bien sûr profondément dégueulasse mais le comportement de cette soi-disant victime l'est tout autant donner le nom d'une personne ça porte un nom, ça s'appelle de la diffamation même si ce qu'on dit est vrai... Si cette personne veut agir de façon illégale qu'elle le fasse Sur son propre site ( mais elle est bp trop feignasse pour faire un site) ou sous son propre nom (mais elle est bp trop lâche pour écrire sous sa propre identité.)


Ce qui est amusant c'est ce que, si le parent de cette «  victime » a été placé sous la tutelle externe de ce tuteur du Val d'Oise c'est sans doute que cette «  victime » s'était elle-même comportée de façon malhonnête vis à vis de lui.

Bref, comme je l'ai remarqué dès que j'ai commencé à m'intéresser au sujet des tutelles, les tuteurs n'ont pas le monopole de la malhonnêteté, certaines pseudos victimes sont encore mille fois pires.




jeudi 25 août 2022

Pour en revenir à Elise Lucet...

 

Pour en revenir à Elise Lucet


Comme je l'ai déjà expliqué dans un post précédent un certain nombres de mécontents u système tutélaire ne cessent de répéter, comme des perroquets :


« Il faudrait qu'Elise Lucet fasse une émission sur les abus tutélaires »



Toujours cette manie de répéter en boucle «  il faudrait faire ci il faudrait faire ça «  sans jamais s'interroger sur le pourquoi des choses, non ils répètent en boucle mais ces gens-là ne réfléchissent pas, se poser des questions, réfléchir, s'interroger c'est trop fatigant pour eux.



Mais surtout, ce qu'il faut relever c'est que dans l'esprit de ces gens-là seuls les journalistes sont aptes à faire connaître ces abus, bien évidemment c'est faux.


De nos jours, grâce à Internet chaque citoyen a la possibilité de diffuser de tels abus : via des blogs, des vidéos, des pages Facebook . C'est extrêmement efficace, il suffit de lire mon blog pour s'en rendre compte. La pauvre andouille qui m'a dit l'autre jour, en commentaire, que mon blog n'avait pas changé les lois devrait apprendre à lire, il y a plus d'une cinquantaines de pages de mon blog consacrées justement à la réforme de la loi sur les tutelles de 2019, réforme née d'une initiative de mon association. C'est bien la preuve qu'un simple citoyen peut faire bouger les lignes.


Seulement les gens sont paresseux et dénués de tout sens de l'initiative, ils s'en remettent toujours aux autres pour tout …





mercredi 24 août 2022

Après la sortie des Fossoyeurs beaucoup de personnes ont retiré leurs proches des Ehpad NON c'est faux et archi faux !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Après la sortie des Fossoyeurs beaucoup de personnes ont retiré leurs proches des Ehpad NON c'est faux et archi faux !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



Parmi les tonnes d'inepties que «  commentateur anonyme du 20 août » est venu déverser sur mon site il y a celle-ci Après la sortie des Fossoyeurs beaucoup de personnes ont retiré leurs proches des Ehpad «  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



Mon pauvre «  commentateur anonyme » ça t'arrive de réfléchir avant de dire de c... ?????

Ou bien même, je me pose la question est ce que dans ta vie ça t'es déjà arrivé une seule fois de réfléchir ???????????????????????????


Non, pauvre tarte, les gens n'ont pas retiré leurs proches des Ehpad, absolument pas . Tu crois que les gens vont ou sont placés dans les Ehpad sans avoir réfléchi, AVANT, à d'autres solutions possibles ? Tu crois que les gens sont aussi cons que toi ? Ben non, eux, contrairement à toi ils ont un cerveau et ils s'en servent et s'ils se sont résolus à adopter cette solution c'est qu'il n'y en avait pas d'autres . Et vois tu , le livre Les Fossoyeurs n'a pas fait apparaître miraculeusement de solution pour ces personnes .


C'est quand même phénoménal es gens qui sont d'une ignorance crasse sur tel ou tel sujet mais qui se croient obligés de mettre leur grain de sel pour dire des c..ies grosses comme eux. 

mardi 23 août 2022

" Qu'est ce que votre site a changé au niveau des lois, ? Beaucoup de choses pauvre crétin de commentateur du 20 août . Lis donc ça pauvre andouille

 Anonyme20 août 2022 à 05:36

oui vous avez 600 articles ou vous avez un livre 
qu'est ce que le site a changé au niveau des lois ? cela a t il fait bougé les pouvoirs publics?


 Alors là, pauvre commentateur débile du 20 août tu te couvres de ridicule 




Même si j'ai un petit doute sur ton identité réelle je te tutoie car tu te comportes en cloporte et les cloportes on ne les vouvoie pas, à ma connaissance.


Pourquoi je te traite de cloporte ? Parce que depuis trop longtemps tu viens sur mon blog ou même sur mes pages FB pour débiter tes inepties et tes mensonges grotesques.


Un exemple de tes mensonges ( d'autres vont suivre dans les prochains jours) tu écris :


«  Votre site n'a pas créé de nouvelles lois »

Et bien justement si, pauvre imbécile et sur ce sujet, tout est clairement exposé de Aà Z sur ce blog dans des articles en date de 2017, 2018, 2019 et 2020.


