samedi 30 septembre 2017

Aux gendarmes de Toucy-sur-Yonne : Notaire Xiberras pas très clair !

samedi 30 septembre 2017


Courrier à la gendarmerie de Toucy-sur -Yonne : soupçon d’escroquerie de la part de Me Xiberras





'Association de Défense des victimes des tutelles ‎30/‎09/‎2017




Objet :le comportement du notaire Xiberras et de la tutrice Sylvie Walter. crainte de détournement assurance vie en cours




Messieurs les gendarmes de Toucy,

Je suis de plus en plus persuadée d'être victime d'une tentative d'escroquerie à l'Assurance Vie de la part du notaire Xiberras.

Voici les faits : Ma mère Oxxxx, décédée le 7 août dernier était sous la tutelle de Madame Sylvie Walter, 8, rue des Roissy Hauts. Ormoy 91. Cette tutrice a cru bon en 2014 sans consulter ni ma mère ni ses enfants de placer une somme assez importante en assurance vie. Ce placement pour une femme de 100 ans m'a paru suspect et mon avocat a fait part de mes inquiétudes à la tutrice et au Juge des Tutelles qui n'ont pas daigné lui répondre.

Le notaire Xiberras qui a été saisi de la succession par mon frère ( je précise que ce dernier est atteint d'une maladie mentale grave et avérée) contre ma volonté car j'ai de bonnes raisons de me méfier de ce notaire refuse formellement toute communication avec moi et m'a obligée à prendre un second notaire il s'agit de Maître Destame à Colombes.

Or Maître Xiberras refuse formellement d'envoyer à Maître Destame l'acte de notoriété qui m'est indispensable pour débloquer les fonds de l'assurance vie.

J'ajoute que la tutrice a refusé de me remettre à moi les comptes de gestion de ma mère alors que la loi l'y oblige et qu'elle les a remis au notaire Xiberras dont elle sait parfaitement qu'il refuse toute communication avec moi.

Depuis le décès de ma mère le 7 août 2017, mon frère, le notaire Xiberras et la tutrice Walter refusent formellement de communiquer avec moi. Ils ne répondent ni à mes RAR ni à mes mails ni à mes fax et quand je téléphone à l'étude de Me Xiberras ou au cabinet de Madame Walter on me raccroche au nez.

Je suis absolument convaincue d'être la victime d'une opération frauduleuse de la part du notaire Xiberras et de la tutrice Walter qui cherchent selon moi à s'approprier cette assurance vie.

Même si on m'accuse de harcèlement je tiens à vous avertir que je ne cesserai de téléphoner à l'étude de Me Xiberras jusqu'à ce qu'il m'explique pourquoi il refuse de me donner ce certificat de notoriété.

Mail au député Patrick Hetzel



Association des Victimes des Tutelles



Monsieur Le Député,

Lorsque notre Association de Défense des Victimes des tutelles vous a contacté en août dernier pour vous faire part de notre exaspération vis à vis des abus tutélaires et de la non application de la prétendue réforme de 2007 vous nous avez répondu que vous aviez écrit au Ministre de la Justice pour lui demander si elle comptait ouvrir une enquête relative à la non application de cette loi de 2007...



Avez-vous eu une réponse de la part du Ministre ?



La situation ne fait qu'empirer...



A quoi sert de faire des lois si celles-ci ne sont pas respectées ?



Faudra-t-il que la violence éclate pour que les élus réagissent ?



Il y a vingt ans que les dérives du système tutélaire sont connues et dénoncées de tous ! il y a longtemps que ce système qui se dit de protection est devenu un pur systéme de prédation et ce sur le dos des vulnérables.



Pourquoi un tel scandale perdure-t-il depuis aussi longtemps.



En vous remerciant d'avance pour votre réponse.



Respectueusement




Pour ceux qui trouveraient que " le service n'est pas assez rapide " rien ne vous empêche d'écrire vous-même à ce député



patrick.hetzel@assemblee.nationale.fr

vendredi 29 septembre 2017

tuteur = voleur ?

je me permets de vous écrire car ma mère est sous tutelle mandataire, et elle a volée 40000€, on a était convoqué mon frère et moi ainsi que la tutrice, mais ils veulent que mon frère rembourse ces 40000 € et ils ne veulent pas nous faire voir la gestion des compte de ma mère, qui a une pension suffisante pour faire face à ses besoins. Pouvez vous nous dire ou on doit se renseigner pour que la tutrice rembourse cette somme et voir la gestion des comptes. J'ai pris un avocat avec l'aide juridictionnelle, mais je n'ai pas encore de réponse, merci.
Veuillez,agréer, mes remerciements les plus sincères.

Tutelle : attention danger !


mercredi 27 septembre 2017

La putainerie tutélaire



La putainerie tutélaire, " Je est une chose "de Philippe Cailleux



Lisez ce texte vous ne le regretterez pas.


J'adore l'expression la putainerie tutélaire, c'est imagé !



"JE est une chose, la putainerie tutélaire". Cliquez sur le lien ci-dessous.


https://lirenligne.net/oeuvre-a-decouvrir/LirTvAxtpS7HM/0lfmas.pdf



Quatrième de couverture

. Dépouillées de leur humanité, moins que des esclaves, moins que des bagnards, moins que des animaux, au nom d'une caricature de protection, la France réduit ses personnes vulnérables à l'état de sous-hommes. On leur vole leurs biens, leur humanité, leur existence. Bien des malfaiteurs sont mieux lotis qu'elles. De quoi sont-elles coupables ? De quoi sont-elles punies ? En vertu de quel droit la France s’autorise-t-elle à les traiter de la sorte ? Sont-ils des assassins, des déments, des terroristes, ces femmes et ces hommes que ciblent les mesures de tutelle/curatelle ? Non ! Ils souffrent simplement d'invalidités diverses qui les rendent socialement fragiles. Alors, au nom de quoi ce pays se permet-il de faire d'eux des objets qu'il manipule à sa guise ? Les atteintes aux droits de l'Homme effectués sous le couvert de cette farce juridico-mafieuse de la « protection » sont dénoncées depuis des années, mais sans résultat. Pourquoi ? « Il est plus facile, semble-t-il, de sacrifier l’humain isolé, en le réduisant à l’impuissance, que de remettre en question les lois économiques », nous explique M.-F. Hirigoyen. Du reste, pourquoi mettre un terme au fonctionnement d'un système juteux dont les victimes ne sont que des « loques » sans intérêt ?

mardi 26 septembre 2017

Le tuteur et le Directeur d'EHPAD interdisent au " protégé " les visites des proches



Le Directeur d'Ehpad et le tuteur empêchent les proches du "protégé " de lui rendre visite.




Une des premières mesures que prennent conjointement le Directeur d'Ehpad et le tuteur quand ils ont mis la main sur un " protégé" est d'interdire les visites aux proches.

Je relaye ici le témoignange de Steh dont le mari sous tutelle est en maison de retraite et qui n'a pas le droit de lui rendre visite sur décision du tuteur et du Directeur de la Maison de retraite.

"Le directeur de la maison médicalisée se comporte de manière peux courtoise vis à vis des personnes qui veulent voir mon mari.

En effet une amie de longue date de mon époux qui désirait le voir s est vu interdire cette possibilité en disant qu il était seul à juger qui devait entrér dans son Etablissement. Cette amie était très malheureuse et étonnée de ne pouvoir voir son ami. Elle en a demandé les raisons ce dernier a dit possèder une liste de personne donne par le tuteur.

