samedi 31 décembre 2016

L'ENFER DE LA TUTELLE (5)


L'ENFER DE LA TUTELLE (5)


Témoignage de Michèle.D.


  • Oui, ces placements de tutelle, que ce soit meme de curatelle renforcée sont ignobles, j'ai eu le cas avec ma propre mère et quand j'ai écrit à la juge des tutelles, jamais, elle me répondait au courrier(ce qui est plutot très malhonnete) et quand, j'ai téléphoné pour prendre un RDV, le greffier m'a envoyé sur les roses et, chez moi, je pense que c'est encore pire car c'est dans la famille, c'est pire qu'ourageant surtout quand vous avez des proches personnes (la parenté), je puis vous assurer que c'est très difficile à vivre, ma mère est décédée en décembre 2005 et, jamais, oui jamais, je ne pardonnerai ce que l'on a fait à ma maman et, en profitant de la mort de mon frère pour voler encore plus la famille! jamais, je n'aurai pensé que des incivilités de cette sorte puissent arriver

vendredi 30 décembre 2016

TUTEURS : GROS RATS D'EGOUT !



TUTEURS : GROS RATS D'EGOUT !

Gérard : Toujours est-il que moi je suis privé de liberté sous curatelle renforcée depuis mars 1996, sans aucune raison, parce que c'est comme ça. J'avais 6 appartements, 6 locataires. Cinq ont été vendus, mais l'argent disparu. Je vis actuellement misérablement dans un hôtel. Je n'ai pas droit à mon argent parce que mon curateur ne veut pas. Ce serait trop long de tout expliquer. La curatelle m'interdit d'agir en justice. On me maintient sous curatelle renforcée sans que je ne puisse rien, pour m'empêcher de faire condamner mes 6 tuteurs successifs, et ce, peut-être jusqu'à ma mort.

Guilaine Le Défenseur des droits, autorité constitutionnelle indépendante, veille au respect des droits et libertés. On se demande bien à quoi il sert dans votre cas.

Louis : Virginie Duval, présidente de l'Union syndicale des magistrats n'est pas abasourdie par les situations infligées aux victimes des tribunaux elle le devient brusquement quand les citoyens obtiennent par leur détermination l'application d'une grâce prési...
Guilaine :En tout cas pas moi ! Les juges étant tout-puissants, ils n'apprécient pas d'avoir au dessus d'eux quelqu'un de plus puissant qui ose aller à leur encontre ; mais c'est cela la démocratie aussi, le contrôle des juges qui ont un pouvoir qui frise l'absolutisme ...
Véronique : Pour vous Gérard votre cas est différent et injuste comment peut-on soumettre une personne d'une telle façon

Louis : La justice doit nous servir, depuis toujours elle nous asservit.

Laure : Très bonne remarque ! Beaucoup de personnes victimes des tutelles se sont adressées au Défenseur des droits et sans aucun résultat hélas !
Laure : Il faudrait un grand mouvement collectif pour protester contre cette toute puissance et cette quasi dictature des Juges
Joseph : j'étais dans cet état de aout 2009 à 2012, sans tuteur mais juridiquement inaudible.
Gérard : Mais d'abord faire en sorte que chaque français soit informé, par une vaste couverture médiatique, sur la mafia des tutelles qui vole plusieurs milliards d'euros par an à nos grands parents. Pas de révolte possible sans informer.

Joseph : Informer ne suffit point. Pire il la consiédère comme un faux et usage de faux. Alors sans comprendre ce qu'à dit Sirous dans la métaphore de Souris chez les Rhinocéros je vous nous finiront en prison ! !

Barbara : Mais c'est une vraie honte, ce snt des escrocs institutionnels, j'ai vu ma voisine , malade et sous curatelle qui avait herité 130.000 euros par ses parents vivre pendant des années dans la misère la plus sombre dans une taudis ignoble du quel elle payait une location exageré. Ils sont des abominations ces GROS RATS d'égout
·

samedi 24 décembre 2016

Bande de lâches !

 Tuteurs, greffiers, Juges des tutelles :  Bande de lâches !


 

Ce qui me dégoûte le plus   chez les tuteurs, greffiers et Juges des tutelles  c'est leur infinie lâcheté !!!!! Ils agissent en bandes, pour ne pas dire en meutes , foutent le grappin sur leur proie, le soi disant ' protégé' , le dépouillent en chœur .
Le protégé  est seul face à ce réseau de gens de lois qui le maintiennent sous leurs bottes
et qui n'hésitent pas à le menacer de représailles s'il ose se rebeller, leur demander des comptes et leur tenir tête
.

vendredi 23 décembre 2016

L'enfer de la tutelle (3)

 Suite du témoignage de Carole Dxxx,

Elle a fait appel mais ...

j'ai reçu la décision je men doutais ils me mettent curatelle renforcée (c idem à tutelle sauf q j'ai le droit de vote)

et l'expertise qui n'a pa été faite le soit disant expert( entré par violation de domicile) s'est sauvé qd il a vu q j'arrivais à me lever et voulais le suivre donc aucun entretien !! il a tt inventé et on me dit q je ss parano??? la preuve je me doutais q c'était q combines pr me garder emprisonner c à d me tuer car je ne supporterai pa cette situation!! qui n'est faite q de coups bas! d'entrave à mon peu de liberté!!

j'ai du te ma vie me battre déjà contre mon mari un flic pourri! qui n'avait rien à faire ds la police s'ils veulent un parano lui c in bon : il hurlait ou me frappait en pleine nuit disant:" il y a quelqu'un qui me surveille"??? n'importe quoi!! un malade mental!! et il a gagné cet flic on ne peut pa se défaire d'un flic mm le directeur de la police en avait peur et l'IGS et le ministre de l'intérieur car j'avais alerté tt le monde pr rien!!

L :Udaf ne fait q des bêtises q j'ai un mal fou à régulariser vu l'entrave de la tutelle ne peut on pas les dénoncer???
mon docteur est en colère j'espère qu'il va interférer en ma faveur ????c'est un nouveau le mien étant parti à l'étranger!! donc??? va t il me faire confiance???
la juge a dit elle mm q j'étais saine d'esprit et promis une levée jamais faite!! il parait qu'un handicap moteur peut justifier ça?? au foyer on était des dizaine dont de très gros et lourds handicaps ils n'en avaient pas???? 2 poids 2 mesures!! certains ne pouvaient mm pa s'exprimer!! donc je ss partie après contrôle de mes capacités à vivre seule!! je ne dépendais plus d'une MAS avant qd j'y étais c'était foyer dévie médicalisé!! je pense q financièrement il leur est avantageux de changer de titre n'empèche qu'ils sont tjrs en déficit financier!! j'y ai un ami myopathe comment trouver un bon avocat énergique et motivé pr me défendre??? en plus en aide juridictionnelle c très dur!! ils veulent ts du fric!! ???? les avocats ne ns défendent pa ms cherchent juste l'argent

jeudi 22 décembre 2016

Lettre à l'avocat de la tutrice


 A l'avocat de la sorcière
 ( la sorcière c'est la tutrice de ma mère, je vs expliquerai ça plus tard )