Mais ces articles tu ne t'es apparemment pas donné la peine de les lire , d'ailleurs je ne pense pas que tu aies les capacités intellectuelles ni les connaissances nécessaires pour lire mon blog qui doit te passer très très au-dessus de la tête .


Et je te rappelle aussi pauvre cloche que si tu estimes nécessaire de changer certaines lois rien ne t'empêche de prendre ta plume et d'écrire toi même à ton député. Rien ne t'empêche de le faire à part ton indécrottable paresse et le fait de compter sur les autres pour agir à ta place, pauvre INCAPABLE que tu es.


Si tu avais eu l'honnêteté de lire mon blog avant de débiter tes inepties et tes mensonges tu aurais vu que dès la création de mon association en juillet 2017 je me suis adressée au député Blesig auteur du fameux rapport sur les tutelles dont ignare que tu es tu n'as certainement jamais entendu parler et que ce député qui venait de prendre sa retraite m'a mise en relation avec le député Hetzel qui lui a succédé . S'en est suivi un très riche échanges de courriers entre moi-même et ce député concernant l'enquête demandée par ce député, suite à mon initiative par le ministre d'alors Nicole Belloubet et qui a débouché sur la fameuse réforme de 2019. Il y a environ une cinquantaine de billets sur cette enquête et la réforme qui s'en est suivie sur mon blog. Donc, cloporte, donne-toi la peine de lire mon blog avant de raconter tes c... ies. Tous les échanges de courrier entre les députés Blesig, Hetzel la ministre et moi-même sont PUBLIES sur ce blog ! Est ce que tu imagines, pauvre cloporte le temps, le travail et l'énergie que cela représente ?????????????????????????????????????????????,,


envoyé : 29 juin 2017 à 09:29
de : Emile Blesisg <blessige@gmail.com>
à : Hetzel Patrick Député <phetzel@assemblee-nationale.fr>
Cc: d.fleuriot@wanadoo.fr
objet : Difficultés d'application de la loi sur les tutelles




Monsieur le député et cher ami,


En tant que rapporteur de la loi sur la réforme des tutelles de 2007, j’ai été destinataire du courrier ci-dessous faisant état d’un certain nombre de difficultés dans l’application de la loi qui me paraissent nécessaires d’être examinées, quant aux pouvoirs des tuteurs.

Dix ans après la réforme, vu l’évolution démographique de notre société et le nombre grandissant de personnes âgées, il serait nécessaire pour le moins de faire une évaluation de l’application de la loi et proposer un certain nombre d’aménagements.

Pouvez vous vous saisir de la question, et si ce n’était pas possible transmettre la présente, au collègue du groupe compétent sur la question de la protection des personnes vulnérables ?

Merci à vous et amitiés


E.Blessig








Elise Lucet devrait faire ci Elise Lucet devrait faire ça

 

Élise Lucet devrait faire ci, Élise Lucet devrait faire ça....


Il y a des années qu'on voit des victimes ( ou des soi-disant victimes des tutelles) s'interroger sur le fait qu’Élise Lucet n'ait jamais jusqu'à aujourd'hui abordé le thème des abus tutélaires...


Je me demande pourquoi ces braves gens au lieu d’ânonner sans fin Élise Lucet devrait faire ci ou il faudrait qu’Élise Lucet fasse ça ils ne lui posent pas directement la question à elle.


J'ai donné une explication mais personne n'est obligé de me croire sur parole _ je précise cependant que quand des journalistes préparent ce genre d'émissions ils sont deux sources d'information 1° les témoignages qu'ils reçoivent directement 2° Bien évidemment les associations et donc les deux associations qui existent aujourd'ui en France sur les abus tutélaires l'AFCAT d'une part et ADVT la mienne de l'autre .


_ Dans ce blog, il y a le compte rendu de toutes les émissions ( télé, radio) et de tous les articles sur les abus tutélaires et ce , depuis la naissance de mon association en 2017. Je rappelle que mon blog est destiné aux personnes qui s'intéressent au sujet des tutelles et, en aucun cas à ceux qui souhaitent trouver des tuyaux pour résoudre LEUR problème perso de tutelle. C'est la milliardième fois que je le répète, ce blog n'est en aucun cas un catalogue de recettes. Ce blog ne s'adresse pas à n'importe qui mais , je le répète encore, aux personnes qui ont envie de COMPRENDRE pourquoi ce système dysfonctionne.


_ Certaines personnes se donnent la peine de lire les articles , et d'après les retours que nous avons y trouvent les informations qu'elles cherchent. Mais d'autres, qui n'ont pas forcément la capacité de comprendre les articles ou qui ne se donnent pas forcément la peine de les lire car intellectuellement ça les fatigue ne se servent de ce blog que pour venir y déverser leurs frustrations, leur haine, leur venin.

_ En accord avec les autres admins du blog j'ai décidé de ne jamais supprimer leurs commentaires fielleux car ceux-ci donnent un éclairage très intéressant sur les mentalités parfois tordues de certaines «  victimes » qui sont, avant tout victimes de leurs propres errements et de leur bêtise .




lundi 22 août 2022

Message perso à ce commentateur anonyme taré des 20 et 22 août.

 

Message perso à ce gros taré de « commentateur anonyme » des 20 et 22 août.


Ecoute moi bien pauvre taré puisque, avec le COURAGE qui ne te caractérise pas tu publies tes commentaires de façon anonyme je n'ai pas de certitude absolue en ce qui te concerne mais je pense à deux personnes possibles.au sujet de ces commentaires stupides et QUI PUENT LA JALOUSIE.


