mardi 10 mai 2022

Encore une avocate/tutelle qui prend les gens pour des quiches


Encore une avocate/tutelle qui nous prend pour des quiches
Cette jeune avocate est charmante et sûrement bien intentionnée mais je pense qu'elle a une vision très personnelle et très contestable des réalités de la tutelle, je me tiens les côtes en lisant « Au moment de la désignation du mandataire par la justice, malgré les idées reçues sur le sujet, c’est l’intéressé qui choisit le mandataire désigné par le juge (familial, associatif ou libéral) sauf si c’est contraire à son intérêt. Le mandataire qui peut être associatif ou libéral. "Le tuteur décide de tout mais exerce son mandat dans le respect de la volonté du majeur protégé qui peut dire "non"", assure Me Parnot, qui ajoute que les familles "ont toujours le devoir de prendre soin de leurs proches aux côtés du curateur ou mandataire."
Me Parnot assure que les « familles ont le devoir de prendre soin de leurs proches aux côtés du curateur » Mais elle est dans ses rêves celle-là ! Les curateurs haïssent les familles des « protégés » et font tout pour les éloigner ….





 Les conseils de l'avocate montpelliéraine Me Parnot pour contester une mesure de tutelle (midilibre.fr)

lundi 9 mai 2022

Courrier au chef de cabinet du Ministre de la justice qui se contrefout du scandale des tutelles

 

ADVT


Au chef de cabinet, Mr Viellescazes du Ministre de la justice


Après réception de votre courrier du 25 avril 2022 j'hésite entre hurler de rire et hurler de rage !


J'ai adressé au Président de la République un exemplaire du livre Alice au pays des tutelles le dernier ouvrage paru sur les abus tutélaires, qui, comme chacun sait, deviennent chaque jour de plus en plus nombreux et de plus en plus scandaleux. Ma mère a subi d'énormes dégâts lors de la tutelle externe qui lui a été imposée de 2014, date d'entrée en fonction de sa tu(e)trice à son décès en 2017.

J'ai vu des choses tellement ignobles et monstrueuses au cours de cette tutelle que j'ai mené ma propre enquête et vu que le cas de ma mère n'avait hélas rien d'exceptionnel... J'ai alors ouvert un blog pour dénoncer tous ces abus, j'ai créé une association en 2017 et j'ai rédigé un livre de 381 pages sur ce sujet.


Le secrétariat de la Présidence de la République a accusé réception de mon livre en m'expliquant que le chef de l’État avait bien pris note de mes observations, qu'il transmettait mon courrier au ministre de la justice et qu'on ne manquerait pas de me tenir informée.


Et tout ce que vous avez trouvé à faire, Monsieur Vieillecazes, chef de cabinet du ministre, c'est d'inviter ma mère _ qui, je vous le rappelle est décédée en 2017 !!!!!!!!!!!!!!! à saisir le juge des contentieux de la protection ou de se mettre en relation avec conseil par l'intermédiaire d'un point justice de son département et vous avez l'infinie bonté de m'envoyer la liste de toutes les maisons du droit du département !!!!!!!!!!!!!!!!!! Vous vous foutez de la gueule de qui ???????????


Monsieur Vieillcazes vous êtes parfaitement au courant des exactions des tuteurs : Tous les trois mois, je dis bien tous les trois mois la presse se fait l'écho de tuteurs qui ont volé à leurs «  protégés » des sommes allant entre 200.000€ et un million d'euros !!!! Un de ces voleurs a encore été arrêté il y a une dizaine de jours : il sévissait depuis des décennies dans le Val d'Oise et a volé plus de 780.000€ à ses protégés !!!!!!!!!!!!!!! Jamais il n'aurait pu sévir aussi longtemps s'il n'avait pas bénéficié de protections en haut lieu . Depuis des années, depuis des décennies, les victimes de ce tuteur – qui avait 350 protégés_ se sont plaints au juge des tutelles, au procureur de la République , on les a envoyées se faire f... elles ont écrit au Président de la République qui leur a dit qu'il transmettait au ministre de la justice qui ….. leur a dit «  qu'en raison d'indépendance de l'autorité judiciare » et bla bla bla ….et, dans son infinie bonté leur a envoyé la liste des maisons du droit du département !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Continuez Monsieur Viellecazes , dans les lambris dorés du ministère de la justice, à envoyer des courriers aussi obscènes que ceux qe vous envoyez aux vulnérables qui se sont faits dépouiller par leurs «  protecteurs » mais ne venez pas vous plaindre si un jour la violence explose.


Les spoliations dont sont victimes tant de vulnérables rappellent celles dont une certaine population a été victime dans les années 40.

Avec tout mon dégoût.