Maître,

Comme vous le savez peut-être mon fils a été hospitalisé le 18 novembre dernier, suite à une tentative de suicide.
Comme vous le savez depuis 7 mois je ne cessais d'alerter votre cliente la tutrice Wxx sur l'état de santé de mon fils  qui souffre de dépression chronique et je lui expliquais que j'avais besoin de toucher le reliquat de la succession de mon père.
Le notaire, la BRED et moi même avons envoyé de nombreux fax et LRAR à Madame la tutrice W  pour qu'elle fasse le nécessaire afin que je puisse toucher cet argent dont j'avais besoin pour payer les soins de mon fils.
Je me permets de vous rappeler que depuis l'arrivée de cette tutrice,  j'ai perdu, à cause de toutes les démarches que j'ai dû effectuer pour réparer les bourdes incessantes de cette tutrice très incompétente, mon activité professionnelle et que depuis trois ans je n'ai plus aucun revenu, il est très facile de le vérifier en consultant mes comptes bancaires où l'on voit très nettement qu'il n'y a plus aucune rentrée depuis 2014, date de la prise de pouvoir de la tutrice.
Madame Wa malgré mes nombreux courriers qu'elle qualifie de façon immonde de harcèlement n'a pas bougé le petit doigt et je n'ai pas pu payer les soins de mon fils.
 Le 15 novembre, mon fils est tombé sur votre courrier de menaces et celui d'un autre avocat de Madame la tutrice  W. Celle ci passe sa vie à m'intenter des procès parce que je divulgue ses exactions !
 Il a dit ' Mais ils sont en train de te tuer !' et il est parti en claquant la porte.
Et deux  jours après il y a eu cette tentative de suicide  (   je peux vous montrer les bulletins d'hospitalisation de mon fils et la lettre du Juge des libertés qui est venu le voir à l'hôpital)
Madame  la tutrice War  selon moi a une énorme responsabilité dans ce qui s'est passé le 18 novembre, pour moi en refusant de me permettre de payer les soins de mon fils dont elle connait très bien la maladie elle a mis une fois de plus sa vie en jeu et elle l'a fait sciemment.
 J'ai envoyé les bulletins d'hospitalisation et la lettre du Juge des libertés à Madame Wa et au Juge des tutelles et 2 jours après ils ont fait le nécessaire.
Ce n'est pas la première fois que cette personne met en jeu la vie de mon fils. Contrairement à vos affirmations mensongères, la tutrice  Wa en 2014  n'a pas déposé la déclaration de succession  ce qui a entrainé une procédure judiciaire horriblement coûteuse pour ma famille et surtout l'état de SDF de mon fils  en effet et contrairement à vos accusations mensongères 1° Madame Walter n'a jamais répondu à mes lettres lui demandant si mon fils pouvait continuer d'occuper le pavillon de ses grands parents il s'est donc retrouvé à la rue et ce pendant 8 mois ! sans que Walter lève le petit doigt . 8 mois d'enfer où il a alterné les séjours en hôpital et la rue.
Mon fils du fait de la mauvaise volonté de W qui n'a pas déposé la succession alors qu'elle savait parfaitement dans quel état était mon fils, a vécu un pur enfer entre l'hopital et la rue et à cause de W !  Son grand père est mort en 2013, W a été en charge de la tutelle le 2 juin 2014 et le notaire et moi même l'avions alertée sur l'urgence de la succession et la nécessité pour mon fils de toucher le legs de son grand père. Or elle n'a rien fait !
Vous osez écrire   :  "Mme Walter a déposé la déclaration dans les délais légaux" ! Mais Nom de Dieu mon fils attendait ce legs depuis septembre 2013  et W nommée en juin n'a rien fait !!!!! La procédure qui s'en est suivie c'est Madame W qui en est responsable !!!! Si elle avait fait son métier il n'y aurait pas eu cette immonde procédure judiciaire  qui a coûté une fortune à ma famille et rapporté tant de fric aux avocats !!!!!!!!!
 Vous imaginez ce que mon fils a dû ressentir  quand il est tombé sur votre phrase infecte :
"Madame W a déposé la déclaration dans les délais légaux !!!! Lui qui a vécu 8 mois à la rue parce que justement elle ne l'a pas fait !  Mais Nom de Dieu ne parlez pas de ce que vous ne connaissez pas, c'est ignoble de lire ça !
 D'ailleurs réfléchissez deux minutes : Pourquoi y aurait il eu cette procédure si Madame W avait déposé la déclaration  ?  Ce que vous dites ne tient pas debout Me Za !
 Madame Wr a commis une énorme faute professionnelle et elle ose la faire payer à ma mère ????? En lui faisant payer ses frais d'avocat ! Abject !
D'ailleurs l'attitude abjecte de Madame Wal qui pendant 7 mois en 2016 a refusé que je touche l'argent du reliquat de la succession de mon père alors que je n'ai cessé de lui écrire que j'avais besoin de cet argent pour payer les soins de mon fils va exactement dans le même sens !!!!!!!!
Et votre confrère Maître Gottvallés qui a osé  prendre plus de 5000€ à ma mère !!!!!!! alors que pour cette même procédure pour laquelle j'ai été moi même ignominieusement assignée les avocats que j'ai vus m'avaient fait des devis de 1250/1400€ !!!!!!!!!!!!! C'est abject que ma mère ait dû payer ce tarif et lorsque je l'ai signalé au bâtonnier de Me Gottvalles celui ci m'a répondu ' la turice a donné son accord '!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Ben oui c'est ça le drame que la tutrice donne son accord pour filer de l'argent d'une vieille dame !  J'imagine le dialoque :
W - J'ai une vieille Alzeimer , tu peux la charger, elle n'ira pas vérifier !
L'avocat G ! Ok  en échange je te ferai obtenir 2.000€ de Xavier Fleuriot ( je l'ai vu en toutes lettres dans le compte rendu de la procédure )
Petites magouilles entre copains comme il y en a tant dans cette tutelle abominable !
Et enfin  Maître Go a fait payer 4.000€ d'expertise bidon à ma mère  pour payer les honoraires de l'expert d'assuré que Madame Walter a tenté d'imposer et ce alors que comme elle n'avait absolument pas réagi lorsque je lui ai ssignifié par LRAR l'incendie du pavillon de mes parents  j'ai fait moi même le nécessaire auprès de notre assureur qui a fait faire une expertise. Or j'avais envoyé par RAR le compte rendu de cette expertise à Madame Walter !
Alors Madame Katz  je vais vous dire une chose :  Renseignez vous avant d'accuser les gens de mensonge et de diffamation !  Les dégâts que cette tutrice a causés dans nos vies celle de ma mère, celle  de mon fils et la mienne sont colossaux.
Je jure sur l'honneur que tout ce que je dis et que j'écris sur Walter est la pure vérité.
Et croyez moi Maître Katz j'ai les preuves de ce que je dis. Contrairement à vous qui assénez des contre vérités qui sont absolument intolérables à entendre quand on a vécu ce que j'ai vécu
J'ai un dossier de 400 pages sur elle, dossier partagé avec tous les mebres du Collectif mais aussi avec des journalistes qui travaillent avec nous sur  le couple Juge des tutelles/tuteur.
J'ai aussi les témoignages d'autres victimes de Madame Walter qui ont sur elle des documents plutôt gênants et dont certains remontent à 96...
 Je sais parfaitement à quoi je m'expose en divulgant les atrocités commises par cette dame.
Oui le mot atrocités n'est pas trop fort et que cette dame après ce qu'elle a fait subir à ma mère et à mon fils et dont Madame Zaks vous ne savez absolument rien.
En témoignant contre cette dame je cherche à épargner à d'autres l'enfer qu'elle nous a fait vivre à tous les trois.
 Pour moi Madame W doit payer pour ce qu'elle a fait à ma mère - qu'elle a osé laisser pendant un an sans vêtement sans shampoing sans brosse à ents, qu'elle a empêché salement et illégalement de revoir son pavillon et à mon fils.
Au-delà d'une vengeance personnelle qui serait à elle seule bien légitime puisque ne l'oublions pas Madame W a fait perdre plus de 80.000€ à ma famille avec tous ces frais d'avocats, 'experts etc, je cherche à éviter à d'autres de vivre ce que ma famille a vécu.
Et , je le pense sincèrement je cherche à sauver des vies humaines.
Madame West selon moi une personne infiniment dangereuse qui n'hésite pas à mettre en danger la vie des autres pour parvenir à ses fins : disposer à sa guise des biens de sa " protégée'
A propos Madame Z   qui a financé votre Mise en demeure ??? Le savez vous ????
Il y a fort à parier que c'est ma mère !!!
Imaginez vous Madame Z à quel point on na ge dans le sordide avec cette femme qui n'arrête pas de prendre de l'argent dans les poches d'une vieille dame alzheimer pour le donner à des avocats !!!!!! HONTEUX
 Je souhaite une très mauvaise année  remplie de choses horribles à tous ceux qui depuis trois ans profitent avec la plus grande lâcheté de la générosoité de Madame Walter pour se gaver avec l'argent puisé à pleines maisn par la tutrice dans les poches d'une vieille femme alzheimer.
 Non seulement je le souhaite mais je sais que ces choses horribles leur arriveront et ne prenez surtout pas ça comme une menace. Je ne menace personne.   Depuis trois ans que nous subissons cette tutelle grotesque et immonde pour nous tous je n'ai jamais eu recours à la violence.   L'argent pris derrière son dos à une vieille femme Alzheimer vient des poches de mon père mort. ET   CROYEZ MOI MADAME Z  LES MORTS SE VENGENT.
Ce que Madame Wa a fait subir à  ma mère et à mon fils elle doit le payer.
Elle peut envoyer tous les avocats du monde contre moi et les payer très cher avec de l'argent pris dans les poches de sa " protégée" ça ne servira à rien.  Je le jure sur sa tête et celle de sa famille  elle paiera mais croyez moi sans que j'y sois pour rien. 