1° Ce vieux pépé de 77 balais qui depuis des années me poursuit de ses assiduités en m'inondant de ses publications de merde concernant la tutelle, sujet auquel il ne connaît rien mais sur lequel il tient absolument à s'exprimer... et comme j'ai refuse de relayer ses platitudes tant sur mon blog que sur mes pages FB ce raté, ce cloporte se venge en venant déverser ses insanités via les commentaires de mon blog... Un exemple, entre mille de la stupidité de ce triste individu : il m'écrit en commentaire «  Votre blog n'a pas fait de tremblement » Mais ducon, retourne en CP et apprends à lire j'ai toujours expliqué en long, en large et en travers que le but de ce blog est de REFLECHIR sur les tutelles et rien d'autre. Mais le simple mot de réfléchir doit te mettre hors de toi... La seule personne à laquelle on est supposé réfléchir c'est toi-même et ton petit problème de tutelle...


Alors connard si tu veux faire un «  tremblement » pourquoi ne fais tu pas un blog toi-même ????????


Tu veux la réponse ? Parce que tu n'es qu'une loque, un bon à rien, un incapable tout juste bon à critiquer les autres...


2° La deuxième personne possible c'est cet ( ou cette allumée) qui ramène tout à cette fameuse histoire de tuteur voleur du Val d'Oise . Ben écoute mon grand ou ma grande puisque toi aussi tu t'exprimes COURAGEUSEMENT de façon anonyme qu'est ce qui t'empêche de faire un blog ou des vidéos sur le sujet ???????????????????????????????? Vu l'intelligence qui te caractérise, je suis sûre que vu ton immense intelligence et ton très grand talent vous feriez , pour reprendre ton expression si vulgaire «  le buzz ». .. 


Mais peu importe l'identité réelle de ce c...ard ou de cette c...sse, la bêtise n'a pas de sexe ; de commentateur anonyme du 20 et 22 août , peu importe qu'il s'appelle Dupond ou Durand l'important est que ce type ou cette bonne femme est un lâche, un jaloux un abject cloporte qui se console de son impuissance en dénigrant le travail des autres.

Après le succès rencontré par le livre Les Fossoyeurs les choses vont-elles changer dans les Ehpad ? On peut en douter

 

Malgré son énorme succès, 100.000 tirages dès la première semaine, malgré toutes les enquêtes, tous les débats qu'il a déclenchés, l'excellent livre de Victor Castanet Les fossoyeurs, qui serait assez naïf pour croire que les choses vont changer dans les Ehpad ?


On pourrait faire un parallèle avec le livre de la journaliste Valérie Labrousse Les Dépossédés paru en 2014 dans lequel elle dénonce courageusement les abus tutélaires. Les choses ont-elles avancé depuis la sortie de ce livre qui a lui aussi rencontré un grand succès ? NON !


Moi même quand j'ai commencé mon blog sur la mafia des tutelles je ne me faisais aucune illusion, je savais parfaitement que ces abus existent depuis la nuit des temps et qu'ils existeront jusqu'à la fin des temps.


D'autres que moi avaient déjà courageusement dénoncé ces abus hélas sans résultat alors j'aurais été infiniment naïve et prétentieuse de croire que j'allais réussir, moi, là où d'autres avaient échoué.


Je n'ai jamais eu la prétention imbécile de faire « avancer » les choses » seuls des crétins finis peuvent croire à une telle ineptie .


Certains imbéciles me rétorqueront «  alors pourquoi écrire sur ce sujet si vous même vous reconnaissez que ça ne sert à rien ?».

Et bien je répondrai à ces gens-là que dénoncer certains abus ne sert à rien sauf à révéler la bêtise, la mollesse, la passivité de certains cloportes qui attendent que les autres ( journalistes, associations, influenceurs etc) résolvent leur petit problème perso à eux. Pour ces gens-là , englués dans leur petite personne et ne s'intéressant qu'à une seule chose la résolution de LEUR problème tout ce qui ne les concerne pas directement NE SERT A RIEN.


Ces gens-là qui en général ont deux neurones dont l'un est au grenier et l'autre à la cave ne comprennent pas qu'on puisse s'intéresser intellectuellement et gratuitement ( c'est à dire sans attendre de « résultat concret) à une question.

samedi 20 août 2022

Certains commentateurs de ce site sont vraiment des c...s

 

Je précise que cet article ne s'adresse évidemment pas à l'ensemble des lecteurs de ce blog, que je remercie d'ailleurs de leur fidélité qui me touche beaucoup mais à CERTAINS commentateurs particulièrement débilos...


Je m'explique : il y a deux ou trois jours je publie sur ce blog un article sur Alice au pays des tutelles le dernier ouvrage sur les abus tutélaires.


Un commentateur, bien sûr anonyme, croit bon de mettre le commentaire suivant , je cite de mémoire.


« C'est dommage qu'il n'y ait pas de livre ni de lanceur d'alerte sur ce sujet »


Mais, pauvre tache d'anonyme t'as quoi à la place du cerveau ? Un petit pois ? Un paquet de chips périmé depuis des années ???? Ou alors tu te fous de moi, on te met sous le nez un article sur le dernier livre paru sur les abus tutélaires, un livre qui fait 480 pages.... et tu es sur un site qui comprend plus de 600 articles sur ce thème . De plus tant dans le livre que dans le blog il y a plusieurs chapitres sur tous les livres qui ont écrit sur le sujet et tous les lanceurs d'alerte qui se sont remués pour faire avancer des choses . Alors un conseil renseigne-toi avant d'écrire des c..ies cela dit pour se renseigner il faut avoir un cerveau organe dont tu sembles dépourvu...