ADVT

lundi 2 mai 2022

Où j'explique pourquoi cette affaire du tuteur véreux du 95 est passionnante

 

Où j'explique, une fois de plus pourquoi cette affaire du tuteur du Val d'Oise qui a dérobé 780000€ à ses protégés est passionnante parce qu'elle permet de comprendre pourquoi il n'y a pas de solution aux dysfonctionnements judiciaires et pourquoi les choses ne feront qu'empirer :


1° La hiérarchie de ce tuteur était au courant de ses agissements de ce monsieur depuis des décennies et n'a rien fait pour stopper ses agissements.


2° Les victimes de ce tuteur avaient la possibilité de se concerter via Internet pour mener une action commune contre ce monsieur et ils ne l'ont pas fait. Peur ? Flemme ? Manque d'intelligence ? Un peu des trois...


Quand Valérie Labrousse a sorti son livre Les Dépossédés elle a été assaillie par un tas de personnes qui lui ont demandé de l'aide ! De l'aide pour résoudre leurs petits problèmes perso, c'est tout ce qui intéresse les gens. Elle a essayé de leur expliquer que face à une machine aussi puissante que le système judiciaro-tutélaire toute action individualiste est vouée à l'échec. Ils ne l'ont pas écoutée. Maintenant il n'y a plus rien à faire les choses sont allées beaucoup trop loin. Je pense qu'avec un peu d'intelligence collective il aurait peut-être été possible de mettre un terme à ces agissements mafieux, mais maintenant il est trop tard.


Un pauvre imbécile qui se proclame «  réelle victime du monde des tutelles » a déclaré un jour qu''il faudrait interdire mon site Internet car je ne suis bonne qu'à une chose «  décourager les pauvres victimes » ouaf, ouaf, aouaf et re ouaf. Ce qu'il faudrait surtout interdire c'est la c...ie humaine ...

dimanche 1 mai 2022

Marie-Jo Liot La calomnie publique est un délit puni par la loi

 

Marie-jo Liot Un ami m'envoie ce post dans lequel, une fois de plus ,vous me calomniez.  Et, comme d'habitude vous le faites bassement et derrière mon dos.

Je vous cite 

Auteur Marie-Jo Li

« Gérard Balandier nous en sommes tous au point où nous devons démontrer les abus... peu importe c e que cela nous coûte.. .. nous savons tous combien ils sont pervers..... c'est pourquoi je vous en veux de faire la pub d'une personne mal intentionnée faisant soi disant le bien des pers vulnérables....... car vous n'en avez pas le droit !!!.. même si ses idées sont ok... vous voyez de qui je parle ? Dominique Fleuriot ça vous dit ? moi je me bats pour tous.. pas seulement ma mère... car peu de gens osent se défendre contre eux.......... (merci d'y réfléchir .. ) »

Analyse de texte

Donc, selon Marie-Jo Liot je suis une personne « mal intentionnée faisant soi-disant le bien des personnes vulnérables »

1° Marie-Jo Liot en quoi suis-je mal intentionnée ? Quelles sont les « mauvaises intentions « que vous me prêtez ? Pouvez vous développer ce point ?

2°« t faisant soi-disant le bien des personnes vulnérables « ????????????????????????????? Ah bon ????????? J'ai dit quelque part que je défendais les personnes vulnérables ?????? Pourriez-vous me citer une seule phrase de moi où je dis cela ????????????????????????????

Faites-vous allusion à mon Association de « défense des victimes des tutelles » ????????? Le but de cette association est très clairement expliqué 1° dans les statuts de l'Association 2° dans le blog de l'Association à la page Présentation de l'Association or où avez vous vu que je défends les « personnes vulnérables « ??????????????????????????????????? Les victimes des tutelles c'est une chose, les personnes vulnérables c'est autre chose. Un enfant de CM2 comprendrait cela.

3° « Moi je me bats pour tous et pas seulement pour ma mère » . C'est à hurler de rire ma pauvre ! Depuis cinq ans vous couinez sur Facebook en ressassant VOTRE petite histoire perso dans laquelle vous êtes engluée jusqu'au cou . Quant à moi Madame Liot, ma mère est décédée en 2017. Je n'ai strictement AUCUN intérêt personnel, contrairement à vous dans ces histoires de tutelle...

Et moi, contrairement à vous , je ne prétends pas « me battre » . Je prétends simplement observer et étudier le système tutélaire car ce système est extrêmement gangrené et c'est ce que je m'attache à démontrer via, un blog en ligne qui fait plus de 800 pages, un livre de 400 pages, et de nombreuses conférences en salle . Et tout ceci me demande énormément de travail, de temps et d'énergie. Chacun de mes articles est parfaitement construit et peaufiné contrairement à vos vagissements stériles.

Alors votre phrase « nous devons démontrer les abus » est à hurler de rire, depuis cinq ans vous ne faites qu'une chose 1° Chialer sur vos problèmes perso avec votre mère 2° Me calomnier bassement derrière mon dos.