VIDEO : Les Mandataires judiciaires


mercredi 21 décembre 2016

La tutrice plume sa ' protégée' (2)

 La tutrice plume sa "protégée" , le Juge des tutelles et le greffier en chef sont au courant et laissent faire.

Monsieur le Juge OxxxAxxx, juge des tutelles au TI de Saint Maur des Fossés, m'accuse d'agissements graves !!!!!!! et me menace de représailles ouh ouh j'ai peur !!!!!!!

Ben oui j'ose dénoncer l'arnaque du siècle : le vol légal de petits vieux par des gens qui sont supposés les protéger mais que la loi, très curieusement, autorise à pomper le fric de ces vulnérables pour se les mettre ds leur poche !!!!!!

Pomper le fric des petits vieux Alzheimler c'est autorisé mais le ...dénoncer
ça c'est un crime de lèse majesté ! 


Oui c'est très grave ce que je fais !!!! Je vois ma mère, une vieille femme Alzheimer qui a été livrée en pâture contre sa volonté la plus absolue à un tuteur extérieur Madame Sxxx Wxx mandataire judiciaire à Ormoy
Mon père et ma mère ont travaillé toute leur vie sans exploiter ni parasiter personne et leur hantise était de finir aux mains de parasites !
Ils nous ont fait jurer à mon frère et à moi que cela n'arriverait jamais ! Seulement voilà il ya trois ans un Juge des tutelles profitant d'un désaccord entre mon frère et moi, a sauté sur l'occasion pour ' confier' ma mère à un mandataire judiciaire à la protection des personnes qui n'a jamais rendu le moindre service à ma mère bien au contraire !


 Commentaires Facebook
 Liliane G   

:La mandataire judiciaire de ma maman (encore vivante à ce jour) c'est bien permise de vider l'intégralité de sa maison (où tous les souvenirs de mes proches y étaient entreposés, ainsi que ceux de mes enfants ) sans que je sois au courant. Elle m'a complétement anéantie..............



Nathalie G : incroyable que ça existe ce système de voleurs, par soit disant des gens au dessus de tout soupçon, il faut le vivre, moi aussi j'en suis témoin, c pauvre vieux, mis sous camisole chimique, enfermer et voler, honte à ces juges, docteurs et tuteurs



Gérard C : ils vont jusqu'à voler dans les coffres bancaires des vieux riches, avec la complicité discrète des employés de banque.

Il faudrait demander une commission d’enquête pour ces abus ..La création d'une commission d'enquête est initiée par le dépôt, par un ou plusieurs parlementaires, d'une proposition de résolution.« Cette proposition doit déterminer avec précision, soit les faits qui donnent lieu à enquête, soit les services publics ou les entreprises nationales dont la commission d'enquête doit examiner la gestion » (article 137 du Règlement de l’Assemblée nationale, article 11 du Règlement du Sénat

Jérémy D :



Juge des tutelles (2)












A quoi ça sert d'avoir coupé tête au roi en 93 ? Aujourd'hui les tyrans sont dans les tribunaux. Les Juges ont comportement despotique et le justiciable est traité comme une merde.

Comptes de gestion truqués (2)

Grâce à la tutrice 80.000€ ont disparu de notre patrimoine en 3 ans !

Je le dénonce et le Juge des tutelles m'accuse d'agissements graves  !!!!


Monsieur le Juge des Tutelles m'accuse d'agissements graves parce que j'ose me plaindre que depuis l'arrivée au pouvoir du dictatuteur de ma mère plus de 80.000€ se sont évaporés du patrimoine familial ! 80.000€ en trois ans !!
Oh bien sûr la tutrice n'a pas détourné cet argent !! ce serait quand même un peu trop gros !
Non ! ça se passe de façon plus subtile 50.000€ donnés à des avocats grâce à la tutrice, celle-ci refuse de déposer la déclaration de succession, s'ensuit... une procédure judiciaire qui va rapporter 50.00€ aux avocats. Et ce alors que c la tutrice qui a refusé de faire son job !!!! Mais la tutrice a tous les droits !!! Lisez l'article du Canard sur les SERIAL TUTEURS !!! Ces gens là ne sont pas contrôlés ! Et quand on dépose plainte contre eux preuves à l'appui c'est vous qui êtes traité comme un délinquant et qu'on accuse de diffamation !
50.000€ pris dans les poches d'un mort mon père et d'une vieille femme Alzheimer !!!!!!
Elle même assignée la tutrice ne se gêne pas pour faire payer ses frais d'avocats par sa protégée qui va se retrouver allégée de 5.000€ généreusement donnés par la tutrice à Maître Gxxx qui a eu l'élégance de raccrocher à la gueule de sa ' cliente' ma mère quand elle s'est permis de demander des explications !!
De l'argent donné par la tutrice ( 2.000€) à un expert d'assuré alors qu'elle savait parfaitement que notre assurance avait déjà fait faire une expertise
Les comptes de la tutrice sont remplis de dépenses qualifiées vaguement de ' autres ' sans plus de précisions, sans justificatifs...
J'ai absolument toutes les preuves que environ 80.000€ se sont envolés du patrimoine familial, 80.000€ pris dans les poches d'un mort et d'une vieille femme Alzheimer.
Et vous me faites tous des procès en diffamation !!!!!!!!!! Et vous payez vos avocats avec de l'argent pris ds les poches de ma mère !!!!
ET c'est moi qu'on accuse d'AGISSEMENTS GRAVES !!!!!!

Courrier au Président de la République (2)



Voici la réponse que nous venons de recevoir du Cabinet de la Présidence de la République, suite au courrier que le Collectif SOS Victimes des tutelles a adressé au Président de la République concernant l'absence de contrôle des tuteurs :

" Soyez assurés de toute l'attention portée aux préoccupations que votre Collectif exprime concernant le contrôle des mesures de protection des personnes vulnérables.
Comme vous le savez, en vertu du principe constitutionnel de la séparation ...des pouvoirs, il n'appartient pas au Chef de l'Etat de s'immiscer dans les affaires qui relèvent de l'autorité judiciaire. "


Les petits vieux, les vulnérables et les personnes en situation de handicap sont victimes d'un système tutélaire dont tout le monde connaît le caractère mafieux mais le Président de la République ne se sent pas concerné...

Il fait comme Ponce Pilate, il s'en lave les mains et nous renvoie vers le Ministre de la Justice qui lui va se retrancher derrière l'indépendance des Juges

Le tuteur est nul (2)

Témoignage de Paul K...



Je veux " DIRECT ASSURANCE " pour mon automobile. C'est 33,18€ par mois au lieu de 68€ environ pour les mêmes conditions chez swisslife. Je me rends chez l'APJMO ( société d'enfoncement sociale ). Mme VEDIE me dit qu'elle a déjà mis cette assurance pour d'autres personnes chez eux. Elle me dit qu'elle fera par chèque. 2 semaines après n'ayant pas de nouvelles, je retourne à l'APJMO. Ces derniers me disent qu'il n'ont pas de chéquiers. Et ils n'ont pas pris l'assurance chez " ...DIRECT ASSURANCE ".


Je fais quoi ?

1 - je retourne encore un bureau !

2 - je pleure dans mon coin tout seul comme un pauvre type malheureux

3 - ????

Le tuteur est nul...(1)



Témoignage de Pierre F :




Depuis que l'abruti de michel paumier de l'UDAF m'a pris une box en modifiant l'adresse SFR en apjsoservicemjpm.xxxxxx@sfr.fr je n'ai plus accès à mon compte et mon cloud ne fonctionne plus.