Elise Lucet et les tutelles

 

Elise Lucet et les tutelles.


Beaucoup de personnes s'étonnent qu'Elise Lucet n'ait pas encore abordé le thème des abus tutélaires.


La raison en est très simple : Elle n'a pas reçu de témoignages vraiment convaincants.


Contrairement à ce que racontent les gens – qui racontent souvent n'importe quoi sans prendre la peine de se renseigner, les journalistes sont tout à fait disposés à parler des abus tutélaires, il y a d'ailleurs eu de nombreuses émissions sur ce thème tant à la radio qu'à la télévision ces dernières années.


Mais il faut avoir l'intelligence de comprendre que les journalistes pour être crédibles ont besoin de témoignages «  solides » et, ces derniers temps ils n'en reçoivent pas.


Je ne suis pas du tout en train de dire que les abus tutélaires ont disparu ce serait grotesque je constate simplement qu'il est extraordinairement difficile de trouver des témoignages sérieux et exploitables. Je ne sais pas à quoi c'est dû.


Je remarque simplement, en tant qu'association que depuis deux ans j'ai reçu de très nombreux pseudos « témoignages » mais je suis désolée de le dire, pas un seul ne tient la route.


Et quand on va sur les très nombreuses pages Facebook consacrées aux abus tutélaires on voit bien qu'il n' y a rien de vraiment convaincant... Beaucoup de lamentations, mais très peu de faits...


la mafia des tutelles http://www.lamafiadestutelles.com: La Presse, les médias et les Victimes des tutelles

mardi 16 août 2022

Pas la peine de m'écrire en MP sur Facebook

 

Ce n'est pas la peine de m'écrire en MP je ne lis plus les messages depuis belle lurette.

Pourquoi ? Tout simplement parce que ces messages privés sont dans 99,99% des cas des demandes de «  conseils ».


Ce n'est quand même pas compliqué de lire la description et le règlement du groupe : Je précise pourtant bien que ce groupe n'est en AUCUN CAS un groupe d'aide et de soutien mais uniquement un groupe de témoignages.


Si les gens n'ont pas de témoignages à apporter, ils passent leur chemin et point barre. C'est une très bonne chose qu'il y ait peu de témoignages cela prouve que les abus sont moins nombreux qu'on ne le dit et il faut s'en réjouir.


Par contre que les gens s'imaginent qu'ils vont trouver la solution de leur problème de tutelle sur Facebook ça me met hors de moi. Un problème de tutelle c'est quelque chose d'extrêmement personnel et d’extrêmement complexe ça ne se résout certainement pas en deux coups de cuiller à pot sur Facebook et d'ailleurs quand on voit certaines personnes se permettre de donner des conseils juridiques sur Facebook il y a souvent de quoi hurler de rire...


Pour avoir un avis ou un conseil le mieux est évidemment de consulter un professionnel du droit qu'il soit avocat ou juriste ( il y a des consultations gratuites dans les maisons du droit et dans les palais de justice.)


Et pour ceux qui seraient allergiques aux professionnels du droit ils peuvent tout simplement se prendre par la main et interroger l'ami Google, il a réponse à tout ou à presque tout et il est gratuit et ouvert H24.


Bref, le seul conseil que je me permettrais de donner c'est de ne pas aller sur Facebook pour trouver des conseils juridiques.

jeudi 4 août 2022

Il gagne son procès contre le maire, vexé cedernier demande son placement sous tutelle

 

Il gagne son procès contre le maire de sa commue. Pour se venger, le maire demande sa mise sous tutelle.



Avant tout je demande à Gérard Balandier qui se permet e venir pomper mes textes en les déformant et en me faisant dire des c...ies qui sont de son cru et non du mien de ne pas toucher à mon texte. Quand on dénonce la malhonnêteté des tuteurs, on s'arrange pour ne pas être encore plus malhonnête qu'eux.





L'histoire se déroule dans un petit village de Dordogne. Suite à un litige les opposants un administré gagne son procès contre le maire. Celui-ci, vexé, ne digère pas son échec.


Plusieurs mois se passent et il y a quelques jours l'administré en question reçoit un coup de fil des services de la mairie lui disant se rendre tel jour chez tel expert psychiatre car le maire a fait une demande au Procureur pour qu'il soit placé sous tutelle …


Je précise que j'ai discuté avec ce monsieur qui me semble avoir toute sa tête et que tout ça pue la petite vengeance à plein nez...


Rien n'est plus ignoble, plus bas, plus abject que de vouloir faire mettre sous tutelle quelqu'un qui a sa tête et, à mon humble avis de tels agissements devraient être punis par la loi.


Ce monsieur m'a expliqué qu'il a tenté d'alerter la presse mais que, bien entendu les journalistes du coin et le maire se connaissent....