Elle demanda le nom du tuteur afin de pouvoir lui demander de se faire ajouter sur cette liste, le directeur refusa de lui donner le nom.

L amie de mon mari me contacta et me demanda de venir à l accueil pour demander des explications.

Me présentant à l accueil je fus accueillis par une dame qui me dit " je vous avait dit de ne pas venir aujourd'hui madame Pxxx.

Un homme se jeta sur moi et me prit à partie en disant que je ne devait pas venir aujourd'hui et que mon jour était le mercredi et non le lundi.

Étonnée de son agressivité je tentais de lui explique que je travaille tous les jours et que mon seul jour disponible est le mercredi. Il n à rien voulu savoir

Et m a dit écrivez à la juge de tutelle pour pouvoir voir votre époux comme vous le désirez.

C est le première fois depuis 10 mois que je rends visite à mon mari que je vois ce monsieur.

Il me parle aussi d une liste je lui demande de me montrer cette liste

Il refuse et me dit que si j ensiste il me fera interdire les visites qu il est seul décisionnaire.

Je suis abasourdie.

L amie de mon mari revient à l accueil et il commence à l insulter en lui disant de partir, je tente de lui expliquer que c est une ancienne amie de mon époux et qu elle habite très loin à plus de 800 km.

Il ne veut rien entendre.

L amie d Yves lui dit qu elle va porter plainte auprès de la police il rentre dans une grave colère.

Nous partons dans un état atroce sans avoir pu voir mon mari.

Nous allons à la gendarmerie pour porter plainte (l amie de mon mari)

Les gendarmes ne veulent pas prendre la plainte mais téléphone au directeur de la maison médicalisée.

Celui ci dit aux gendarmes qu il n y pas de liste mais qu il est libre de choisir qui entre dans son Etablissement et que la tutrice est Flora PERON c est à dire ma belle sœur qui a depuis toujours persécutée mon mari et moi même. Or l action de demande de divorce est faite par L ATG.

Je suis dans un état horrible,

Je téléphone à mon avocate pour lui faire part de cette information, elle me dit que c est peu crédible que ce soit ma belle sœur qui soit tutrice et fait un courrier pour savoir si il y a eu changement de tutrice.

Mercredi je téléphone aux jardins de Sophia pour demander l autorisation d emmener mon chien que mon mari veut voir ce dernier me donne son accord et me précise qui si je rencontre des problèmes de dire que c est lui qui prends la responsabilité.

J arrive aux jardins de Sophia contente de faire plaisir à mon mari.

Je pars me promener avec mon mari et mon chien dans le jardin mon mari est méconnaissable il a du mal à marcher et à parler il est gris et courber.

Il essaie tant bien que mal à me parler

On est assis sur un ban je lui donne des fruits et soudain je suis agresser par le directeur et un médecin qui l accompagné.

Il me prends à parti et me dit que son Etablissement est interdit aux animaux et que mon chien est sale qu il perturbe les pensionnaires or c est tout le conteraire ils sont tous ravies et ont retrouvé le sourire.

Je lui dit que c est le Dr Prince qui m à donne l autorisation il me réponds qu il est le seul à décider qui rentre.

Après il me traite de méchante plusieurs fois et me dit que Ma balle sœur lui a tout raconté et que c est elle en tant que tutrice qui décide.

Je lui rétorque que c est pour le bien de mon mari et qu il s en fou du bien être.

Il ricane et me dit que si je ne respecte pas les consignes je me verrais interdire l accès de son Etablissement.

Je réponds en disant que mon mari va très mal et lui demande quel est le traitement qu'il lui donne il ne me répond pas et par en disant que la sœur de mon mari est tutrice et donc seule juge.

J e lui dit que cela n est pas vrai qu il n est pas dans la vérité et qu il me prouve ses dires .

Il s en va en me disant de partir à 18 h fin des visites.

Je ramène mon mari et l installé à table pour le dîner une aide soignante me dit de partir que ce n est pas contre moi mais que le directeur va venir les engluer ( j ai enregistré la conversation.

Je pars dans un état lamentable.

Je lutte mais jusqu'à quant je vois mourir mon mari .

J ai très peur de la suit

Nous demandons de l'humanité et des comptes

Je relaye le témoignage d'Unknown  :

Je viens rejoindre ce collectif pour la défense des tutelles
Je suis victime d'un manque de respect de l'udaf qui gère l"argent de maman
Quand je pose une question moi la seule enfant j"ai pour simple réponse
JE N'AI AUCUN COMMENTAIRE A VOUS FAIRE ET AUCUN RENSEIGNEMENTS A VOUS DONNER.
Nou sommes qui nous les enfants que nos parents soit protégés ok? mais des gens malhonnetes méprisants comment ont ils la conscience propre de faire se métier qui rapporte beaucoup d argent à toutes ces institutions.
Nous les enfants sommes traités comme des grosses merdes, nous demandons de l"égard et des comptes
Messieurs les juges votre tour viendra quand sera t il si votre famille est spoliée? après vos années de labeurs l'argent partira chez des étrangers qui ne vous connaissez meme pas attention les retours de manivelles dans la vie existent depuis la nuit des temps.
Alors lisés bien tous les messages de ces familles qui souffrent non pas d'argent mais de mépris par tous ces tuteurs
Demandés un peu de descence voila ou se situe le gros problème et des comptes à rendre
Pourquoi demain je ne passerai pas le concours de juriste de majeur protégé et hop je vais faire la gestion de vos biens comme je l'entends faire abstraction de votre famille c'est une idée!!
Nous demandons de l'humanité et des comptes.
Réveillez vous le bocal explose et je pense que vous serez bientot dans le bocal

De l'utilité et de l'efficacité des micro-manifestations



Manif devant le Tribunal du XIXème pour protester contre les tentatives de mise sous tutelle abusive de Muriel et de sa maman



Hier, nous avons appris que l'immonde tentative de mise sous tutelle  de Muriel et de sa maman semble avoir échoué.

Bravo à Muriel qui s'est battue pour ce très beau résultat car Dieu sait qu'il est difficile d'échapper aux griffes et serres acérées des tutelles.

Nous avions organisé, vous vous en souvenez peut être une micro manifestation devant le Tribunal d'instance du XIX ème arrondissement de Paris   et cela a sûrement joué un rôle dans le dénouement de la situation.

Je  le répète les Juges n'aiment pas du tout qu'on vienne dénoncer leur comportement devant les Tribunaux,  c'est bien pour ça qu'il faut le faire !

J'ai aussi organisé une micro manifestation devant le Tribunal d'instance de Saint-Maur des Fossés et deux journalistes ont filmé cette manifestation de A à Z !

Les journalistes sont venus car ils m'ont expliqué qu'ils avaient été séduits par le côté un peu insolite de ma démarche.

Cette manifestation a été positive puisque j'ai obtenu ce que je demandais.

Merci à tous les membres de l'Association qui ont participé à ces petites manifestations d'un genre nouveau

C'est bien la preuve qu'on peut arriver à ses fins


lundi 25 septembre 2017

Le grand retour de la sorcière WALTER





La Walter a tort de se foutre de ma gueule.

Suite à ma mettre RAR où je lui rappelais que l'article 514 du Code civil lui fait obligation de remettre les Comptes de gestion aux HÉRITIERS, cette andouille de  tutrice Walter, qui se croit au-dessus des lois me dit qu'elle les a envoyés au notaire de mon frère alors qu'elle sait parfaitement que ni ce notaire ni mon frère ne communiquent avec moi.