Juge des tutellles (1)




Les Juges des tutelles sont réputés pour leur réticence à communiquer les comptes de gestion aux proches des dits ' protégés'.
Ce manque de transparence, cette opacité et cette obstination des juges à vouloir écarter les proches a toujours été pointée du doigt, le dernier des crétins comprendrait qu'une telle attitude de la part du Service des Majeurs dits protégés est de nature à favoriser les tuteurs malveillants qui auraient l'idée de s'approprier purement et simplement les biens des personnes qu'ils ont pourtant pour mission de protéger...
C'est pourquoi la Cour d'appel de Dijon a reconnu le 16 janvier 2014 à l'enfant du protégé le droit d'avoir la connaissance de ces comptes de gestion.
Alors ne peut on légitimement s'interroger sur les réelles motivations des Juges qui continuent, malgré cet arrêt très clair de refuser l'accès aux comptes de gestion à un enfant d'un dit ' Protégé' ??????????????????????????
En clair ne peut on, sans être taxé de paranoïa interpréter cette résistance et cette obstination des Juges comme une volonté de laisser certains tuteurs véreux continuer à détourner des biens en toute tranquillité, bien à l'abri du regard indiscret des proches

mardi 20 décembre 2016

avocats bidon ( 1)

                                                                    18 décembre 2014
COLLECTIF SOS VICTIMES DES TUTELLES

                                                     Objets : honoraires faits payer à une vieille                dame alzheimer par Maître                Gottvallès, avocat à Dourdan dans             des conditions plus que discutabl
06 89 69 91 51

Monsieur le bâtonnier de l'Ordre des Avocats de l'Essonne,
Copie à Monsieur le Procureur de l'Essonne ,


En 2014, la tutrice de ma mère Oxxx, née Fxxx, la tutrice s'appelle Madame Syxx Wxx, mandataire judiciaire à Ormoy  a commis une grave faute professionnelle en refusant de déposer la déclaration de succession dans le délai des 6 mois après le décès de mon père.
Cette faute professionnelle a eu des conséquences graves:
1° Pénalités de retard à payer aux impôts car la déclaration, à cause de l'incurie de la tutrice n'a pas été déposée à temps.
2° Mon fils qui était alors malade s'est retrouvé 8 mois à la rue, en effet son grand-père ( mon père ) l'époux de ma mère Oxxx avait fait un legs important à mon fils qui se débattait dans une situation très difficile car 1° Il souffrait de dépression chronique 2° il s'est retrouvé brutalement à la rue car la tutrice l'a expulsé du pavillon qu'il occupait avec mon accord et celui de sa grand-mère.

Le notaire et moi-même avions pourtant alerté cette dame Madame Sylvie Waxxx sur l'urgence de la succession, mon fils était à la rue en dehors de ses séjours à l'hôpital, il avait fait des tentatives de suicide dans le passé, la tutrice le savait parfaitement et n'a rien fait!  Elle aurait bien sûr dû déposer la déclaration de succession, ça fait partie de son travail et elle ne l'a pas fait.  Mon fils a essayé une fois de la joindre et s'est fait raccrocher à la figure.
Quant à moi les lettres que j'écrivais à Madame W... pour l'alerter sur la gravité de la situation sont non seulement restées sans réponse de sa part mais elle a eu la basssesse de qualifier mon attitude de harcèlement.

 S'en est suivie une procédure judiciare absurde et qui a coûté près de 50.000€ à ma famille.
Cet argent n'a pas été perdu pour tout le monde, il est passé chez les avocats !

Ma pauvre mère qui n'avait rien demandé à personne et à qui la tutrice a été imposée contre sa volonté la plus formelle et la plus expresse  a dû payer environ 5.0000€ à Maître Gottvallès, somme qui me paraît extravagante 1° Parce que c'est la tutrice qui a commis une énorme faute 2° Parce qu'ayant moi même été assignée je m'étais renseignée sur les tarifs de la procédure et les devis que j'ai eus étaient ds une fourchette de 1300 à 1500€.

J'imagine le dialogue entre la tutrice et Me Gottvallés : J'ai une vieille bien riche sous la main, tu peux la charger, elle est alzheimer, prends lui ce que tu veux !!
Ce à quoi Me Gottvallés a dû répondre  OK Merci en échange je te ferai obtenir 2.000€ qu'on prendra au fils de Madame Fleuriot : Cette demande de Maître Gottvallés figure dans le compte rendu de la procédure que j'ai entre les mains.
 Mais les faits sont encore plus noirs : En effet la tutrice  ne s'est pas gênée pour faire payer 4.000€ d'expertise à ma mère . 4.000 € pris dans les poches d'une vieille femme Alzheimer pour être offerts par la tutrice à un expert d'assuré qu'elle a essayé d'imposer à tout prix mais dont notre assureur ne voulait absolument pas car il trouvait les honoraires de ce Monsieur Guez extravagants !!!!!!!    En effet il y avait eu un incendie à notre pavillon et j'en avais informée immédiatement Madame Walter qui ne s'est absolument pas manifestée !   Faute professionnelle grave car la première chose à faire en cas d'incendie est de contacter l'assureur et de procéder aux travaux de décontamination !  Madame Walter ne réagissant pas  j'ai géré tout moi même. L'expert de notre assureur Axa est intervenu il a fait l'expertise et commencé les travaux.  Bien évidemment Madame Walter était parfaitemnt au courant, je lui avais transmis par LRAR tous les documents. Mais au bout de deux mois cette tutrice a tout fait arrêter et tenté d'imposer son expert d'assuré un certain Monsieur Guez !!!!!   Seulement notre assureur Axa a refusé les prétentions de ce monsieur.

Il a fallu que je paye des consultations d'avocat pour que notre assureur  continue les travaux !!!! Madame W. a alors mis beaucoup de bâtons dans les roues, refusant de transmettre à notre assureur le titre de propriété et le jugement de tutelle qu'il lui demandait !  Là encore il a fallu que je paye des avocats pour qu'elle se décide à obtempérer ! Madame W. a tout fait pour que ma mère ne touche pas ces indemnités et si je n'avais pas été là ma mère ne les aurait jamais touchées !
Mais qu'en plus Madame W. ait le culot de faire payer les honoraires extravagants de son ami Monsieur Guez par ma mère alors que Madame W. savait parfaitement  que cette expertise avait été faite par notre asureur  c'est absolument inqualifiable de sa part!
D'autre part mon avocat de l'époque Maître Termau était parfaitement au courant de ces faits alors pourquoi n a t il pas transmis ces informations à Me Gottvallès ????????
Il s'agit si l'on additionne les horaires de Me Gottvallés et ceux de Monsieur Guez d'une somme phénoménales imposée à une vieille femme alzheimer par une tutrice qui est soi disant payée pour la protéger et gérer ses biens ' en bon père de famille ' et qui n'arrête pas de lui imposer des dépenses derrière son dos.
Le pire est que j'ai alerté à de nombreuses reprises le Juge des tutelles Olivier Adam sur les agissements et les manquements de la tutrice.
J'ai transmis à ce juge des tutelles par LRAR et devant témoins ( membre du Collectif, journalistes etc )  tous les documents
RAR adressés à Madame W tutrice  par moi même ou mon avocat
Courrier de notre assureur
Preuve que l'expertise avait déjà été payée par Axa et que Madame W n'avait aucune raison de faire payer une deuxième expertise à ma mère.
J'ajoute que non seulement ma mère a été pénalisée d'une façon absolument immonde mais que moi même j'ai dépensé énorment de temps et d'argent pour réparer les bourdes phénoménales de la tutrice.
La Cour des Comptes vient de rendre un rapport cinglant sur l'absence de contrôle des tuteurs indélicats  et de dénoncer ces agissements d'autant plus condamnables qu'ils ont lieu sur le dos de personnes vulnérables et sont commis par des personnes payées pour protéger ces vulnérables qui se font en réalité dépouiller ! Ce n'est pas moi qui le dis c'est la Cour des Comptes !

Maltraitance (2)

 Témoignage de Claude M. sur la maltraitance en EPHAD

Je partage sans fin leur témoignage et leur courage,
Car moi aussi j’ai été confronté de voir sa mère se faire maltraitée dans 4 Ehpad à Marseille.
Elle été exclue 3 fois sur son siège roulant (92 ans, 94 ans et 95 ans) car j’ai eu le courage de signaler les maltraitances que ma mère subissait au quotidien. Pour ne pas dire un viol collectif, des comportements intrusifs, le non respect de la vie privée, maltraitances, hygiène, non prise en charge médical, vols, menaces, intim...idation,..........
Je suis prêt à vous témoigner, avec preuves matérielles à l’appui.
Je suis passé dans Envoyé Spéciales sur France 2, le 20 février 2014, Une Vie sous Tutelle.
Restant à votre entière disposition
Claude M

Maltraitance (1)

Merci de lire attentivement ce beau texte de M'Hamed EL Yagoubi  sur la maltraitance.


