dimanche 21 avril 2024

Alice au pays des "victimes " des tutelles

_Mon petit opus sur les « victimes » des tutelles est pratiquement terminé. _Pendant tout le mois de mai je vais donc en diffuser chaque jour un extrait sur ma page « Alice au pays des tutelles » qui va devenir «  Alice au pays des « victimes » des tutelles. » _Il ne s’agit évidemment pas de dénigrer les personnes sous tutelle et encore moins les vraies victimes de ce système effectivement pas mal vérolé et gangrené. _ Je pense avoir largement attiré l’attention sur les abus tutélaires via les très nombreux articles de mon site Internet et toutes les actions menées par mon association, actions elles aussi expliquées dans les moindres détails sur mon site Internet et dans l’ouvrage que j’ai écrit sur ce sujet. _Je pense que les ordures qui, depuis des années balancent d’ignobles calomnies sur mon compte avaient fait, de leur côté le quart du cent millionième de ce que j’ai fait moi les choses avanceraient peut-être plus vite. _ Le système tutélaire est une immense machine aux rouages très nombreux et très complexes et il faut être très nombreux à le faire bouger. _ Mais les gens que j’ai croisés sur mon chemin, en tout cas pour 95 % d’entre eux se foutent royalement des dysfonctionnements tutélaires et ne s’intéressent qu’à une seule chose, trouver quelqu’un qui les AIDE à se sortir de la m...où ils se sont d’ailleurs pour beaucoup d’entre eux mis eux-mêmes… _Et si vous expliquez à ces gens-là que vous n’êtes ni leur nounou ni leur bonniche et que vous n’êtes en aucun cas «  à leur service » là ils entrent dans un état de rage et de fureur indescriptible et déversent des tonnes d’immondices sur votre compte. _ C’est de ces gens-là – et encore une fois pas des personnes sous tutelle- qu’il est question dans «  Alice au pays des victimes des tutelles »

vendredi 19 avril 2024

Et quand tous ces cassos me tannent au téléphone, j'ai une furieuse envie de leur mettre des baffes

_Mais en plus de mon travail je m’occupe énormément de l’association, je passe énormément de temps à aller voir mon fils à l’hôpital , je dois aussi réparer tous les dégâts que la tutrice de ma mère nous a causés à tous, sans parler des nombreux procès qu’elle a générés. Ça fait beaucoup tout ça. Je me lève à cinq heures du matin et je ne me couche jamais avant minuit. _ Alors quand tous ces cassos me tiennent la jambe des heures et des heures au téléphone «  Oui, je sais j’aurais pu éviter la mesure si je n’étais pas tombé dans la drogue – variante l’alcool, l’addiction au jeu tatatti tatatta – mais vous savez Madame n’importe qui peut tomber dans l’addiction et moi j’ai eu une vie très dure bla bla bla bla bli et donc VOUS DEVEZ M AIDER oui j’ai bien compris que vous ne prenez pas de personnes sous tutelle n’empêche VOUS DEVEZ M’AIDER. «  J’ai vraiment envie de leur foutre des paires de baffes à ces boulets !!! Bien sûr je pourrais très bien ne pas leur répondre, tout simplement. Il me suffirait de les bloquer. Sauf qu’en les écoutant cracher leur haine anti tuteurs je me rends compte qu’au fond une grande partie des dysfonctionnements tutélaires vient des familles enfin de certaines familles dont le comportement est loin d’être irréprochable et...de façon plus inattendue des « victimes » . Jusqu’à présent j’avais concentré mon enquête sur les tuteurs véreux et le silence complice de leur hiérarchie. Il y a quand même plus de 500 articles sur ce sujet sur mon site Internet, articles qui m’ont valu pas mal d’ennuis judiciaires d’ailleurs ...mais je suis en train de me demander si certaines pseudos victimes ne causent pas des dégâts bien plus nombreux et bien plus importants. Et je ne me gêne pas pour m’interroger sur ces prétendues victimes sur mon site Internet ce qui me vaut, comme je m’y attendais d’ailleurs, une avalanche de commentaires débiles et haineux : _C’est une taupe _Elle a viré sa cuti, elle est payée par le système Et bla bla bla. Pauvres crétins, va.

jeudi 18 avril 2024

Des tutelles aux Gilets jaunes ..