Je lui ai expliqué 50.000 fois que Xiberras n'est pas mon notaire mais celui de mon frère.



Que ce monsieur après avoir bien empoché le fric n'a jamais jamais communiqué avec moi pendant les trois ans de la succession de mon père.

Que jamais Xiberras ne me remettra ces comptes dont je suis absolument persuadée qu'ils sont faux et bourrés d'erreurs comme l'étaient ceux de 2014 et de 2015.

J'ai discuté avec d'autres victimes de la Walter qui m'ont expliqué qu'elles aussi avaient dû recourir à un huissier pour obtenir de la mère Walter qu'elles restituent aux héritiers les comptes de gestion ! Ils y sont parvenus et ils ont eu raison d'insister car il y avait des erreurs énormes et Walter a dû s'incliner et rembourser ce qu'elle devait !

Moi je sais déjà qu'elle a magouillé sur les remboursements de frais de santé car l'ai eu les décomptes de la mutuelle et certains remboursements ne sont pas effectués. On peut se demander légitimement où est passé l'argent !

Et je suis sûre que ce n'est qu'un détail et que les comptes de gestion de la Walter 2016 et 2017 sont truffés d'erreurs. Voilà pourquoi la Walter ne veut pas me les rendre , elle sait que j'en ai besoin pour porter plainte contre elle.

La Walter est coriace et âpre au gain, mais ce qui est bien pire et totalement sidérant c'est que le Juge des Tutelles des majeurs dits protégés du TI de Saint-Maur des Fossés Mr Olivier Adam couvre une fois de plus la WALTER alors qu'elle ne respecte pas la loi.

Ces gens là qui sont supposés faire appliquer la loi sont les premiers à ne pas la respecter et ils le font en toute impunité !

Quelle belle merde ce système tutélaire où l'Etat se gave en spoliant des personnes vulnérables via des mandataires judiciaires dont la médiocrité n'a d'égale que la cupidité.

Walter vous allez me rendre ces comptes de gestion de gré ou de force. Soyez en persuadée.

dimanche 24 septembre 2017

L'esclave fait le maître !

Les réseaux sociaux et internet d'une manière générale permettent aux personnes victimes du même type de fraude 1° de se réunir 2° de trouver des moyens d'action.

Dommage que certains n'utilisent les réseaux sociaux que pour chialer sur son propre sort.

Facebook pourrait être bien plus qu'un simple défouloir....

C'est bien facile de dire  " les tutelles c'est une vraie mafia "   " C'est les francs-maçons qui tirent les ficelles "  " c'est une bande de malfrats " et bla bla bla.

Il serait mille fois plus pertinent de témoigner et de faire un blog.

Faire un blog ça ne coûte pas très cher et c'est à la portée du premier imbécile venu.

Si chaque victime des tutelles ( ou éventuellement son entourage ) racontait de manière concise et précise son propre témoignage sur internet  les choses avanceraient.

Il faut inonder le Net de témoignages contre les tutelles point barre .

Les personnes sous tutelle ou curatelle peuvent avoir des difficultés à le faire elles'mêmes je le conçois  mais il y a l'entourage !

Enfin si les gens préfèrent passer par des avocats qui leur prennent une fortune et se foutent d'eux dans les grandes largeurs  c'est leur droit le plus strict...

Mais bon, comme on dit l'esclave fait le maître.

jeudi 21 septembre 2017

info intéressante

J'avais  un problème avec une banque qui refusait de me donner certains documents.

J'ai  mis des posts hier à ce sujet sur les réseaux sociaux  et ce matin à 12 H précises j'avais les documents dans ma boîte mail.

C'est peut être juste une coïncidence mais je ne crois pas hier j'avais averti la Banque que j'allais râler sur les réseaux sociaux et ils avaient l'air embêtés... donc ce n'est peut être pas une coïncidence...

Bon, c'est juste pour dire que je pense que ça peut parfois servir à quelque chose de se servir d'internet pour résoudre des problèmes. parfois ça donne des résultats.

Bon c'est juste ma petite opinion personnelle


mercredi 20 septembre 2017

le réseau de notables qui captent les héritages.

Cliquez sur le lien ci dessous  pour lire l'article du JDD qui raconte comment s'y prenaient un notaire, un avocat et un Directeur de maison de retraite pour capter des héritages.

Très instructif...

http://www.lejdd.fr/societe/le-reseau-de-notables-qui-captait-les-heritages-3438599

Pourquoi les professionnels de la Justice sont ils aussi arrogants ?






Ce n'est peut-être que mon propre ressenti personnel mais il me semble que tous les professionnels de la Justice ou dite Justice : notaires, avocats, Juges, mandataires judiciaires , huissiers , greffiers etc. sont très imbus d'eux-mêmes et extrêmement arrogants.

Ils ne me font pas peur, mais je ressens toujours un immense malaise à leur contact...

mardi 19 septembre 2017

Lilane écrit aux députés pour signaler les maltraitances de l'UDAF



Le 17 août 2017

Mesdames et Messieurs les Députés

Vous êtes sans doute peu nombreux à connaître les problèmes rencontrés par les personnes « vulnérables », handicapées ou âgées, mises sous

Au vu de l’ignorance de beaucoup, je souhaite ainsi car concernée par mon fils adulte handicapé, vous exposer tous ces problèmes qui sont communs à de très nombreux cas exposés notamment par des collectifs avec lesquels je suis en contacts réguliers depuis très longtemps.

Les tutelles sont devenues un « marché » comme l’expliquait Eric de Montgolfier ex magistrat.

Comme le pointe aussi un rapport de la Cour des Comptes établi en Octobre dernier.

En résumé dire et prouver dans le cas de mon fils, comme pour beaucoup d’autres dont je me fais le porte paroles auprès de vous, qu’un certain nombre d’organismes d’Etat, tels de nombreuses UDAF, échappent à tout contrôle, voire sont protégés dans toutes leurs malversations financières, par une justice « aux ordres » … de ce marché !!

Vous trouverez ci-joints tous les documents qui en attestent :


Comptes de gestion 2008 et 2009 de l’UDAF qui affichent très clairement ainsi que le relevé bancaire :





3.000 Euros ont fait l’objet d’un crédit du compte de l’UDAF à celui de mon fils, le 24 Juin


Ces mêmes 3.000 Euros ont été redébités à mon fils le 26 au profit de l’UDAF

Cette somme lui a donc été détournée en 2008 par l’UDAF.





4.500 Euros ont été portés en 2009 au crédit du LEP de mon fils … mais pas dans la situation bancaire


: son solde aurait dû être de 9.096,11 Euros


Ce détournement de 4.500 Euros en 2009, est aussi clairement affiché par :

Les recettes et les dépenses en mouvement de compte à compte,

: un différentiel de 4.500 Euros est à constater au détriment de mon fils.


La balance des recettes est également différente de cette somme, par rapport à la situation bancaire des recettes : là encore on y constate 4.500 Euros.


10.762,96 Euros comptabilisés dans les dépenses de mon fils en frais d’hébergement


Cette somme l’a été totalement frauduleusement, la réalité étant de 1.320 Euros !

Ces comptes n’ont jamais été vérifiés et approuvés comme en témoignage un courrier de Mme la Juge des Tutelles de Chambéry à l’époque.