La maltraitance. Une infection sociale et institutionnelle
Selon le Conseil de l'Europe la maltraitance se définit
Comme une violence caractérisée par tout acte ou omission commis par une personne s'il porte atteinte à la vie, à l'intégrité corporelle ou psychique, à sa liberté ou compromet gravement le développement de sa personnalité
et /ou nuit à sa sécurité financière, ceci de manière volontaire ou involontaire.
En 1992, le Conseil a complété cette définition par une typologie des actes de maltraitance.
La maltraitance peut être institutionnelle lorsqu'elle est favorisée par l'organisation de la vie collective, par la configuration architecturale, le manque de moyens financiers, les modalités de fonctionnement.
Elle prend plusieurs formes de violences :
Violences physiques : par exemple coups, brûlures, ligotages, soins brusques sans information ou préparation, non satisfaction des demandes pour des besoins physiologiques, violences sexuelles, meurtres (dont euthanasie)…
Violences psychiques ou morales : par exemple langage irrespectueux ou dévalorisant, absence de considération, chantage, menace, abus d’autorité, intimidation, comportement d’infantilisation, non respect de l’intimité, injonctions paradoxales…
Violences matérielles et financières : par exemple vols, exigence de pourboires, escroqueries diverses, locaux inadaptés…
Violences médicales ou médicamenteuses : par exemple défaut de soins de base, non information sur les traitements ou les soins, abus de traitements sédatifs ou neuroleptiques, défaut de soins de rééducation, non prise en compte de la douleur…
Négligences actives : toutes formes de délaissement, d’abandon, de manquements pratiqués avec la conscience de nuire ;
Négligences passives : négligences relevant de l’ignorance, de l’inattention de l’entourage ;
Privations ou violations de droits : par exemple limitation de la liberté de la personne, privation de l’exercice des droits civiques, d’une pratique religieuse… Lien ici :
Lahttp://social-sante.gouv.fr/affaires-sociales/personnes-agees/maltraitance-des-personnes-vulnerables/article/orientations-prioritaires-de-la-politique-nationale#
Dans quels établissements sont identifiés les formes de maltraitance ?
Les maisons des personnes âgées ou de retraites en France sont sources d'inquiétudes sur la sécurité des résident-e-s. Triste réalité et sort incertain pour celles qui n'ont pas de familles ou de proches. Elles sont exposées à toutes les formes de négligence et d'abus.
Voir mon témoignage ici sur un cas à Marseille :
https://mars-infos.org/un-soir-dans-les-rues-de-marseille-9…
Le courage de ces quatre aides-soignantes d'avoir franchi le pas pour dénoncer ce qu'on refuse de dénoncer et de dire ce qu'on refuse d'entendre dans cette société mérité une haute considération. Ce qu'elles ont pu dire publiquement en dépit des conséquences personnelles et professionnelles n'est que la petite partie visible de l'iceberg : Nous savons toutes et tous que cette infection est bien enracinée dans l'axe Marseille Aix-en-Provence. La maltraitance des personnes âgées, livrées à des prédateurs qui au nom de la gestion de la qualité, ils les achèvent dans une inhumanité grandissante, et d'autres dont on n'en veut pas parler, celles qui font objet des pratiques cruelles dans les centres psychiatriques comme celui de Montperrin d'Aix-en-Provence.
Dans quelques semaines, le 31 janvier 2017, le collectif vérité et justice pour Nathalie commémora la mort de Nathalie Dale, décédée le 31 janvier 2014 après de longues années de maltraitance psychiatrique organisée en amont et en aval jusqu'à sa destruction totale à l'âge de 43 ans.
Le lien ici : http://cvjn.over-blog.com/…/tout-faire-pour-eviter-la-crain…
Le collectif Vérité et justice pour Nathalie porte son soutien au combat des quatre aides-soignantes et lance un appel à toutes les sensibilités pour agir contre cette infection avant qu'il soit trop tard. Agir contre la maltraitance institutionnelle.
M'hamed EL Yagoubi
Compagnon  de Nathalie

l'enfer de la tutelle (3)

 Suite du témoignage de Carole.Dxx



c vrai ça : la tutelle tue  tue  :  je le ressens je ne pourrai plus vivre si c'est vivre avec ça !! on est pire q des chiens!
!
mon bo père est azheimer donc il est sous tutelle ce sont ses 2 gds fils qui prennent soin de lui et il ne les reconnais plus et ne s'en rend mm pa cpte!! j'ai tte ma tete je me rend bien cpte des fraudes et erreurs qu'ils font à mon tort!! handicapé (en fauteuil) ils osent ôter des mutuelles et assurance comment je paie maintenant????
travailler dur déjà se retrouver en fauteuil c dur et en plus ns coller une tutelle c pa ma tete qui est malade c mes jambes je ss handicapée moteur!! je ne marche plus!! c une tarde alors qu'ils fassent comme les nazis et ns exterminent!! on en est proche ms c plus vicieux!!
vs mettez les témoignages sur votre site?? vs en avez bcp??

j'ai revu les suffragettes elles ont commencé à 5 puis ça s'est étendu avec des morts!!et mis des dizaines d'années pr obtenir le droit de vote il y avait aussi des H car les h pauvres n'avaient pa ts le droit de voter!! elles ont svt été en prison!!maltraitées!! c'était fin 19è début 20èS c très dur d'oter les privilèges!!

ds qq mn je vais tenter l'avocate en espérant qu'elle n'est pa trop pourrie car aide juridictionnelle elles s'en moquent c pa assez d'argent!! j'ai trop de choses à faire alors q je devrai avoir une retraite tranquille!! je n'ai plus 20ans

c ma mort j'ai du coup avec stress et contrariété bcp de pb de santé et pr ajouter le docteur rale et me donne encore du travail!! pr les handicapés ou j'étais il y en avait qui ne pouvaient rien faire qu'avec la bouche pas en tutelle pr autant!! là c une vacherie en plus pr les recours la tutelle bloque mes docs donc je ss bloquée là pr la cassation!! je pense vu ts ces pb q l'euthanasie c mieux je ss incurable!! je n'ai plus de force et ss réveillée à 0h ou 1h!! c pa bon!! merci pr vos réponses!! j'ai l'impression q tt le monde s'en fou!! ils ne se rendent pa cpte de la prison qu'est la tutelle!! et de mes gros pb de santé!! je ne peux pa tt faire handi!! je n'ai qu'une main et tt doit être vite fait!! facile à dire!! l'hôpital ou j'ai tel pr un rdv urgent du docteur avec un cardiologue m'a envoyé promener!q je fasse une crise cardiaque tant mieux j'ai plus de vie!!  il a fait une lettre ils ont dit: on s'en fou! q faire face à ça??? mon chien était bien mieux soigné!!!et qd il a eu les mm pb q moi il a été piqué à cause des souffrances!! il se trainait!! et était aussi agé!! on a pitié des animaux pa des êtres humains!!! cdmt  

dimanche 18 décembre 2016

TUTEUR ESCROC (2)

Indre
La tutrice détournait l'argent de la nonagénaire fortunée
Saint-Maur. L’agent du service des tutelles de la Mutualité sociale agricole avait détourné 80.800 € des comptes de celle qu’elle devait protéger.

Tribunal correctionnel de Châteauroux

La femme qui est à la barre, ce mercredi, reconnaît la quasi-totalité des faits qui lui sont reprochés. Cette bonne mère de famille, jamais condamnée, était poursuivie pour « vol par personne chargée de mission de service public ».Le président, Pascal Almy, détaille les faits : « Vous avez été embauchée au service des tutelles de la MSA de Châteauroux en septembre 2011 et votre premier détournement date du 19 mars 2012. Vous n'avez vraiment pas perdu de temps pour commettre ce premier délit ». Un chèque retiré sur le compte d'une personne âgée de 95 ans, « dont vous étiez la tutrice ». La femme qui est à la barre en convient. Un chèque qui allait être le premier d'une très longue liste.
Toujours selon le président Almy, « vous avez ensuite, sur une période de trois ans, détourné vingt-trois chèques et en avez falsifié vingt-cinq ». Soit un détournement de 30.800 €. Mais ce n'est pas tout.
Un an de prison avec sursis
Celle qui a une procuration sur les comptes de la nonagénaire en résidence aux Grands-Chênes, à Saint-Maur, prend de l'assurance. En juillet 201,4 « vous avez carrément fait un virement du compte de votre victime sur le vôtre pour un montant de 50.000 € ». La prévenue baisse les yeux et acquiesce : « J'avais des problèmes financiers et j'ai d'abord fait un chèque, puis deux… » L'engrenage mais « ces ponctions n'avaient pas vraiment de conséquences directes sur la vie de ma victime », se risque la prévenue. Un propos qui étonne l'auditoire. « Lors de vos différentes auditions, poursuit le président, vous avez expliqué que votre victime était veuve, sans enfant et qu'elle souhaitait léguer sa fortune au diocèse. » Une fortune estimée à 700.000 €.
Quant à la destination des 80.000 € détournés, celle qui est à la barre évoque « des futilités, le crédit de ma voiture et surtout des dépenses quotidiennes. J'ai quatre enfants et j'étais incapable de leur dire " non ". Je voulais surtout qu'ils soient heureux et préserver ma famille. » Pascal Almy poursuit en soulignant les circonstances aggravantes de cette escroquerie. « Vous étiez dans un organisme de protection des personnes vulnérables. Vous étiez celle qui devait protéger cette personne âgée et avez profité de cette situation pour finalement, tromper tout le monde. »
Pour Me Catherine Bayard défendant les intérêts de l'Union départementale des associations familiales de l'Indre (Udaf) – qui gère le dossier de la victime depuis la découverte des faits –, « si toute personne à la tête d'une famille nombreuse devait commettre de tels faits, il y aurait beaucoup d'escroqueries de cette nature ». Et puis, « avec ces détournements, la prévenue doublait ses revenus et il est surprenant qu'elle ne puisse, aujourd'hui, rien rembourser ». Le conseil de l'Udaf a par ailleurs demandé « une condamnation solidaire au civil de la salariée et de son employeur ».
A l'issue des débats, celle qui ne savait pas dire « non » à ses enfants a été condamnée à un an de prison avec sursis et un renvoi sur intérêts civils a été fixé à la date de vendredi 7 octobre.