Je lui ai conseillé de médiatiser cette affaire par lui-même, mais je ne suis pas sûre qu'il le fasse. J'ai remarqué que la seule chose qui intéresse les gens c'est leur petite affaire personnelle , et, une fois qu'ils sont sortis d'affaire ils se foutent royalement que les scandales continuent... Ils n'ont pas le temps de médiatiser, ils n'ont du temps que pour pleurer sur eux-mêmes, ressasser à l'infini ce qui leur arrive et couiner sur Facebook en demandant de l'aiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiide !!!!!!!!!!!!


Les gens demandent, voire exigent qu'on les aide mais eux n'apporteront jamais rien aux autres.

lundi 1 août 2022

Comment interpeller un député

 

Perso je suis revenue de tout depuis longtemps et il y a belle lurette que je ne crois plus en rien ni en personne mais bon, pour ceux qui ne sont pas encore désabusés et qui «  y croient » voici un excellent article intitulé Comment interpeller un député...

Voilà c'est ma B.A du jour, profitez en bien car les B.A c'est pas trop mon truc en général...


interpeller_un-e_depute-e_-_fiche_methodologique_-_voxpublic_2016.pdf

mercredi 27 juillet 2022

Le dernier ouvrage sur les tutelles s'appelle Alice au pays des tutelles


 



Le dernier ouvrage sur les tutelles s’appelle Alice au pays des tutelles : Le petit abécédaire des gros ennuis tutélaires.


Il est disponible sur Amazon en version « broché » ou en kindle.




Résumé du livre : – Alice au pays des tutelles.


Pendant les quatre années où un tuteur externe – un mandataire judiciaire à la protection des majeurs, comme on appelle pompeusement ces gens-là depuis quelques années – a exercé la tutelle de ma mère, il n'y a pas eu un seul jour de ma vie qui n'ait été marqué du sceau de l'absurde : une tutrice grassement payée pour ne pas faire ce que je faisais moi, bien évidemment gratuitement, avant son arrivée ou plutôt son intrusion dans nos vies.


Un juge des tutelles qui, quoique supposé contrôler la tutrice, a toujours couvert cette dernière et l'a laissée agir, pendant des années, en toute impunité...

Je me suis très rapidement rendu compte que la tutrice de ma mère, ce tiroir-caisse sur pattes, n'était pas un cas isolé, qu'elle n'était pas qu'une de ces « brebis galeuses » comme on en trouve dans toutes les professions, mais que le système tutélaire est vérolé dans son ensemble.

La tutelle est la branche la plus pourrie de la justice. Et quand une branche est pourrie il faut s'inquiéter pour l'arbre tout entier.








mardi 26 juillet 2022

Que peut-on faire contre les abus tutélaires ? La réponse est simple : RIEN

 


Pour une fois je viens de voir un post intelligent et bien rédigé sur une page Facebook consacrée aux abus tutélaires.


Il s'agit d'un monsieur dont la mère est sous tutelle externe et qui est victime, comme c'est si souvent le cas de manquements de la part de son tuteur... manquements que ce monsieur a bien sûr dénoncé au juge, juge qui, comme c'est si souvent le cas soutient le tuteur malveillant...


Ce monsieur a l'intelligence de ne pas accuser le juge de «  complicité » avec le tuteur il a compris que c'est mille fois plus complexe que cela et que le juge est tout simplement pris dans une machine administrative d'une extraordinaire lourdeur …


Ce monsieur est allé en appel et malgré un dossier en béton et toutes les preuves du monde il a perdu.... Malheureusement il faut savoir que dans plus de 90% des cas les appels en tutelle sont voués à l'échec et ce même avec le meilleur avocat du monde...


Ce monsieur a eu l'intelligence de comprendre que ce système est diabolique, monstrueux et qu'il vous broie . Il n'ira pas en cassation et il a raison de ne pas y aller ce serait du temps et de l'argent perdu.



lundi 25 juillet 2022

Tutelle, squat même galère

 

Tutelle, squat même galère...


Les analogies entre squat et tutelle sautent aux yeux . Je parle surtout des personnes sous tutelle ayant des biens comme dans le cas de ma mère par exemple. Pendant quatre ans le notaire et la tutrice de ma mère se sont comportés en squatteurs profitant de ce que ma mère était pieds et poings liés à son tuteur pour mener en toute impunité leurs petites magouilles et ce dans la plus totale impunité.


Voler c'est un délit sauf si l'auteur du vol est un tuteur, pénétrer chez quelqu'un par effraction c'est un délit sauf s'il s'agit d'un squatteur. Car la loi protège ces gens-là.


Si vous êtes victime d'une effraction de la part d'un squatteur vous ne pouvez absolument rien faire à part engager des procédures judiciaires longues pénibles et coûteuses qui vont engraisser d'autres parasites.. Pareil pour une personne ayant des biens et victime d'un professionnel du droit abusant d'une personne vulnérable. Dans le deux cas si vous essayez de récupérer votre appartement si vous êtes victime d'un squatteur ou vos biens si vous avez été volés par un tuteur c'est VOUS qui serez mis en garde à vue et aîné devant les tribunaux..


Autre parallèle entre la tutelle et le squatt , les squatteurs sont pour la très grande majorité d'entre eux atteints du syndrome de Diogène et transforment l'appartement qu'ils occupent en une porcherie. De même les tuteurs transforment la vie de leurs «  protégés » et celle de leurs proches en un pur cauchemar, en un véritable enfer...