Je n’ai eu de cesse, une fois que la tutelle me fut restituée en Mars 2010 après que l’UDAF ait tenté de m’escroquer de la somme de 63.000 Euros dont elle fut fort heureusement déboutée par jugement,

Que de dénoncer via le Tribunal d’Instance dont je dépends, toutes ces manœuvres frauduleuses faites au détriment de mon fils : en seule réponse, ces derniers établissaient un rapport totalement mensonger et erroné, ci-joint, puisqu’il ne tient pas compte des mouvements de compte à compte

par l’UDAF aux recettes et dépenses 2009, de mon fils… présentant ce différentiel de 4.500 Euros.

La justice protège donc ainsi ce vol fait à mon fils : à ce jour je n’ai pu obtenir gain de cause : voilà donc 7 années que je tente d’y remédier … en vain, alors que la responsabilité de l’UDAF est toujours engagée et qu’il est de la mission du service des tutelles qui en a toutes les preuves, d’agir.

J’ai donc tenu par la présente à soulever tous ces problèmes dont mon fils n’est pas la seule victime.

Les UDAF bénéficient de surcroît d’un

du Conseil d’Etat, les déclarant

… mais doivent pour ce faire, afficher la transparence de leurs comptes : le rapport du TI de Villeurbanne est en revanche, dans sa 1ere page, très éloquant sur le sujet … « opacité de la comptabilité, impossible de vérifier les mouvements de compte à compte » et alors que ces comptes dits « pivot » sont interdits depuis 2007, voire déjà sévèrement critiqués auparavant ! La loi est très claire …

J’attire donc toute votre attention sur ce sujet :

serez peut-être un jour, vous aussi victimes, en cas de vieillissement, d’accident, d’handicap ou de maladie ???

Cette situation ne peut perdurer davantage car ce sont des milliers de gens censés être protégés, qui se retrouvent ainsi, et souvent avec leur famille, totalement démunis voire maltraités.

Si rien n’est fait, ce seront alors des milliers de gens qui seront concernés, puisque les mises sous tutelles ne cessent de croitre !!

Je réitère donc ma question :

J’ose espérer avoir un écho et être entendue par vous. Il y a certes de très nombreux problèmes à résoudre dans notre pays, mais celui là en est un très sérieux.

Vous en remerciant par avance, recevez Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations citoyennes.

Logiciels de tutelles


Logiciels de tutelle : le point de vue d'un adhérent ADVT

J’ai par ailleurs retravaillé mon brouillon au sujet des logiciels de gestion des tutelles. Pour la petite histoire, dans une vie professionnelle antérieure j’ai dirigé des développements de logiciels sur marchés publics pour un client, organisme à l’époque public dont j’étais l’ingénieur-conseil.

Je confirme qu’en matière de tutelles, par rapport au Code des Marchés Publics, le Ministère de la Justice a fait n’importe quoi ! Pour ensuite brouiller des pistes en catastrophe, ce qui conduit le Ministère à être aujourd’hui dans une position bancale.Je vous en parlerai par téléphone 

Réponse de Ministre de l'Economie

Bonjour, il y a trois semaines, j'avais écrit, au nom de l'Association au Ministre de l'Economie, au sujet  des célèbres logiciels trafiqués de l'UDAF.


Je reçois cette réponse  :   voir ci dessus.

Donc attendons la suite, je vous tiens au courant

lundi 18 septembre 2017

Daniel de Lyon nous fait un petit coucou



"Bsr bien chére dominiq ,

Comment vas tu ?,que devient tu ,ton affaire de tutelle se passe bien ou la galére continue?

quant à ma soeur et moi le frangin , les abus continus ,car le tuteur as amener le compte

de gestion fin aout 17, pas signé ,ni controlé par la greffiere et encore moins par la juge ,encore

moins par le chef de service de l'assoce ,ce qui fait que ma soeur n'as presque plus d'argent ,puisqu'abusé

par cette vermine de tuteur se croyant intouchable dominiq ,mais je vais le faire condamner ,car j'ai perdue

une bataille mais pas la guerre face a toutes ces ordures en cols blancs qui depouillent sans vergogne les vieux

et les handicapées !! c'est un des plus grands scandale qui se deroule en france et il faut que les médias nous aident

mieux que çà ,car s'attaquer aux vieux fragiles est indigne de ce pays ,qui veut en plus taxer les retraités avec la CSG

,donc la double peine pour nous retraités !! j'ai honte d'etre français dominiq ,car les cafards et la vermines ,ces prédateurs quiéteniétendent

leurs tentacules mortiféres qui broient sans pitié et sans honte ceux qui ont droit a un plus grand respect ,mais bien

sur c'est tout le contraire qui se joue dans ce pays qui est foutu dominiq !!! a plus daniel ,donne de tes nouvelles please

merci ma chére amie combative et méritante . j'ai beaucoup a te dire mais ne veut pas te contrariée plus ,donc à bientot

DANIEL de LYON au bout du rouleau !!!Clin d'œil "

L'UDAF encore et encore ! On ne s'en lasse pas !

 Les conneries de l'UDAF, on ne s'en lasse pas !

Témoignage Patrick :


Je reçois ce témoignage !

"Bonjour,

Je viens vers vous car j'ai un ami que j'ai hébergé 6 mois chez moi car l'Udaf de Narbonne 11 était inexistante et je vous transmets pour preuve le mail que j'ai envoyé ce jour à l'Udaf .Je suis révulsé, écœuré , scandalisé .C'est une honte , impossible de les avoir au téléphone , pas de réponses aux mails , blocage au standard , ils sont constamment en RV , occupés , non joignables . Des M..... , désolé!!

Que faire ?

Trés cordialement"
Patrick

Mail à l'Udaf que ce Monsieur me transfère :

Bonjour,

Une fois de plus je vois que l'Udaf est incapable de gérer ses clients . J'attends toujours que vous veniez chercher les affaires de Alain Vxxx ainsi que papiers , argent 270€ , sa carte bleu et son code et le reste de ses affaires personnelles ! C'est une fois de plus scandaleux .

En plus ce matin j'ai reçu un appel téléphonique de Alain Vxx que j'entendais trés mal et qui m'a passé une autre personne qui était un chauffeur de taxi qui apparemment l'amenait chez moi .Celui-ci voulait savoir si j'allais payer sa course ? Je n'ai rien compris , et lui ai dit que Alain Vxx était sous tutelle, et qu'il fallait qu'il vous demande à vous le paiement . Il a fait demi tour et a ramené Alain Vxxx à la Polyclinique ?!! Là où il avait demandé le taxi!!, car Alain V était sous tutelle, et qu'il fallait qu'il vous demande à vous le paiement . Il a fait demi tour et a ramené Alain Vxxx à la Polyclinique ?!! Là où il avait demandé le taxi!!, car Alain Vxxx n'avait pas le moindre centime sur lui !

Apparemment faute de vous en occuper correctement vous le laissez sans argent , j'ai honte pouvous .Mais c'est quoi cette institution de racket appelé UDAF ??

Avez vous reçu ses loyers de 670€ de Melle Pxxx de Août et Septembre ? J'ai demandais à ses locataires d'envoyer les règlements à l'Udaf Madame Saint Jean ? Ils doivent d'ailleurs encore 270€ sur la caution . Maître Cxxx de Narbonne vous a t il donné le rendu de jugement du 10 Septembre contre Mr COMBES qui avait escroqué 670€ à Alain ?

Quel est ce virement de 1470€ qui a de 1470€ qui a été fait sur le compte BPL de Alain ? Est ce vous et pourquoi ?

Je crois que vous allez enfin devoir répondre à mes diverses questions car je vais mettre en route une action contre vous et votre incompétence notoire .