e gros plein de soupe de Jean-Pierre Bacquet , la mouche du coche dans toute sa splendeur, y allait de ses commentaires à la con «  Pourquoi faire toutes ces démarches alors que le «  protégé » est libre de son choix de résidence ????? Pauvre type va… Il est même allé jusqu’à dire que j’avais « inventé l’affaire Maria » . Je crois que c’est la personne la plus sale que j’ai rencontrée dans ma vie. Cet abruti n’a rien à foutre de ses journées sa seule et unique occupation consiste à chialer sur son sort de «  mal protégé » et de faire chier le monde en quémandant de l’aiiiiiiiiiiiiiiiide » ! _Je lui ai expliqué que contrairement à lui, moi, je bosse. Et oui, malgré mon âge avancé je travaille, pas par choix mais par nécessité. Je crois que tous ces glandeurs qui me cassent les c.. tte la journée et n’ont jamais rien foutu de leurs dix doigts car ils vivent des allocs ne comprennent même pas ce que veut dire le mot « travailler ». _Enfin quand je dis que je travaille, disons que j’essaye de travailler car le mouvement des Gilets jaunes bat son plein et qu’avec toutes leurs putains de grève et de manifs il m’est quasiment impossible de travailler/ Je suis dans le tourisme, et mes clients, pour la plupart étrangers ne cessent de téléphoner pour annuler leurs visites. Et comme j’ai un statut de travailleur indépendant je subis un énorme manque à gagner. J’ai de jeunes collègues qui ont été purement et simplement contraintes de mettre la clé sous la porte n’ayant aucun revenu depuis plusieurs mois. _Je trouve qu’il y a d’innombrables similitudes entre les Gilets jaunes et les «  pauvres victimes des tutelles. » A part chialer sur leur sort, se plaindre, taper du pied, brailler des slogans débiles à longueur de journée tous ces braves gens sont incapables de la moindre action intelligente et concertée. _Mais en plus de mon travail je m’occupe énormément de l’association, je passe énormément de temps à aller voir mon fils à l’hôpital , je dois aussi réparer tous les dégâts que la tutrice de ma mère nous a causés à tous, sans parler des nombreux procès qu’elle a générés. Ça fait beaucoup tout ça. Je me lève à cinq heures du matin et je ne me couche jamais avant minuit. _ Alors quand tous ces cassos me tiennent la jambe des heures et des heures au téléphone «  Oui, je sais j’aurais pu éviter la mesure si je n’étais pas tombé dans la drogue – variante l’alcool, l’addiction au jeu tatatti tatatta – mais vous savez Madame n’importe qui peut tomber dans l’addiction et moi j’ai eu une vie très dure bla bla bla bla bli et donc VOUS DEVEZ M AIDER oui j’ai bien compris que vous ne prenez pas de personnes sous tutelle n’empêche VOUS DEVEZ M’AIDER. J’ai vraiment envie de leur foutre des paires de baffes à ces boulets !!!

ADVT. Retour sur l'affaire Maria

J’ai toujours pensé que le rôle d’une association n’est pas d’intervenir directement dans un problème de tutelle. Les tuteurs et les juges n’aiment guère que l’on s’immisce dans leurs affaires et le faire risque de se retourner contre le «  protégé ». Mais j’ai fait une exception pour Maria, elle ne m’a rien demandé, c’est une personne de son entourage qui m’a contactée à son sujet car elle se faisait du souci à son sujet : Maria est une vieille dame de 86 ans qui ne souhaite qu’une chose terminer sa vie dans son pays natal l’Espagne. Elle est libre du choix de sa résidence mais sa curatrice fait la sourde oreille et semble ne pas vouloir lâcher sa proie. Je suis allée voir Maria et je suis tombée sous son charme. Elle est aussi discrète, polie et bien élevée que les gens qui me tannent à longueur de journée pour que je les aide sont lourds et mal élevés. J’allais la voir au moins une fois par mois et je me suis occupée de faire toutes les démarches , tant auprès de la tutrice, du juge, du consulat d’Espagne etc pour que Maria puisse rentrer dans son pays. J’ai relaté toutes les actions que j’ai menées sur mon site Internet, pas du tout pour dire «  voyez comme je suis quelqu’un de bien qui se dévoue pour les pauvres victimes des tutelles » mais pour démontrer à quel point il est difficile d’intervenir dans un problème de tutelle. Ci-dessous quelques articles de mon site Internet au sujet de l’affaire Maria qui m’a donné beaucoup, beaucoup vraiment beaucoup de fil à retordre. la mafia des tutelles http://www.lamafiadestutelles.com: Maria, une belle victoire, remportée à la force du poignet et sans avocat la mafia des tutelles http://www.lamafiadestutelles.com: Maria : l'audience du 27 septembre avec le juge, une lueur d'espoir la mafia des tutelles http://www.lamafiadestutelles.com: Affaire Maria : les dernières nouvelles la mafia des tutelles http://www.lamafiadestutelles.com: Affaire Maria : Je vais disjoncter la mafia des tutelles http://www.lamafiadestutelles.com: Bonne nouvelle : Pour Maria les choses semblent avancer ... Ce gros plein de soupe de Jean-Pierre Bacquet , la mouche du coche dans toute sa splendeur, y allait de ses commentaires à la con «  Pourquoi faire toutes ces démarches alors que le «  protégé » est libre de son choix de résidence ????? Pauvre type va… Il est même allé jusqu’à dire que j’avais « inventé l’affaire Maria » . Je crois que c’est la personne la plus sale que j’ai rencontrée dans ma vie.

mercredi 17 avril 2024

A part critiquer et dénigrer le travail des autres, Marie José Liot et Jean-Pierre Bacquet, vous savez faire quoi ??