Dernier parallèle enfin les gens sont tous parfaitement au courant de ces situations aussi scandaleuses qu'hallucinantes mais ils restent d'une impavidité bovine … Les pires choses peuvent se passer devant leurs yeux tant qu'ils ne sont pas personnellement concernés ils ne bougeront pas le petit doigt...

dimanche 24 juillet 2022

Alexandre l'inarrêtable escroc sous curatelle

 

Dans le monde des Bisounours tout est simple.


Il y a les méchants tuteurs professionnels , tous des voleurs et des exploiteurs, les gentils tuteurs familiaux qui jamais ne voleraient un proche vulnérable et les pauvres victimes des tutelles toutes innocentes et qui se ont tondre la laine sur le dos par les vilains tuteurs professionnels...


Ben ça c'est le monde des Bisounours parce que dans le vrai monde il y a aussi des escrocs parmi les tuteurs familiaux et aussi parmi les personnes sous tutelle...et j'en connais un sacré paquet...


Et oui, les choses ne sont simples que pour les esprits simples.


Fraudes à la carte bancaire, vols, appels malveillants... Alexandre R., l’inarrêtable escroc sous curatelle - Le Parisien




samedi 23 juillet 2022

C'est quoi, au juste, une tutelle abusive ?

 

Assez étrangement, depuis plus de quatre ans que je m'intéresse aux tutelles, je n'ai encore jamais rencontré de «  tutelles abusives ».


Attention, je ne dis pas qu'il n'existe pas de «  tutelles abusives » je dis simplement que je n'en ai jamais rencontré...


Pour être précise et honnête je dois reconnaître que je n'ai rencontré qu'environ 200 personnes se plaignant d'avoir été placés sous tutelle de façon abusive...


200 personnes c'est à la fois beaucoup et très peu par rapport au nombre total de personnes placées sou tutelle : environ un million...


Donc, encore une fois je ne dis pas du tout qu'il n'existe pas de cas de tutelles abusives je dis simplement que je n'en ai pas rencontrées, c'est tout à fait différent...


Ce qui est étrange c'est que je suis de temps en temps contactée par des journalistes qui aimeraient aborder ce sujet mais qui n'arrivent pas à trouver de cas «  crédibles ». Ils sont contactés par des personnes qui sont intimement convaincues d'avoir toutes leurs facultés mentales et d'être parfaitement capables de gérer leur budget mais dont on se rend vite compte, au bout de dix minutes de conversation avec ces personnes qu'elles sont purement et simplement dans le déni de leur maladie.


D'ailleurs quand on lit attentivement le livre de Valérie Labrousse Les Dépossédés on se rend compte que malgré tous ses efforts cette courageuse journaliste n'a pas donné beaucoup d'exemples vraiment convaincants de tutelle abusive. C'est d'ailleurs pourquoi son enquête a duré 8 ans, 8 ans c'est énorme et si son enquête a duré aussi longtemps c'est bien parce que cette journaliste qui est une personne honnête et intègre sentait bien que malgré tous ses efforts elle n'est pas parvenue à trouver de témoignages vraiment convaincants. Ce n'est absolument pas de sa faute à elle c'est de la faute des gens qui l'ont contactée... Et d'ailleurs non, ce n'est même pas de leur faute à eux puisqu'ils sont dans le déni de leur maladie comme c'est toujours le cas pour les psychotiques.


Les avocats que j'ai rencontrés m'ont eux aussi expliqué que dans 99% des cas les personnes qui les contactaient pour se plaindre d'avoir été placées abusivement sous mesure étaient dans le déni de leur maladie .

Il suffit d'ailleurs de se rendre sur les pages Facebook qui prétendent lutter contre les tutelles abusives pour tomber sur des publications absolument délirantes et qui apportent justement la preuve que toutes les tutelles ne sont pas abusives.

mardi 12 juillet 2022

Une pensée pour Sandrine Volle dont le procès en diffamation a lieu aujourd'hui mardi 12 juillet

 



En ce 12 juillet une pensée pour Sandrine Volle dont le procès a lieu aujourd'hui.


Je ne connais pas personnellement Sandrine Volle mais j'ai regardé toutes ses vidéos et j'ai une grande admiration pour cette femme.


Depuis des années elle dénonce avec énormément de courage le placement abusif de sa fille mais aussi celui de nombreux enfants placés.


J'ignorais totalement qu'il y avait des placements abusifs d'enfants, c'est un acte lourd de conséquences et je pensais que quand la justice prenait ce genre de décisions elle ne le faisait qu'après avoir longuement pesé le pour et le contre... Or, il semblerait que non.


Sandrine Volle a eu le courage de citer le nom de l'association de sa fille ce qui lui vaut aujourd'hui de passer devant le tribunal correctionnel.


J'imagine ce qu'elle ressent pour l'avoir vécu moi-même, j'ai moi-même été poursuivie en diffamation pour avoir publié haut et fort les hauts faits de la tutrice de ma mère. Je savais parfaitement ce que je risquais et j'ai agi en toute connaissance de cause. Beaucoup de ces procès en diffamation ne sont que des procédures baillons qui ont pour but de faire taire ceux qui dénoncent les dérives judiciaires.


Un pauvre type dont je n'ai pas voulu dans mon association et qui ne l'a jamais digéré intervient régulièrement sur Facebook pour dire «  Méfiez-vous de Dominique Fleuriot, elle a été traînée en diffamation ».