Mais vous me rendez un immense service, mon livre sur les abus tutélaires « Alice qu pays des tutelles » vient de sortir j'y répertorie sur 400 pages tous les abus tutélaires et maintenant je suis en train de terminer un livre sur les « soi-disant victimes « des tutelles, des gens comme vous Marie Jo Liot mille fois pires que les tuteurs qu'ils dénoncent.

Je vous rappelle également, Marie-Jo Liot que la calomnie publique est un DELIT susceptible de poursuites judiciaires.

mercredi 27 avril 2022

Que vont devenir les 350 protégés de ce tuteur du 95 qui vient d'être mis en examen ?

 

Que deviennent les 350 «  protégés » du tuteur du Val d'Oise qui vient d'être mis en examen ?


Je ne suis pas en contact avec les 350 Protégés de ce monsieur, mais vous avez été nombreux à me contacter à ce sujet, je répercute les nouvelles sur mon blog :


A ma connaissance et à l'heure actuelle un seul de ces «  protégés » a reçu un mot du tribunal pour l'informer d'un changement de tuteur.


Pour les autres nada, ils ont appris la nouvelle via la presse ou par mon blog et quand ils se sont adressés à leur tribunal pour avoir des infos on leur a répondu de façon brusque et impolie qu'il faut être patient puisqu'il faut trouver des tuteurs pour 350 personnes …. Aucune excuse de la part de la «  justice » ou de ce qu'on continue, par habitude, à appeler ainsi ….


Pourtant, la «  Justice » savait.... Il y a des années et des années que les agissements de cette personne étaient signalés à sa hiérarchie.... le pire est que certaines de ses victimes lui ont fait des procès et les ont perdus ! Et ça rejoint parfaitement ce que j'explique depuis des années une action individuelle et individualiste contre ces gens-là ça ne sert à rien .


S'il y avait eu une action collective et intelligemment organisée les choses n'auraient jamais été si loin.


Mais les gens ne comprennent pas ce qui me paraît à moi une évidence. Chacun reste dans son coin en attendant qu'une bonne fée clochette leur apporte la solution sur un plateau.


Vu la passivité et le manque de réactivité des gens les tuteurs voleurs ont encore de beaux jours devant eux.


Déjà, en 2014, dans son livre les Dépossédés, Valérie Labrousse expliquait aux gens que faute d'action commune et concertée les choses ne bougeront pas. Oui, mais, ce que les gens veulent c'est la solution à LEUR petit problème perso... Dialogue de sourds donc ...


mercredi 20 avril 2022

Pourquoi mon association ne se constituera pas partie civile contre ce tuteur du Val d'Oise

 

Pourquoi mon association ADVT ne se constituera pas partie civile dans la fameuse affaire de ce tuteur du Val d'Oise.


Je ne bougerai pas le petit doigt, alors que dans le cas de cette affaire, il est possible non seulement de porter plainte collectivement contre ce tuteur mais même contre l’État.


C'est volontairement que je ne ferai rien : Il y a quatre ans lorsque j'ai découvert le côté sombre et même mafieux de certaines tutelles j'ai immédiatement compris qu'il fallait une action collective contre un système aussi puissant et tentaculaire et j'ai réagi en créant un site internet et une association .

Le site internet me demande beaucoup de temps et d'énergie et un certain courage, la justice n'aimant pas trop qu'on mette son nez dans ses affaires. Il y a sur mon site non seulement un grand nombre de témoignages qui ont permis de mieux faire connaître la face sombre des tutelles mais aussi un grand nombre de suggestions d'actions... mais les gens ne sont pas disposés à agir , seul leur petit cas perso les intéresse... Et c'est ainsi que le système ne fait qu'empirer grâce à l'inertie des gens.


Quant à mon association, dès le départ, dès le premier jour j'ai expliqué clairement qu'elle n'a pas pour but de résoudre le problème perso de Mme Michu mais de tenter de trouver des solutions aux dérives qui sont de plus en plus nombreuses. Et il y a plein de Mr ou Mme Michu qui estiment qu'une association DOIT résoudre leur petit problème perso et qui se sont mis, le lendemain même de la création de mon association à colporter d'immondes ragots, des calomnies infectes sur mon association. Ces gens là n'ont que le mot de «  solidarité » à la bouche mais il faut savoir que pour eux solidarité signifie résoudre leur petit cas perso... Ils couinent tous les jours sur Facebook qu'ils vont créer une «  vraie » association ! Une vraie association pour eux c'est une association qui s'occupe de leurs pommes... Bizarrement leur magnifique association n'a jamais vu le jour alors que ça fait quatre ans qu'ils en parlent....


Là, avec cette affaire de ce tuteur du Val d'Oise j'ai tous les éléments pour me constituer partie civile contre le tuteur et contre l’État. Mais après avoir observé pendant plus de quatre ans le comportement ignoble, lâche, individualiste de nombreuses «  victimes » ou pseudo victimes je ne bougerai pas le petit doigt.