Les mouches du coche Jamais je n’ai vu ces gens-là mettre un seul post ou com qui soit informatif ou constructif. Ils sont toujours dans la critique et le dénigrement. Un exemple entre mille, dès que j’ai créé l’association j’ai pris contact avec le député Patrick Hetzel ainsi d’ailleurs qu’avec d’autres députés , ces démarches, qui m’ont pris beaucoup de temps se sont avérées très positives et je les relatais, quasi quotidiennement tant sur mon site Internet que sur ma page Facebook. dimanche 13 août 2017 Le député Patrick Hetzel m'a répondu La réponse du député Hetzel Bonjour, j'ai reçu hier une lettre du député Patrick Hetzel auquel j'avais écrit, sur les conseils de l'ancien député Blesing auteur du rapport qui a abouti à la fameuse réforme de 2007 sur les tutelles. Monsieur Hetzel m'informe qu'il a écrit au Ministre dela justice Nicole Belloubet pour lui suggérer d' ouvrir une enquête sur l'application ( ou plutôt selon moi la non application de cette loi.) Je trouve assez positif que Patrick Hetzel ait répondu aussi rapidement et je remercie ceux d'entre vous qui lui ont écrit. il ne faut pas hésiter à le relancer ( d'ici un ou deux mois par exemple), je vous donne à nouveau son mail : patrick.hetzel@assemblee.nationale.fr Non seulement les ramollos de Facebook n’ont pas relayé mon action ( contrairement aux adhérents ADVT) mais ils l’ont dénigrée, ce brave et impayable Jean-Pierre Bacquet m’a reproché de «  passer mon temps à prendre le thé avec les députés » et cette brave Marie-Jo Liot m’a accusée «  d’être une brasseuse de vent » Heureusement les adhérents ADVT, eux, ont été beaucoup plus réactifs que ces deux gros paresseux mercredi 10 janvier 2018 Patrick Hetzel et Nicole Belloubet , suite Patrick Hetzel et Nicole Belloubet Jean Thierry, adhérent ADVT : Objet :Oubli : Message de Monsieur Patrick Hetzel Bonjour Madame, Par un courrier du 7 décembre 2017, Monsieur Hetzel m'a répondu en joignant la pièce ci-jointe. Qui dit que la Garde des Sceaux contrôlerait en particulier des actes patrimoniaux dit qu'elle s'intéresse en particulier : - aux inventaires des biens des majeurs, - aux comptes de gestion annuels que les MJPM doivent remettant, au plus tard le 31 mars au JT pour l'année civile précédente, + justificatif de toute opération de plus de 200 Euros ttc. Et comptes de gestion de copie à donner aux majeurs protégés, vu l'article 510 alinéa 3 du Code Civil. D'où mon idée du tableau et d'une campagne de contrôle par nos soins, car rien ne dit comment la Ministre entend s'y prendre pour sélectionner les 7000 dossiers qu'elle contrôlerait. Car, si par hasard, la ministre passe à côté des cas qui posent pb et répond " circulez il n'y a rien à voir", charge à nous de montrer qu'elle n'a pas regardé là où il fallait. Concernant la question : "où sont stockés ces actes ?" on en reparlera plus tard. L'étude que j'ai réalisé sur les logiciels de gestion des tutelles peut intéresser le Parquet National Financier ou un service de Police Financier. Il y a trop de choses bizarres là autour et trop d'argent venu dont on ne sait où. Si quelqu'un à l'ADVT a une idée à qui transmettre mon étude, merci de me tenir au courant. Ca serait intéressant de creuser le sujet, tout seul je ne peux pas aller plus loin. Vous n'avez pas la dernière version de mon document. Cordialement. Jean Thierry Ma réponse  La réponse de Patrick Hetzel est celle qu'il m' adressée  après le courrier que lui a adressé l'Association au sujet de la non application de la loi de 2007 Il faut reconnaître qu'il a été extrêmement réactif et efficace puisque Nicole Belloubet a fait diligenter une  enquête    mais reste la question du ' contrôle  du contrôle ' et le risque du ' circulez y a rien à voir..  Un organisme indépendant de l'appareil tutélaire devait bien sûr  être chargé de ce contrôle, j'ai écrit à la Ministre à ce sujet  et nous ne devons pas hésiter à revenir à la charge et à la tanner.. Pour les logiciels truqués de l'UDAF  j'ai écrit il y a trois mois au Ministre de l'Economie  qui m'a répondu ( j'avais publié sa réponse sur le blog ) que ce contrôle  relevait de la compétence du Ministre de la Justice. et qu'il lui transmettrait notre demand