J'attends de vous lire , je ne serais pas comme toutes ces personnes qui ont été grugées par vous l'Udaf et qui reste sans réponses.

Mise en demeure à la sorcière Walter de me restituer les Comptes de gestion

Mise en demeure à Sylvie Walter


Paris, le 13 septembre 2017


Sylvie Walter, tutrice à Ormoy, je vous mets en demeure de me restituer les comptes de gestion de ma mère, Oxxx décédée le 7 août 2017

Copie au Juge des Tutelles du TI de Saint-Maur des Fossés et au Procureur de la République

LRAR 1A 137 079 6656 2

Vous n'avez pas daigné répondre à mes LRAR ou je vous demandais de bien vouloir me restituer, comme la loi vous y oblige, les comptes de gestion de Madame Xxxxnée Disse qui a eu la malchance de subir votre tutelle catastrophique du 2 juin 2014, date de votre prise de pouvoir au 7 août 2017, date de son décès.

Je vous rappelle l'article 514 du Code civil :


Modifié par Loi n°2007-308 du 5 mars 2007 - art. 8 JORF 7 mars 2007 en vigueur le 1er janvier 2009

Lorsque sa mission prend fin pour quelque cause que ce soit, le tuteur établit un compte de gestion des opérations intervenues depuis l'établissement du dernier compte annuel et le soumet à la vérification et à l'approbation prévues aux articles 511 et 513.

En outre, dans les trois mois qui suivent la fin de sa mission, le tuteur ou ses héritiers s'il est décédé remettent une copie des cinq derniers comptes de gestion et du compte mentionné au premier alinéa du présent article, selon le cas, à la personne devenue capable si elle n'en a pas déjà été destinataire, à la personne nouvellement chargée de la mesure de gestion ou aux héritiers de la personne protégée.
Dans tous les cas, le tuteur remet aux personnes mentionnées au deuxième alinéa du présent article les pièces nécessaires pour continuer la gestion ou assurer la liquidation de la succession, ainsi que l'inventaire initial et les actualisations auxquelles il a donné lieu.

Donc Madame Sylvie Walter, je vous mets en demeure, de me restituer, avant la date butoir d les comptes de gestion pour les années 2016 et 2017 , vous aviez communiqué , sur ordonnance du Juge Olivier Adam les années 2014 et 2015 mais ni moi, ni ma mère n'avons eu 2016 et 2017 A défaut il sera sollicité une injonction de faire moyennant une astreinte par jour de retard.





dimanche 17 septembre 2017

ça va vous remonter le moral !

Je vais vous raconter quelque chose de positif, j'espère que ça vous remontera le moral :

Donc voilà, il y a quelques jours j'ai reçu un coup de fil d'une toute nouvelle adhérente et voilà ce qu'elle m'a raconté :


Elle a subi il y a quelques années une grave dépression et a été placée sous curatelle renforcée.

Au début elle était d'accord avec la mesure car elle avait beaucoup de difficultés à gérer ses comptes à cause de sa maladie.

Elle s'est vite rendu compte que son tuteur n'était pas top, top et qu'en plus il la volait...

Elle le lui a dit très franchement  et il l'a menacée de la faire interner si elle continuait à ' l'importuner ' comme il disait.

Au début il la terrorisait et elle s'est tue.

En même temps, sa santé s'étant nettement améliorée elle a eu un déclic et a pris les choses en main.

Elle a fait une demande de main levée et elle a gagné !
Elle a joint un grand nombre de documents au Juge prouvant les exactions de son tuteur et elle est passée de ' curatelle renforcée " à plus de curatelle du tout.

Elle est libre. Elle pourrait s'arrêter là  mais non. Elle a décidé de poursuivre son curateur en justice  pour qu'il ne nuise pas à d'autres...

Elle m'a promis qu'elle allait nous envoyer son témoignage, elle m'a dit qu'elle voulait donner de l'espoir aux autres...

Voilà la preuve absolue que la tutrice Walter est une menteuse et une voleuse !

Je vous demande à tous de bien lire ce post, de le lire très attentivement car il peut vous être utile à tous :

Suite au post d'hier  " le Juge des tutelles refuse de me rendre les comptes de gestion "  beaucoup d'entre vous m'ont très gentiment contactée et m'ont bien précisé que c'est la tutrice qui doit me remettre ces comptes.

Mais  s'il vous plaît lisez bien ce que je vais expliquer car ça peut vous servir à tous !

1°   J'ai commencé par envoyer des RAR à la tutrice Sylvie Walter, 8, rue des Roissy Hauts. Ormoy 91  pour lui demander de bien vouloir , comme la moi l'y oblige me rendre les comptes de gestion.

Bien sûr, elle n'a pas répondu alors j'ai tél au Cabinet Walter 01 60 88 85 20.

C'est Alexandre Walter le fils de Sylvie Walter qui m'a dit que je ne connaissais rien à la loi et que la tutrice les avait remis au Juge et n'avait pas à me les remettre à moi !

Je lui ai cité l'article du Code civil  pour lui prouver qu'il mentait et il m'a raccroché au nez.

2° Ensuite  j'ai envoyé 2 RAR au Juge des Tutelles Olivier Adam. Tribunal d'instance de Saint-Maur des Fossés pour lui expliquer que la tutrice refusait de me rendre ces comptes : il n'a pas répondu.

Alors je suis allée au TI de saint  Maur des Fossés et j'ai demandé à parler à la greffière en chef : Elle ne m'a pas laissé parler, elle s'est comportée comme une vraie harpie, n'arrêtant pas de me couper la parole.  Elle m'a dit " Si vous pensez qu'on vous a volé, vous n'avez qu'à déposer plainte contre nous !

Je lui ai répondu ' Justement c'est ce que je veux faire, mais pour ça j'ai besoin des Comptes de gestion  j'ai besoin de preuves et vous refusez tous de me les communiquer "

La greffière s'est mise à hurler " Sortez d'ici " et ne revenez jamais au Tribunal !

Je vous jure à tous, sur la Bible et sur la tête de tous les tuteurs et Juges des tutelles que ce que je dis est la pure vérité.

J'ai bien sûr les preuves de ce que je dis : Les RAR que j'ai envoyés et les accusés de réception.



samedi 16 septembre 2017

Le Juge des tutelles refuse de me rendre le dossier de ma mère

Le Juge  des tutelles refuse de me rendre le dossier de ma mère

 Plus d'un mois et demi après le décès de ma mère le Juge des tutelles du TI de Saint-Maur des Fossés refuse absolument de me rendre

le dossier de ma mère

et les comptes de gestion de sa tutrice Sylvie Walter...

Bien sûr je m'attendais à ce refus mais je suis quand même abasourdie par les pouvoirs totalement exorbitants des Juges es tutelles. C'est monstrueux ce qu'ils font !

Il sait parfaitement que les comptes de la Walter sont faux et truqués et il refuse de me les communiquer  pour que je ne puisse pas porter plainte :

J'ai bien sûr besoin de preuves pour porter plainte, m'empêcher de voir les comptes, c'est m'empêcher d'avoir les preuves.

C'est inimaginable qu'un Juge des tutelles ait le droit de conserver les dossiers et comptes de gestion d'une personne décédée.

L'emprise des gens des services des tutelles continue même par delà le tombeau.

Il faut vraiment le voir pour le croire.

vendredi 15 septembre 2017

Laisse tomber, ils sont les plus forts.



J'ai la chance d'avoir beaucoup d'amis.

Je ne parle pas  "d'amis Facebook "   je parle d'amis, de vrais amis de la vie " réelle."