Les comédiens d'Orpea

 0rpea embauche des comédiens  pour espionner le personnel

AFP
JUSTICE - Orpea-Clinea avait embauché des comédiens pour espionner les salariés de ses maisons de retraite. La CGT a saisi la justice.


L’affaire avait été dévoilée en 2012 par le magazine L’Expansion. En 2010, l’exploitant de maisons de retraite et cliniques privées Orpea-Clinea avait embauché des "acteurs de métier" dans le cadre d’ "un système organisé de surveillance", affirme l’avocat de la CGT Sofiane Hakiki. La CGT a donc saisi la justice pour dénoncer "la mise en place d'un système visant à infiltrer le syndicat". Orpea-Clinea, numéro 2 du secteur en Europe, n'a pas réagi.

De faux brancardiers. Les comédiens avaient été recrutés comme brancardier ou agent d'entretien et envoyés en "observation" sur les sites de L'Haÿ-les-Roses, Andilly et Lyon, selon les pièces qui étayent la plainte contre X déposée mardi au parquet de Paris. Leur premier objectif était de se fondre dans la masse, puis de "copiner avec les collègues". Enfin, il leur fallait "prendre la défense de leurs intérêts jusqu'à se faire élire aux élections professionnelles", détaille l'avocat de la CGT.

Le groupe Orpea-Clinea a passé, pour la mise en place de cette surveillance, un contrat en 2010 avec la société de renseignements privée GSG, spécialisée dans le "conseil en gestion de risque social". La même entreprise apparaît dans l'enquête sur des soupçons de surveillance illicite de salariés d'Ikea ouverte à Versailles depuis 2012.

16 rapports hebdomadaires. Facturé 12.500 euros par mois au groupe, chaque "implant" devait rendre compte de ses avancées sur le terrain. C'est ainsi que seize rapports hebdomadaires ont été adressés à la DRH d'Orpea-Clinea entre le 22 mars et le 4 septembre 2010.

Dans l'un d'eux, un des comédiens embauchés dit vouloir "favoriser la confiance de ces collègues" et apprend à la DRH qu'il va "les convier à déjeuner chez lui la semaine prochaine, sorte de pendaison de crémaillère".
"Sous couvert de gestion préventive du risque social, le but était de prendre le pouls social, repérer les hostilités à la direction et ensuite approcher le syndicat qui semblait le plus dangereux", rapporte Maître Hakiki. "Ces dérives illustrent la volonté de l'employeur de vouloir tout maîtriser, par tous les moyens", a-t-il ajouté.
>> LIRE AUSSI - Quels sont les salariés les plus exposés à la pénibilité ?
Les salariés espionnés dans leurs faits et gestes ? La plainte de la CGT révèle que les comédiens "relevaient de manière quotidienne les faits et gestes des salariés en prenant un soin particulier à noter les activités syndicales". Par exemple, dans un des rapports, le "sujet JCO" est décrit comme consommateur de drogues, "marijuana et résine de cannabis essentiellement". Selon la plainte, la convention avec GSG ainsi que les rapports "caractérisent les délits d'entrave au droit syndical, d'atteinte à la vie privée et de collecte de données à caractère personnel".
Une  "observation" expérimentale pour Orpea. Fin 2012, Orpea-Clinea s'était fendu d'un courrier confidentiel à la CGT pour s'expliquer sur ces pratiques : "une étude sur les risques psycho-sociaux" et le climat social dans le cadre d'accords sur les conditions de travail, selon elle. Dans le même courrier, Orpea-Clinea détaille les méthodes de la société de renseignements GSG : "l'observation in situ", en "immersion totale". Le groupe assure aussi avoir "exigé des garanties déontologiques" car il était conscient du risque de "dérives". Orpea-Clinea avance que "GSG a mis en place une charte éthique encadrant strictement ses interventions".

deux ans ferme pour le tuteur escroc

 Deux ans ferme pour le tuteur escroc

A noter que ce tuteur a pointé du doigt le manque de contrôle de la part du Juge des tutelles

La question que l'on doit se poser est pourquoi les Juges des tutelles ferment ils les yeux sur les exactions des tuteurs   et quand un tuteur escroc est pris la main dans le sac, le Juge des tutelles est il interrogé par la justice .

http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2011/11/25/deux-ans-ferme-pour-un-tuteur-escroc


chambre correctionnelle de la cour d’appel de Nancy a été inflexible contre l’ancien gérant de l’Abiepa (Association pour le bien-être des personnes âgées). Elle a largement augmenté la sanction que lui avait infligée le tribunal correctionnel. Robert Bagorski, le gérant, a été condamné à quatre ans de prison dont deux années sont assorties d’un sursis avec mise à l’épreuve pendant trois ans. Il devra en outre indemniser ses très nombreuses victimes et ne pourra plus exercer toute activité professionnelle ou associative en rapport avec une gestion financière. Pour expliquer leur sévérité, les juges rappellent que les faits de prise illégale d’intérêts et de détournements de fonds reprochés au gérant ont duré très longtemps et que ses victimes étaient toutes des personnes particulièrement vulnérables. En première instance, Robert Bagorski avait écopé d’une peine de quatre ans avec sursis et mise à l’épreuve pendant trois ans.
Au début des années 2000, le gérant a vidé les comptes et dépouillé plus d’une centaine de ses protégés placés sous tutelle ou curatelle, les plongeant souvent dans des situations difficiles, non-paiement des loyers et factures des maisons de retraite, disparition de certaines sommes d’argent, achats inconsidérés d’appartements, etc.
Pour sa défense, Robert Bagorski avait mis en avant le directeur incompétent de sa structure, un logiciel de comptabilité, des juges des tutelles manquant de clairvoyance, l’administration qui n’a rien vu. Bref, tout le monde sauf lui.

samedi 17 décembre 2016

L'imposture du Contrôle des Comptes de gestion

Le prétendu contrôle des Comptes de gestion par le Juge des Tutelles est une imposture. C'est une Juge des tutelles, Bénédicte Rivet qui l'écrit en 2006  ( Traité de gérontologie )


:L’Etat dont c’est le rôle en tant qu’autorité judiciaire a-t-il un réel pouvoir de contrôle de l’exécution des mesures. Ainsi, les juges des tutelles et les greffiers en chef chargés du contrôle des comptes sont-ils en mesure d’effectuer correctement leur travail ? Par exemple, pour un cabinet de 800 dossiers de majeurs pro...tégés, à supposer que l’on contrôle chaque dossier (on compte 10 minutes par dossier, ce qui est un temps trop bref à mes yeux), il faut 8000 minutes pour contrôler l’ensemble des comptes des dossiers, soit plus de trois semaines de travail. Sachant que le contrôle des comptes des mesures de protection ne sont qu’une partie du travail du juge ou du greffier en chef, la charge de travail globale Est elle suffisamment estimée par l’institution judiciaire pour que le contrôle des comptes s’avère être autre chose que la simple peur d’être contrôlé et soit d’une réelle efficacité pour chaque mesure prononcée ? La question n’est pas que littérature : les procès en responsabilité se multiplient et des gérants de tutelle privés ou des salariés d’associations tutélaires ont pu être condamnés pour avoir commis des délits pénaux visant à la spoliation des personnes qu’ils sont censés protéger. Ces délits n’ont-ils pas été facilités par des carences du système des tutelles ? Dans le cadre de certains de ces procès, n’aurait-on pu envisager d’engager la responsabilité de l’Etat pour des dysfonctionnements de la Justice, voire la responsabilité directe du juge des tutelles pour des fautes de gestion ?