Ce pauvre cloporte au QI d'huître m'inspire un infini dégoût et une infinie pitié, je n'ai pas été «  traînée devant les tribunaux » j'ai provoqué moi-même ce procès afin de pouvoir dénoncer les maltraitances tutélaires subies par ma mère et bien d'autres personnes. Je ne fais pas partie de ces planqués qui s'écrasent pour éviter les problèmes et qui comptent sur les autres pour résoudre leurs problèmes.

lundi 4 juillet 2022

Louis Ferdinand Céline

 « Ce monde me paraît excessivement lourd avec ses personnages appuyés, insistants, vautrés, soudés à leurs désirs, leurs passions, leurs vices, leurs vertus, leurs explications. Lourds, interminables, rampants, tels me paraissent être les êtres, abrutis, pénibles de lenteur insistante."

mardi 28 juin 2022

La passionnante affaire de la tutelle du parfumeur Guerlain

 

L'affaire de la tutelle du parfumeur Jean-Paul Guerlain défraie la chronique judiciaire depuis 2007.


C'est une affaire passionnante car emblématique des problèmes liés à la tutelle et qui sont sans issue.

La compagne de Jean-Paul Guerlain, de vingt ans sa cadette, et le fils de celui-ci, Stéphane, qui est le tuteur de son père atteint dAlzheimer s'accusent mutuellement, depuis des années, de maltraitances sur le vieil homme et de n'en vouloir qu'à sa fortune.


En septembre 2022 la compagne de Jean-Paul Guerlain comparaissait devant le tribunal correctionnel de Versailles pour «  délaissement de son conjoint vulnérable. »

Elle a été relaxée.


Et le 24 juin dernier c'est le fils du parfumeur qui comparaissait devant le tribunal correctionnel de Versailles car sa belle-mère l'accusait d'injures et de menaces de mort.

Il a été relaxé.


Cette affaire, très médiatisée est emblématique des problèmes liés à la tutelle, problèmes qui ont souvent leur origine dans la cupidité humaine.


On voit régulièrement sur Facebook de braves gens s'écrier qu'il faudrait «  une vraie association qui trouverait une solution aux problèmes de tutelle ».


Il faut quand même en avoir une couche très très très mais vraiment très épaisse pour croire qu'on peut trouver une solution à la cupidité humaine..


lundi 27 juin 2022

Vous êtes qui ? Vous roulez pour qui ?

 Vous êtes qui ? Vous roulez pour qui ?


C'est une question qui m'a été posée hier par un membre de mon groupe Facebook " abus tutélaires, mythe ou réalité", cette question ne m'offusque absolument pas et j'ai tenté d'y répondre hier.
En revanche ce qui me frappe c'est que sur Facebook on est considéré comme "suspect" dès qu'on essaye de parler d'un problème avec objectivité et impartialité…
Donc je vais m'expliquer plus en détails, j'ai découvert avec stupeur les coulisses très peu reluisantes du monde de la tutelle lorsqu'un de mes proches a été placé sous tutelle externe.
J'ai été choquée tant par l'incompétence et les manquements du tuteur que par le fait que sa hiérarchie ( juge et procureur) soutenait ce tuteur même si je leur avais apporté toutes les preuves de la dangerosité de ce dernier...
J'ai voulu en savoir plus sur ce système, soi-disant de " protection" et qui s'avère hélas souvent être une machine à broyer les vies des prétendus" protégés"...
Donc j'ai mené ma petite enquête afin de comprendre comment de tels " dysfonctionnements" sont possibles... Une enquête qui a duré plus de 4 ans et qui a fait l'objet d'un blog de 450 pages, qui n'est peut-être pas parfait mais qui a quand même une certaine notoriété..
Or, j'ai essayé pendant cette enquête d'être le plus honnête, impartiale et objective possible... J'ai été pendant un certain temps sur la page de Gérard " Non aux tutelles curatelles abusives" Il est très important que cette page existe car elle permet aux personnes sous tutelles dont les vies sont malheureusement souvent très dures de se défouler et c'est très bien comme ça... En revanche il me semble que cette page sur laquelle on lit souvent des énormités , est contre-productive dans la mesure où elle donne une image très négative des personnes qui se plaignent des abus tutélaires.
J'ai donc tenté d'ouvrir une page consacrée à ce thème mais j'ai essayé d'y mettre des posts, argumentés et objectifs... en effet, je me suis rendu compte assez rapidement, au cours de mon enquête que la question des tutelles est infiniment complexe et qu'il était peut-être plus intelligent et plus productif d'étudier le problème sous tous ses angles plutôt que de casser systématiquement du sucre sur le dos des tuteurs en racontant n'importe quoi...
Quand j'étais petite, à l'école, mes professeurs m'ont transmis certains principes et certaines valeurs auxquelles je suis très attachée : le fait d'étudier une question avant d'en parler le souci de la rigueur et de l'objectivité...
Je me suis rendu rapidement compte que sur Facebook et, dans la société d'une façon générale ces principes et ces valeurs vous rendent suspects aux yeux de pas mal de gens et honnêtement ça ne m'empêche pas de dormir...
Je pense, peut-être très naïvement d'ailleurs, que les réseaux sociaux, s'ils étaient utilisés intelligemment pourraient être autre chose qu'un simple défouloir, une annexe du café du Commerce mais je ne porte aucun jugement sur les personnes qui voient les choses différemment, et ce qu'il y a de bien sur Facebook c'est qu'il y a de la place pour tout le monde. Je n'ai jamais invité personne sur mes pages, je n'ai jamais forcé personne à me lire et je ne vais jamais sur les autres pages " abus tutélaires".
Voilà...

samedi 25 juin 2022

Il vole 100.000€ à sa grand-mère âgée de 93 ans ...