Marie-jo liot et Jean-Pierre Bacquet suite

Et effectivement, deux jours après je reçois son bulletin d’adhésion et son chèque de cotisation… que je me garde bien d’encaisser… Sa phrase «  Mais alors si vous n’aidez pas les gens à quoi sert votre association ? » est révélatrice d’un certain état d’esprit… Je pense qu’au fond d’elle-même elle est persuadée que le seul et unique but de l’association devait être de l’aider à récupérer la tutelle de sa mère. _Chaque jour que Dieu fait je me donne la peine d’écrire un article dans lequel je rends compte des actions que je mène : Prises de contact avec les députés, courriers adressés au Ministre de la justice ( à l’époque Nicole Belloubet), organisation de micro-manifestations devant les tribunaux, distribution de flyers sur les marchés , dans les boîtes aux lettres, chez les commerçants, je leur fournis des modèles de lettres à écrire à leurs députés et sénateurs, organisation de collectifs à l’échelon local L’idée est de leur montrer qu’il y a pas mal de choses à faire mais que rien ne bougera si EUX, de leur côté ne se bougent pas. Seulement voilà … ils ne sont pas du tout mais alors pas du tout décidés à se bouger mais alors pas du tout. Et non seulement ils ne foutent rien mais ils dénigrent mes actions. Quand je leur propose de signer une pétition que j’adresse au Ministère de la justice, ils ne se donnent même pas la peine de la lire ou de la signer car «  elle ne recueillera pas 200.000 voix donc elle n’aura aucun impact… Idem quand je leur propose d’organiser des manifestations devant les tribunaux car, m’expliqent-ils, une manifestation qui rassemble moins de 200.000 personnes est inutile.

lundi 15 avril 2024

Marie-Jo Liot : le pendant féminin de Jean-Pierre Bacquet

Marie-Jo Liot : Le pendant féminin de Jean-Pierre Bacquet _ «  Bonjour Madame, je lis vos publications sur Internet au sujet de la mise sous tutelle de votre mère, mon cas ressemble beaucoup au vôtre, suite à un conflit entre mon frère et moi notre mère a été placée sous tutelle externe, celle-ci se déroule très mal et je souhaite récupérer la tutelle, je souhaite donc adhérer à votre association. » Moi :  Je vous arrête tout de suite, comme je l’explique en long et en large tant sur mon site Internet que sur mes pages Facebook ADVT n’a aucunement pour objet de résoudre les petits ( ou gros ) problèmes de tutelle que rencontre tel ou tel. N’hésitez pas à contacter l’autre association l’AFCAT. Elle : J’ai essayé de les contacter ils ne répondent pas au téléphone ! Ça en dit long sur le sérieux de cette association, ils ont d’ailleurs très mauvaise réputation. Moi : Il est normal qu’ils ne répondent pas au téléphone, ils demandent qu’on leur envoie des dossiers et c’est à partir des éléments fournis dans ces dossiers qu’ils décident s’il y a lieu ou pas d’intervenir. Elle : Hors de question que j’envoie des documents personnels à qui que ce soit ! Moi : Je vous comprends mais je ne vois pas comment une association pourrait agir sans avoir de faits précis… Elle : Mais alors, si vous n’aidez pas les gens, elle sert à quoi votre association ? Moi : Comme je l’explique en long et en large sur le site Internet que je me suis donné la peine de faire ADVT a pour objet de faire connaître les abus tutélaires et de suggérer des pistes d’action. Les résultats – si résultats il y a mais je crois que les choses font leur travail souterrainement- ne seront visibles que sur le long terme. Elle, un peu interloquée, : Et vous avez beaucoup d’adhérents ? _Moi : Non. Je suis honnête et j’explique aux personnes comme je viens de la faire avec vous qu’en aucun cas ADVT ne les aidera à résoudre leur problème personnel et que je ne « recrute » que des personnes qui voient un peu plus loin que le bout de leur nez et qui jouent collectif . Je demande d’ailleurs aux adhérents de signer un bulletin d’adhésion dans lequel elles déclarent avoir compris l’esprit de l’association et s’engagent à le respecter. Ça refroidit les gens . Bien sûr qu’il y a peu d’adhérents mais ça a le mérite d’éliminer les boulets. Peu importe le nombre d’adhérents dans une association . Il vaut mieux peu d’adhérents mais actifs que beaucoup d’adhérents passifs et attendant que l’association résolve leur petit problème. _ Elle : J’ai très bien compris. Bravo pour ce que vous faites. Je désire adhérer et dès demain je vous envoie mon bulletin d’adhésion et ma cotisation.