Ils m'aiment bien et le les aime bien.

 Dans ce qu'ils croient être mon intérêt  ils n'arrêtent pas de me donner ce qu'ils croient être de bons conseils :

_ Tu t'attaques à des gens beaucoup plus forts que toi, laisse tomber !

_ Ce sont des "intouchables " tu ne peux rien contre eux, laisse tomber !

_ Tu t 'uses la santé, laisse tomber !


Je sais qu'ils disent ça " pour mon bien " comme ils disent. Je les aime bien mes amis mais ils le déçoivent terriblement :  ils me rappellent tous ces gens qui pendant l'Occupation disaient : " Les Allemands sont les plus forts, on ne peut rien contre eux, c'est comme ça.

Il y avait heureusement une petite poignée de gens qui pensaient différemment, ils étaient persuadés qu'il ne faut jamais cesser le combat. Ils étaient très très peu nombreux, mais déterminés et ils ont gagné.

mercredi 13 septembre 2017

Lutter contre les discriminations dont sont victimes les usagers de la psychiatrie

https://www.change.org/p/journal-la-provence-les-stigmatisations-dont-sont-victimes-les-usagers-de-la-psychiatrie/fbog/585306428?recruiter=585306428&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=autopublish&utm_term=autopublish.instant_experiences.variant

Merci de cliquer sur le lien ci dessus et éventuellement de signer et partager cette pétition.


mardi 12 septembre 2017

Hommage à Roland Agret





Hommage à Roland Agret, le chevalier blanc de la lutte contre les erreurs judiciaires.


Le 19 septembre 2016, il y a presque un an mourait Roland Agret.

Accusé à tort d'avoir commis un meurtre, il a été incarcéré plusieurs années.

Après une grève de la faim d'un an et s'être coupé deux doigts, il a fini par être libéré et à partir de ce jour il a fondé l'Association Action justice et a consacré sa vie à défendre les victimes d'erreurs judiciaires.

Cliquez sur le lien ci dessous pour mieux connaître Roland Agret.

Il est mort le 19 septembre 2016 et, coïncidence amusante, c'est le 19 septembre 2017 que je suis convoquée, dans le cadre de ma lutte contre la mandataire judiciaire Sylvie Walter, à la gendarmerie de Mennecy ( 91).

ça fait quatre ans que je passe ma vie dans les tribunaux, les commissariats de police, et maintenant la Gendarmerie à cause de cette tutrice de malheur !

J'en ai marre, marre, marre.

J'habite à Colombes, Mennecy c'est à 50 bornes de chez moi ! J'en ai plus que marre de la Walter, plus que marre.

Pour passer le temps pendant les transports, je vais imprimer cet article sur Roland Agret et je vais le distribuer autour de moi.

Et puis bien sûr je distribuerai aussi des tracts sur l'Association de Défense des Victimes des tutelles.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/mort-de-roland-agret-qui-s-etait-coupe-deux-doigts-pour-denoncer-des-erreurs-judiciaires-19-09-2016-6132937.php

lundi 11 septembre 2017

Complicités Experts psy et Juge des tutelles !

Merci à Elyane de m'avoir communiqué ce document qui illustre les complicités experts psy et JUges des tutelles 

ublié le 8 mai 2014
par justiciable




Jacques BIDALOU
Magistrat honoraire
Président statutaire de SOS Victimes de Notaires
24 rue de Tourville
78100- Saint Germain en Laye

à

M. le Docteur Jean-Paul BARANGER
Psychiatre des Hôpitaux
EPSM Etienne Gourmelen
29107 Quimper Cedex

OBJET : Intervention pour Mme Marie-Louise RIOU-LE GUELLEC

J’ai l’honneur d’attirer votre attention sur Mme Marie-Louise RIOU-LE GUELLEC, née le 1er mars 1930 à Quimper, que par un courrier du 28 janvier 2014 faisant suite à un précédent courrier du 14 janvier 2014 finalement rapporté par vous-même, vous avez prié de bien vouloir se présenter à votre Cabinet le 12 février 2014, 16h30 pour examen psychiatrique.

Notre association , dont l’intéressée est adhérente depuis près de quinze ans, tient à vous assurer que Mme RIOU-LE GUELLEC est une personne tout à fait remarquable et même admirable , saine de corps et d’esprit, qui réunit assez de culture, d’intelligence , de rigueur et de combativité, pour défendre depuis maintenant 35 ans, et en dépit des obstacles les plus odieux qui ont pu lui être opposés, une cause tout à fait honorable : celle de la défense de l’honneur de son cousin germain Auguste LE GUELLEC , polytechnicien ( X 22), banquier, dirigeant de sociétés, figure illustre donc de sa Bretagne natale, mais qui accablé, avec l’âge, de terribles ennuis de santé ( AVC, infarctus) est devenu la proie d’une bande criminelle ne reculant devant aucun forfait… et qui aujourd’hui persévère encore à vouloir tromper toujours le cours de la justice, croyant que la corruption triomphante ne peut que rendre vaines les preuves de la vérité.
Notre Association s’honore en tout cas d’être aux côtés de Mme Marie-Louise RIOU-LE GUELLEC, dans son juste combat pour l’honneur de notre vie publique et la prévalence des idéaux de justice.
L’année 2012 et l’année 2013 ont certes été des années difficiles pour Mme RIOU-LE GUELLEC, alors pourtant que c’est à propos de l’affaire Auguste LE GUELLEC que par un courrier du 23 février 2012, l’actuel Chef de l’Etat, alors candidat à l’élection présidentielle, avait pu assurer : « Etre Président de la République, c’est être impitoyable avec la corruption ».
Mais sachant maintenir le dialogue avec les autorités publiques et arrivant à les convaincre du bien-fondé de ses démarches, Mme RIOU-LE GUELLEC, 3 fois arrière-grand-mère, pouvait croire avoir assuré son droit à la tranquillité et avoir garanti son droit de vivre paisiblement chez elle, à Plonevez-Porzay, entourée de l’aide de ses compatriotes bretons.
… Mais il faut croire que rien ne doit jamais être simple lorsque les situations conflictuelles doivent servir de prétexte à d’inutiles manœuvres.

Après une première expérience édifiante dans les dernières années du siècle précédent— qui a tourné à la confusion du système tutélaire—- Mme RIOU-LE GUELLEC doit donc aujourd’hui se soumettre aux règles civiles de la protection juridique.
Encore faut-il, et c’est sur ce point, que notre Association veut précisément intervenir, qu’une élémentaire transparence règle la procédure suivie.

C’est un premier juge des tutelles du Tribunal d’instance de Quimper, M. Lionel PETEAU, qui est d’abord intervenu par une ordonnance du 5 août 2013, pour déclarer régulièrement introduite la procédure d’ouverture d’un régime de protection de Mme Marie-Louise RIOU-LE GUELLEC

Un deuxième juge des tutelles du Tribunal d’instance de Quimper, M. Pierre JOURDIN, est ensuite intervenu pour rendre une ordonnance du 23 août 2013 qui décidait de placer Mme RIOU-LEZ GUELLEC sous sauvegarde de justice ( avec diverses mesures contraignantes) , au seul visa d’un « certificat médical en date du 24 juin 2013 délivré par le docteur François BOITEUX », et sans prévoir une quelconque de l’intéressée.

… Ces ordonnances du 5 août 2013 et du 23 août 2013 ont été notifiées le 23 août 2013 à Mme RIOU-LE GUELLEC , qui en a régulièrement formé appel.