 

Et voilà !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Une fois de plus la presse se fait l'écho du comportement abject d'un homme qui a détourné 100.000€ à sa grand-mère une personne vulnérable âgée de 93 ans....


Quand on se donne la peine d'utiliser son cerveau et d'analyser les problèmes et dysfonctionnements liés à la tutelle on se rend compte que ceux-ci sont très souvent liés au comportement souvent abject de l'entourage .


Mais ça les gens ne veulent pas le savoir … Réfléchir, analyser, et éventuellement se remettre soi-même en cause ça les fout en rogne .


Le moindre effort intellectuel les fatigue …


Ce qu'ils veulent c'est la bonne fée clochette qui va «  trouver la solution aux problèmes des tutelles » et, surtout à leur petit problème perso … car ces braves gens ont l'intime conviction qu'on ( qui est ce on?) DOIT leur trouver une solution...


Ces pauvres gens sont trop limités pour comprendre «  qu'il n'y a pas de solution à la cupidité humaine »


L'autre jour, comme j'avais posté un article sur le comportement ignoble d'un tuteur familial une des membres du groupe a cru bon de mettre le commentaire suivant «  Article pas intéressant ».


Ben voyons... ça en dit vraiment très long sur les mentalités actuelles ; J'ai tel problème, je viens en sur Facebook et ON me trouve une solution aussi sec car n'est-ce-pas, si ce groupe ne s'occupe pas de ma petite personne mais à quoi sert-il ?

vendredi 10 juin 2022

Et voilà, encore un tuteur familial pris la main dans le sac !

 Et voilà : Encore un tuteur ' familial' pris la main dans le sac ! Quand les gens dénoncent les abus de tutelle ils s'attaquent toujours aux tuteurs professionnels qui, certes, sont loin d'être toujours honnêtes mais les tuteurs familiaux le sont-ils davantage ? Bien sûr que non !! La malhonnêteté n'est pas l'apanage des tuteurs professionnels. Encore une preuve que les braves gens qui pensent que quelqu'un va arriver , avec sa petite baguette magique pour trouver " une solution aux tutelles" expression d'une imbécillité crasse , sont des c... . Il n' y a pas de solution à la cupidité humaine, point barre

https://www.sudouest.fr/charente-maritime/la-bree-les-bains/la-bree-les-bains-elle-volait-sa-propre-mere-sous-curatelle-11247510.php

dimanche 29 mai 2022

Merci de signer cette pétition qui dénonce les connivences Directeurs d'Ehpad/tuteurs

 

Sylvie et Thierry ont fait la triste expérience de la connivence directeur d'Ehpad/ tuteur lorsque leur père, sous tutelle externe était en maison de retraite.

Ils ont eu l'idée de faire circuler une pétition et de demander des témoignages.


Or, leur pétition a circulé sur de nombreuses pages Facebook consacrées aux abus tutélaires , le lien a été vu par des centaines de personnes mais ces centaines de personnes , qui passent leur temps à chialer et à se plaindre sur Facebook n'ont pas bougé le petit doigt, la pétition, pourtant vue par des centaines de personnes n'a recueilli que 18 signatures.


Très peu de gens ont témoigné. Les témoignages sont extraordinairement importants dans la mesure où ils permettent de faire connaître les abus tutélaires et permettent donc de faire avancer les choses.


Qu'est-ce-que le livre de Valérie Labrouste «  Les Dépossédés » sinon un recueil de témoignages ?


Mais les gens sont bien trop paresseux pour témoigner. J'ai moi-même un site internet de « témoignages » sur les abus tutélaires et je remercie chaleureusement tous ceux qui ont bien voulu prendre un peu de leur temps et envoyer des témoignages.


Par contre, je reçois régulièrement de nombreux appels malveillants ou bien des mails d'insultes et de menaces de la part de gens qui estiment que la seule chose importante la seule chose qui compte c'est LEUR petit problème et que tant qu'on ne leur apporte pas sur un plateau la solution de leur petit problème on fait de la m....e. Je reçois des messages du genre :


« Votre site de 'témoignages, il sert à rien…


Vous ne servez à rien


ou des choses aussi extraordinaires que «  Vous n'avez pas trouvé la solution pour les tutelles, vous servez vraiment à rien. »


Bref, la plupart des soi-disant «  victimes des tutelles » ne pensent qu'à leur gueule et ne sont bons qu'à une chose chialer sur leur sort et répéter que «  la tutelle c'est tous des pourris ». Il y a pas mal de gens qui se retrouvent sous tutelle à cause de leurs propres comportements ( drogue, dépenses compulsives, délinquance, addictions diverses ) _ ce n'est évidemment pas le cas des 900.000 personnes sous tutelle qui ne sont strictement pour rien dans ce qui leur est arrivé mais j'ai remarqué une chose, ceux qui sont à l'origine, par leur comportement de la mesure sont les plus agressifs et les plus teigneux.

Pétition · Recherche de témoignages sur la tutelle des EHPAD pour relayer notre pétition · Change.org