L'enfer de la tutelle (2)

 Suite du témoignage de Carole DXXX  ( UDAF 91)


 Contexte : Carole est passée hier devant le Juge des tutelles pour demander une main levée :

Elle m'écrit ceci :

  "bjr Mme je vs écrits car un ami avocat à la retraite me dit qu'ils m'ont menti!!

ils m'ont dit q je peux faire appel dès q j'ai l'ordonnance or l'avocat gratuit qui me conseille m'a dit q dire qu'il faut attendre 8à10 jours Pour avoir la décision c'est des mensonges !! et si j'attends je ne pourrai plus faire appel car les délais seront dépassés  c'est des combines!! pour m'empêcher de faire appel et me caser n'importe ou!! j'ai appris q mon logement serait déjà loué et qu'ils vont faire pour les nouveaux les travaux qu'ils devaient faire dans 7ans!!
ils vont me mettre à la rue!! ??? c'est jugé d'avance la juge a dit q le procureur devait donner son avis!! ??? je pense encore mensonges!! ça me stress tt ça!! marre de ces truands de la justice!! 

Requête pour un changement de tuteur



15 novembre 2016




Demande de requête changement de tuteur de ma mère Odette Dxxx, demeurant 8 rue Vasal . Résidence de l'orme Saint-Maur des Fossés. 94100




tuteur Sylvie XX Ormoy 91




Monsieur le Juge des tutelles des Majeurs protégés,




Je vous adresse sous ce pli une requête pour m'attribuer à moi-même la tutelle de ma mère Odette Disse, actuellement sous tutelle Sxx Wxx.




Ma lettre sera brève puisque je vous tiens régulièrement informé des manquements de Madame Wxx et que j'ai toujours pris soin de joindre des preuves irréfutables à mes accusations concernant cette tutrice.




Or vous n'avez jamais daigné me répondre j'imagine donc que vous m'opposerez un refus, je ferai donc appel auprès du Premier Président de la Cour d'appel qui lui ne connaît pas forcément le dossier, j'ai donc joint à ma requête un grand nombre de pièces annexes ( réclamations des fournisseurs et menaces de poursuites judiciaires contre ma mère car Madame Wxxx ne payait aucune facture, réclamation de notre assureur prouvant que Madame Wxx a laissé notre pavillon un an sans assurance malgré les mises en garde de notre assureur et les miennes, grave faute professionnelle de Madame Wxx qui en 2014 en refusant de déposer la déclaration de succession a entraîné une procédure judiciaire qui a coûté 50.000€ à ma famille, gestion désastreuse de Madame W. pendant l'incendie qui a tenté d'imposer un expert d'assuré de ses amis dont notre asssureur ne voulait pas et qui pour se venger a refusé d'envoyer à notre assureur axa les documents que celui-ci lui réclamait.

Si je n'avais pas été là pour faire intervenir nos avocats Madame W. aurait fait perdre 30.000€ d'indemnités à sa ' protégée '. Conditions très discutables de la mise sous tutelle de ma mère , à la limite de la légalité puisque ma mère était très hostile à l'idée d'un tuteur extérieur et nous avait fait jurer qu'elle ne finirait pas aux mains de parasites... factures d'avocat que j'ai dû payer en demandant des prêts à des amis car je n'ai aucun revenu pour qu'il n'y ait pas de poursuites judiciiares contre ma mère à cause des impayés de son tuteur )




Non présentation des comptes à ma mère qui lorsqu'elle téléphonait à sa tutrice pour avoir des nouvelles de ses comptes se faisait raccrocher au nez.




Comptes de gestion catastrophiques de Madame W pour le peu que j'ai pu voir ( juin/ décembre 2014) avec entre autres ce compte d'un montant de 24.000€ que Madame W a ' omis ' très bizarrement de reporter alors que c'est elle qui le gère comme me l'a confirmé le conseiller BNP, dépenses grotesques imposées par la tutrice et la Directrice de la Maison de retraite derrière le dos de ma mère , etc. Vous avez prétendu que ces comptes étaient OK alors que vous n'avez absolument aucun élément contrairement à moi pour contrôler ces comptes ! Et vous m'avez bien sûr, malgré la demande justifiant de mon intérêt légitime transmise par un avocat refusé d'avoir accès de 2015 qui doivent être à faire dresser les cheveux sur la tête.




C'est un peu facile Monsieur le Juge de ne montrer les comptes ni au protégé ni à ses proches et cela laisse place à tous les détounements possibles comme le fait remarquer le récent rapport de la Cour des Comptes....

Le dossier contenant toutes les preuves et pièces annexes que je joins à ma requête est assez copieux et complet car il sera présenté

au premeir Président de la Cour d'appel

au Président de la Cour des Comptes

à la Commission des Finances et à celle des Affaires sociales de l'Aseemblée nationale et du Sénat.

au Ministère de la Justice

à la Presse, etc.

D'autre part j'ai bien évidemment l'intention de me servir de ces documents pour porter plainte contre Madame W. en raison des graves préjudices qu'elle m'a causés je pense entre autres à tous les frais d'avocat que j'ai dû payer pour forcer cette dame à payer les fournisseurs, l'assurance du pavillon etc etc ( voir pièces annexes ) . Cette tutelle Monsieur le Juge est parfaitement grotesque et kafkaïenne puisque je me suis toujours occupée parfaitement occupée de ma mère alors que cette dame est une véritable mouche du coche qui sert simplement à dispatcher les biens de ma mère entre elle et ses amis expert d'assuré, avocats etc.

A propos d'avocat ( grâce à Madame W. les avocats ont fait perdre 50.000€ à notre famille) Madame W. vient de m'intenter deux procès et elle a eu le culot de faire payer ses frais d'avocats par ma mère. On atteint le comble de l'abjection.

Il est vrai que Madame W. ne recule devant rien puisque vous lui avez donné la permission de garder pour elle des pièces Napoléon qui appartiennent à mon frère et à moi-même.

Les biens de ma mère ne lui suffisnet apparemment plus et elle se sert maintenant dans mes poches en gardant pour elle de l'argent qui m'appartient à moi.

Si un individu lamda faisait ça ça s'appelerait du vol mais venant d'un mandataire judiciaire je suppose qu'on pourrait m'attaquer en diffamation ! Pourtant c'est bien du vol !

Mais quand le Juge donne son accord ça porte sans doute un autre nom !

Avant de vous présenter ma requête je crois utile de vous rappeler Monsieur le Juge

qu'un tuteur est payé ( et Dieu sait si W. l'est grassement ) pour protéger et non pour dépouiller .

Or comme vous le savez aussi bien que moi non seulement ma mère est en train de se faire dépouiller par sa tutrice ( et ma mère n'est hélas pas la seule dans ce cas ) mais les dégâts collatéraux qu'elle cause dans les vies de mon frère de mon fils et de moi même sont énormes et nous avons un peu l'impression d'avoir un maquereau sur le dos !

Il est incroyable que non seulement Madame W. puise à pleines mains dans les poches de sa " protégée " mais qu'en plus nous devions payer des avocats pour forcer cette brave dame quand même plus que négligente à faire un job pour lequel elle est bizarrement si grassement payée !

POUR quelle raison maintenez vous cette tutrice alors qu'elle ne nous apporte que des catastrophes et que la famille ne cesse de payer pour réparer les dégâts qu'elle commet ??

EST CE QUE VOUS POUVEZ ME DIRE SANS ECLATER DE RIRE A QUOI SERT SYLVIE W ??? A part prendre chaque mois de l'argent dans les poches de ma mère ???

!

Voir la requête elle même en page suivante.

j

La maison de retraite vole les morts

                                                              28 novembre 2016
COLLECTIF SOS VICTIMES DES TUTELLES

 A la  Direction Résidence de l'Orme Saint Maur des Fossés

le fric


Pourriez-vous me dire pourquoi vous vous obstinez à maintenir ma mère OxxxFlxxxdans votre établissement situé à Saint-Maur des Fossés où elle n'a plus aucune attache ni aucune famille depuis le décès de son époux en septembre 2013 et alors que nous habitons à Colombes où il existe d'excellentes maisons de retraite ??

Pourquoi me dire pourquoi vous avez toujours refusé de rembourser les cautions versées par mon père pour lui même et son épouse lors de l'entrée de mes parents dans votre établissement ?
Pourriez-vous me dire pourquoi vous imposez vous et la tutrice Wxx des frais grotesques à ma mère derrière son dos exemple 120€ de blanchisserie par mois alors que je lavais son linge gratuitement ?
Pourriez vous me dire ce que deviennent les 120€ mensuels d'argent de poche dont elle n'a jamais vu la couleur ???