C’est par une ordonnance en date du 30 septembre 2013 qu’un troisième juge des tutelles du tribunal d’instance de Quimper, M. Pascal VIEILLEVILLE va intervenir pour relever qu’il ressort du certificat médical du Dr BOITEUX ( sic) qu’il y a risque de préjudice psychologique à autoriser Mme RIOU-LE GUELLEC à exercer son droit de consulter personnellement son dossier, et qu’il faut prévoir dès lors l’intervention d’un avocat.

Et c’est seulement par un courrier du 8 novembre 2013 que Mme RIOU-LE GUELLEC recevra du greffe une convocation pour son audition à la date du 10 décembre 2013, 16h.
Elle aura donc pu être privée de la libre disposition de son courrier, de ses revenus, de ses droits hors toute procédure préalable du contradictoire !

A la date du 10 décembre 2013, le Juge des tutelles Pascal VIEILLEVILLE, après audition de l’intéressée qui est assistée de son avocat Me NIZART, va rendre une ordonnance qui dans son dispositif décide de décharger l’UDAF du Finistère et de désigner l’Association Tutélaire du Ponant ( les mesures de protection ordonnées restant identiques).
Cette ordonnance sera régulièrement notifiée à l’intéressée le 30 décembre 2013.

Notre Association veut souligner ici que c’est la seule ordonnance qui a été notifiée à Mme RIOU-LE GUELLEC, à la suite de son audition du 10 décembre 2013 ( avec rappel de son droit de contester cette décision dans les quinze jours de la notification)
Il avait certes été question lors de l’audition d’un éventuel examen psychiatrique dès lors que le certificat médical du docteur BOITEUX ne répondait à aucune mission légalement ordonnée , mais dans le délibéré, il apparaît clairement que le juge des tutelles a finalement renoncé à ordonner cet examen psychiatrique.

Cependant, dans votre premier courrier du 3 janvier 2014 , vous indiquez que vous êtes commis par M. VIEILLEVILLE, Juge des Tutelles au Tribunal d’instance de Quimper… mais sans référence à une quelconque ordonnance exécutoire … Et dans votre courrier suivant du 28 janvier 2014 fixant convocation au 12 juin 2014 vous invoquez « la date limite fixée par le magistrat » mais toujours sans référence à une ordonnance exécutoire.

… Notre Association peut certes supposer qu’il a eu une autre ordonnance que celle précitée de remplacement de mandataire spécial, mais elle peut supposer aussi, comme Mme RIOU-LE GUELLEC, qu’il n’y pas eu d’autre ordonnance…dans son délibéré, le juge a pu en décider en toute conscience… et de toutes façons, cette autre ordonnance, si elle avait été prise, ne serait exécutoire que sous réserve de son opposabilité à la personne concernée, et donc par l’effet seulement d’une notification régulière.

Vous pouvez certes vous étonner d’un tel souci du cours légal de vos opérations, mais c’est parce que le respect des procédures est la première garantie du justiciable, et qu’il ne faut pas qu’une procédure de protection sociale, destinée à principe à sécuriser , puisse être l’occasion d’insécuriser.
La tempête sévit en Bretagne, les difficultés de circulation sont très sérieuses pour Mme RIOU-LE GUELLEC isolée dans le haut de Plonevez-Porzay , et la changement de mandataire spécial a déterminé de surcroît à son détriment des ruptures financières qui compliquent encore sa situation ( de nombreux témoignages ont été établis pour mémoire).
Et lorsqu’aux temps pluvieux qui réveillent son asthme, vient s’ajouter le harcèlement tout à fait superflu que doit subir depuis le mois d’août 2013 Mme RIOU-LE GUELLEC—- alors même pourtant que les autorités publiques avaient fini par comprendre qu’elles ne pouvaient autoriser l’exécution d’une décision d’expulsion obtenue par fraude manifeste et qu’au surplus l’autorité municipale avait su ouvrir par son arrêté du 4 avril 2013 une procédure aussi nécessaire que déterminante— tout cela n’est pas sans conséquences sur son état de santé… et d’ailleurs, constatant des pics de 18 de tension, Mme RIOU-LE GUELLEC a naturellement voulu aller consulter son médecin traitant… sans malheureusement jusqu’à présent pouvoir se déplacer, du fait des conditions atmosphériques !

La question doit être aussi posée de votre indépendance— au plan objectif évidemment et non au plan subjectif — dès lors que vous êtes tout de même salarié de la puissance étatique et que la mission que vous invoquez n’est peut-être pas compatible avec votre état … Et si sur Internet , la Préfecture du Finistère a publié la liste des medécins spécialistes agréés pour la fonction publique, sans doute apparaissez-vous mentionné, mais cette liste n’est valable que pour trois années à compter du 1er octobre 2010 … et ne peut donc vous accréditer pour l’année 2014.

Il est donc certain que toute cette procédure médicale placée sous le contrôle de l’autorité judiciaire appelle des clarifications nécessaires, aux fins des régularisations et notifications indispensables.
En tout état de cause, la période climatique reste peu propice aux déplacements, et c’est ainsi que Mme RIOU-LE GUELLEC n’a pas pu depuis votre dernier courrier rencontrer son avocat.

Notre Association— qui en trente années d’existence a eu de nombreux médecins et psychiatres dans ses adhérents— vous remercie en tout cas de comprendre et agréer son intervention—- par le présent courrier dont copie est adressée pour information à M. le Président de la République, Chef de l’Etat, ainsi qu’à MM. les Chefs de Cour de la Cour d’appel de Rennes, M. le Préfet du Finistère et M. le Maire de Plonevez-Porzay.

Copie en est principalement adressée à M. le Juge des Tutelles Pascal VIEILLEVILLE, du Tribunal d’instance de Quimper.

Veuillez agréer, M. le Docteur BARANGER, mes respectueuses salutations.

P.S. : Je veux vous faire part ici d’un cas évident de pathologie sociale, celui qui permet de faire apparaître à la date du 18 octobre 2013, une attestation notariale censée apporter la preuve que « Mme DUBOIS est devenue la seule propriétaire des droits et biens immobiliers suivants : … »… alors que cela fait en octobre 2013 plus de 20 ans que cette dame DUBOIS ( la fille de ceux qui à partir de 1978 ont séquestré et maltraité les époux Auguste et Germaine LE3 GUELLEC jusqu’à ce que mort s’ensuive… après extorsion de dispositions testamentaires !) fait plaider devant la justice de son pays, qu’elle est « la seule propriétaire » et que dramatiquement la justice a pratiquement toujours cru jusqu’à présent à cette imposture… de sorte que c’est l’attestation du 18 octobre 2013 qui paradoxalement permet enfin d’espérer que la justice va s’ouvrir à la vérité.

Une tutrice licenciée pour avoir dénoncé des abus tutélaires



Aujourd'hui c'est un grand jour pour moi et pour l'Association ADVT :




Je reçois le mail suivant de la part d'un mandataire judiciaire : Lisez le bien : Cette tutrice a eu le courage de dénoncer des abus et elle a été licenciée.

C'est la première fois que je suis contactée par un mandataire judiciaire et, dans les jours qui viennent, je vais faire passer une pétition sur le Net en faveur de cette mandataire : J'espère que vous serez nombreux à la signer !

"Madame"

J' ai été employée dans un service de majeur protégé.

Une mauvaise gestion certaine de la part d'un cadre incompétent et de mandataires même pas diplômés.

Absence de devis, déblocage intempestifs, des artisans concubins des personnes travaillant dans le service.




Des comptes de gestions trafiqués.




