vendredi 23 septembre 2022

L'autisme des professions du droit par rapport aux dérives tutélaires

 

Je ne sais pas comment je fais pour conserver mon calme quand j'entends des professionnels du droit évoquer les mesures de «  protection » liées à la dépendance.


On nous explique la différence entre tutelle, curatelle, sauvegarde de justice... N'importe qi peut trouver ces informations en tapant dans la barre de recherche Google.


Mais jamais, jamais au grand jamais je n'ai vu o entendu un professionnel du droit dénoncer les dérives hélas de plus en plus nombreuses et monstrueuses liées à ce système dit de «  protection » et qui trop souvent devient un système de prédation...


Lorsqu'elles sont évoquées, ce qui est rarissime, c'est pour les minimiser avec la fameuse phrase, tellement pratique « Il y a des brebis galeuses » dans toutes les professions...


Moi j'ai vu ma mère, pendant les quatre années où elle était sous tutelle externe, livrée pieds et point liés à un notaire et à un tuteur externe qui l'ont massacrée.


Jamais je n'ai généralisé jamais je n'ai porté l’opprobre sur tous les notaires ou tous les tuteurs.


Mais je sais que ma mère est loin d'être un cas unique et quand j'entends ces professionnels du droit parler de «  protection » je suis révulsée.


Dépendance : anticiper et réagir par les notaires du Grand Paris - YouTube

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pseudo :

Mail ou phone :