J ai avertis la direction, le procureur, la ddcs mais jamais aucune action n'a été faite. Tout le monde se couvre.




Cela a évidemment entrainé mon licenciement.




Aujourd'hui j'aimerais contacter les médias régionaux afin que ces pauvres majeurs ou leur famille soit au courant de ce qui se passe dans ce service.




Qu'en pensez vous ? "

Ce que j'en pense c'est que nous devons nous mobliser pour soutenir cette personne qui a perdu son emploi pour avoir dénoncé les abus tutélaires.

dimanche 10 septembre 2017

Rendez vous le 12 septembre Café des phares



Bonjour, les responsables de " Justiciables en colère " et d'autres associations qui luttent contre les dysfonctionnements judiciaires et la corruption qui gangrène la " Justice" ont eu l'idée de profiter de la journée du 12 septembre pour faire se rencontrer entre elles les personnes qui souhaitent réagir de façon efficace contre la dégradation de plus en plus choquante et flagrante du système judiciaire.

Nous proposons donc à ceux qui se sentent concernés de nous retrouver le 12 septembre, avant la manifestation, soit à 13 heures précises devant le Café des Phares, 7, Place de la Bastille.

Prévoir banderoles ( style : Non à la Corruption judiciaire), mégaphones, tracts, appareils photos, caméras pour prise de photos et de vidéos)

vendredi 8 septembre 2017

UNE PETITE MISE AU POINT TRÈS UTILE



Une petite mise au point !



Le 06 89 69 91 51 est le n° de L'Association de Défense des Victimes des Tutelles et il est strictement réservé aux adhérents.

Pour savoir s'il est intéressant ou non pour vous d'adhérer à l'Association c'est très simple : il vous suffit d'aller sur les pages Présentation et Fonctionnement de l'Association de ce site et de les lire attentivement.

Si vous recherchez, en adhérent à cette Association , le moyen de régler VOTRE cas personnel, en évitant les services onéreux d'un avocat, ou quelqu'un qui va rédiger des courriers au Juge à votre place, vous n'êtes pas à la bonne adresse.

Si vous avez besoin de conseils d'ordre juridique adressez-vous à des professionnels avocats ou juristes. ( il y a des consultations gratuites dans les Mairies, Maisons du Droit etc)

Si vous avez besoin de quelqu'un pour rédiger un courrier adressez vous à un écrivain public ( il y en a des gratuits dans chaque mairie)

Si vous recherchez un journaliste pour médiatiser votre affaire, essayez de rendre votre dossier attractif et de contacter la presse vous-même.

Les membres du bureau de l'Association ne sont ni des Mère Thérésa ni des domestiques, ni des psy ou des confidents à qui on peut raconter sa vie et ses malheurs.

L'objectif de cette Association c'est de lutter contre les scandaleuses dérives du système tutélaire et non pas de résoudre votre problème personnel...

Votre temps à tous est très précieux donc je préférais faire cette petite mise au point afin que les choses soient le plus claires possibles.

Le but pour nous, n'est pas d'avoir le plus d'adhérents possible, c'est d'avoir des adhérents motivés par le combat contre les abus tutélaires.

mardi 5 septembre 2017

Le chien chien des tutelles est revenu


MARC ANTOINE  LE CHIEN CHIEN DES TUTELLES EST DE RETOUR
Je savais bien que cette andouille de Marc-Antoine continuait d'espionner sur ce site puisqu'il est payé pour ça.

Payé pour rien, parce que les choses importantes, mon brave Marco, je ne les mets pas ici mais sur un site crypté où tu n'auras jamais accès pauvre cloche.

Mais même s'il était là nous avions remarqué qu'il avait arrêté ses commentaires débiles : en effet il est resté dix jours sans faire de commentaire. On croyait qu'il avait compris que ses commentaires débiles se retournaient en fait contre lui... Mais c'était lui prêter une intelligence et une lucidité qu'il ne possède pas.

Le ton prétentieux et condescendant et méprisant de ses ' commentaires "  pue l'univers des tutelles à plein nez.

Et c'est bien pour ça que je ne supprime pas ses commentaires et que je ne le spamme pas.  Il est l 'incarnation même de ce que Philippe appelle la " p....  tutélaire "  prétentieux, arrogant, fourbe, lâche, d'une intelligence très moyenne mais se croyant supérieur.  Ce type est à vomir.  Retourne à la niche Marco, le chienchien des tutelles

lundi 4 septembre 2017

Une journée sans rire ....

Chamfort


Une journée sans rire est une journée perdue



                    Malheureusement, avec les tutelles  on a pas souvent l'occasion de rigoler.

dimanche 3 septembre 2017

ça fout la haine !

Comme le dit Eddie dans son témoignage ci-dessous, ça fout la haine !


 Eddie :Oui la merde la curatelle surtout le dernier le dernier rdv avec lui le 9 mai dans un bar restaurant à Arles lui il mange un gros steak frite devant vous sa fou les boules et vous le regardé manger. C est pas la première fois qui le fait il en a rien à foutre et vous quand vous rentrez chez vous et vous mangez une p'tite casserole de pâte sans beurre ni gruyère sa fou la haine et il y a quelque jours il me dit que vous êtes à loin 44o euros il du toupet le type en plus je suis en arrêt maladie pour un infarctus et pour un arrêt la sécu me bloque tout et lui il se plein parce que je suis à loin 44o euros en entendent je me débrouille. Pour avoir à manger lui même pas il deboque pas 50 euros pour manger lui part contre il bouffe à sa faim moi il s enfiche et en plus j ais ma filleomm

Tutelle un esclavage moderne

Posté par Manoir23

C'est vraiment horrible , pire que ce que je pensais.

La mise sous tutelle signifie la fin de l'humanité d'une personne , fini le droit de vote , fini la possession de ses biens , fini les décisions sur sa propre vie. Ça ressemble fort a un esclavage d'un nouveau type.

En plus , on peut mettre quelqu'un sous tutelle alors qu'il ne le veut pas!!! C'est une très grave atteinte à la dignité humaine.

J'ai lu ici que la tutelle protégeait , ce qui est faux. Des milliers de personnes se font piller par leurs tuteurs trop heureux de pouvoir faire leur business tranquillement au sein d'institut spécialisé dans ce genre de racket. Personnellement je m'opposerais toujours à la décision de justice si un jour je devais être mis sous tutelle. Opposition farouche , y compris physique ou armé.

D'une certaine façon , mieux vaut être arnaqué par une défaillance qu'on a soit même plutôt que par cette infâme justice.

qui entoure les tutelles et curatelles est préjudiciable. Je l'ai constaté. Comment mon amie, handicapée, a-t-elle pu toucher le maigre héritage de sa mère, quatre ans après le décès de celle-ci, amputé d'une assurance vie ?La négligence (ou pire?) ne sera pas sanctionnée. Pourquoi?

Sans moi elle n'aurait jamais rien réclamé. Personne n'a de droit de regard que le tuteur qui n'est jamais contrôlé par quiconque...

vendredi 1 septembre 2017

Assemblée Générale ADVT

Note aux adhérents ADVT

La  date de la première AG de l'Association de Défense des Victimes des tutelles vient d'être fixée par le bureau.
Elle sera communiquée aux adhérents par mail ou courrier postal une quinzaine de jours avant sa tenue.
Vous devriez recevoir ces infos  ( date et lieu tenue AG) d'ici trois semaines environ.
Si vous n'avez rien reçu d'ici le 1er octobre, merci de nous contacter.