Pourriez vous me dire pourquoi  malgré ma mise en demeure vous refusez de me rendre le dossier médical de mon père ( j'ai des doutes sur votre responsabilité éventuelle lors de son décès)  et ce  malgré le décret de 2016 qui vous en fait obligation
!
Pourriez vous me dire qui a financé les frais de vos avocats à vous et à la tutrice Walter dans les procès en diffamation que vous m'intentez afin de gagner encore plus d'argent sur notre dos?  Est on oui ou non allé chercher une fois de plus l'argent pour financer vos avocats du XVIème arrondissement dans les poches d'une vieille femme Alzheimer ?
Les avocats n'ont pas eu l'honnêteté de me répondre ce qui est une réponse en soi.
Et si vous voyez Madame W  dites lui de me rendre l'argent qui est à moi  et qu'elle refuse de me rendre depuis 8 mois

Lettre à mon avocat

 Lettre à mon avocat   

                                                                 1er décembre 2016
Copie en LRAR à Monsieur le Juge des tutelles,

Maître,

Je vous remercie de votre intervention auprès de Monsieur les Juges des tutelles pour me permettre d'avoir accès aux comptes de gestion de ma mère.

Comme je le craignais  ceux-ci sont truffés d'erreurs et d'anomalies grossières.

Tout comme ceux de 2014 !  J'étais alors retournée voir l'avocat qui m'avait permis d'obtenir ces comptes  en lui apportant toutes les preuves que la tutrice avait commis de graves erreurs et fait perdre beaucoup d'argent à sa " protégée". L'avocat m'a alors répondu "Oui, vous avez raison  mais je ne peux pas vous aider, je n'ai pas envie de me mettre un Juge des tutelles à dos " . J'ai alors fait faire un constat d'huissier et ai adressé un rapport très détaillé au Juge et à la greffière en chef qui sont supposés contrôler ces comptes alors qu'ils n'ont aucun élément pour le faire et que chacun le sait, même en cas d'erreurs professionnelles de la tutrice celle-ci est toujours protégée par sa hiérarchie quoi qu'elle fasse et quelques soient les dégâts qu'elle cause à sa "protégée" !!

J'ai bien lu la lettre du Juge  m'accusant ' d'agissements graves ', de ' diffamation ' et de harcèlement !!!  Mais moi je n'attends que ça qu'on m'attaque en diffamation parce que j'ai un dossier de 400 pages sur les dégâts que la tutrice Wxx a causés dans nos vies et  que j'ai toutes les preuves que cette tutrice  a commis de nombreuses et graves erreurs.

D'ailleurs  Madame Wxxx ose me faire un procès pour diffamation  j'ai reçu la lettre de son avocat il y a un mois et malheureusement mon fils est tombé sur cette lettre de l'avocat de la tutrice et il a en a été très affecté. Il souffre de dépression chronique et il vit très mal l'intrusion de cette dame dans nos vies et les énormes dégâts qu'entraîne cette tutelle parfaitement superfétatoire et grotesque.  Vendredi 18 novembre il a été hospitalisé après une tentative de suicide et même si la menace de l'avocat de Madame Wxxx n'est pas directement à l'origine de son acte  il me paraît évident qu'il souffre énormément de voir à quel point le combat que je mène contre cette tutelle selon moi épouvantable me mine.
Vous me conseillez Maître,  de voir des avocats : mais depuis l'arrivée de cette tutrice je passe ma vie chez les avocats !  Et ma famille a dépensé plus de 50.000€ en frais d'avocats à cause de Madame W. En effet celle-ci a refusé de déposer la déclaration de succession alors qu'elle est payée pour ça, ce qui a entraîné une procédure monstrueuse qui a coûté 50.000€ à mon frère, ma mère et moi-même.  En effet la tutrice ne s'est pas gênée pour faire payer ses frais d'avocats ( d'ailleurs énormes et disproportionnés) par sa ' protégée'. Le Juge des tutelles a daigné m'accorder un rendez vous au cours duquel il a été méprisant et condescendant et il m'a rétorqué:  " Vous avez perdu 50.000€ et alors  ??" Je jure qu'il a dit cela.
D'autre part lorsque nous avions le pavillon  j'étais harcelée de réclamations par les fournisseurs ( fuel, système d'alarme , assureur etc ) qui se plaignaient que la tutrice ne payait jamais les factures et j'étais obligée d'aller voir des avocats pour la forcer à payer.
A cause de cette dame j'ai dû payer environ 10.000€ d'avocats + 5.000€ de frais de recommandés . J'ai envoyé tous les justificatifs et preuves au Juge ( relance des fournisseurs et toutes mes factures d'avocat) et qu'il ose m'accuser de diffamation dépasse l'imagination.
Ces frais d'avocats sont d'autant plus intolérables pour moi que j'ai perdu mon activité professionnelle à cause de toutes les démarches que je dois effectuer pour réparer ou essayer de réparer les bourdes de la tutrice et depuis trois ans  je n'ai plus de travail donc plus de ressources et je n'ai ni retraite, ni pension d'aucune sorte.
En me menaçant de représailles le Juge des tutelles veut me faire taire. Mais jamais il n'y arrivera : à travers le cas de ma mère j'ai découvert l'horreur et la monstruosité du système tutélaire qui se prétend de protection et n'est que de prédation. Et je consacre ma vie à ce combat : malheureusement le cas de ma mère n'est pas une exception et des centaines de milliers de protégés se font dépouiller !
Longtemps les victimes se sont tues, du fait de la pression des Juges et de leurs menaces de représailles  mais aujourd'hui les choses ont changé : il y a eu le célèbre livre de Valérie Labrousse ' les Dépossédés ' qui démontre l'horreur de ce système, pas mal d'émissions de télévision dont Envoyé spécial qui ont ouvert les yeux du public et tout récemment l'assassin rapport de la Cour des Comptes sur l'absence de contrôle des tuteurs , l'article du Canard enchaîné sur les Serial tuteurs.
Les langues se délient  de nombreus sites et pages facebook fleurissent sur la toile pour dénoncer ce qui est un des pires scandales de notre époque :  toutes ces personnes vulnérables livrées en pâture à des ' protecteurs ' qui les dépouillent.   Comment se fait il que tous ces tuteurs incompétents, négligents  et pour certains ' indélicats ' c'est le moins qu'on puisse dire  puissent continuer ainsi leurs dégâts sans que les Juges des tutelles ne s'aperçoivent de rien  ??? ou disent ne s'apercevoir de rien????
Notre Collectif SOS VICTIMES DES TUTELLES  travaille actuellement en collaboration avec des journalistes  sur cette épineuse question de l'absence de contrôle des tuteurs, les Juges ne sont-ils pas là pour faire ce contrôle ??? Et dans ce cas pourquoi menacent ils les proches lorsque ceux ci les alertent ?  En m'intentant des procès comme ils le font la tutrice et le Juge des tutelles, qui connaissent parfaitement ma situation financière, cherchent à m'asphyxier financièrement donc à me tuer.  En effet j'ai cru comprendre que la tutrice touchera  un pour cent des biens de ma mère au décès de celle-ci !!!!  C'est une belle somme non ?  Quand je pense que mes parents étaient hantés tous les deux à l'idée de finir entre les mains de parasites qui s'approprieraient le patrimoine qu'ils ont construit eux sans exploiter ni parasiter personne et nous avaient fait jurer mon frère et moi que nous ne les placerions jamais sous tutelle extérieure  je suis envahie de rage et de dégoût !
Que le Juge Oxxxx sache une chose : je ne me bats pas pour préserver l'héritage, je me bats pour la mémoire de mes parents. Et je me bats parce que ce système tutélaire est une honte.  Il s'agit ni plus ni moins de personnes vulnérables livrés pieds et poings liés à des tuteurs qui sont autorisés à les dépouiller !
Qu'on ne me dise surtout pas que ma mère est ' protégée' par cette tutrice qui lui a été imposée contre sa volonté la plus formelle et uniquement parce qu'elle avait des biens !
Je vous remercie de m'avoir lue.
Respectueusement.
D.F

Juge des tutelles ou de la protection !

Je  viens d'en apprendre une bien bonne !!!!!!!

Le Juge des tutelles va devenir ' le Juge de la Protection ' !!!!!

Je suis pliée en deux la plupart des gens que je connais lorsqu'ils écrivent au Juge marquent sur l'enveloppe :
Monsieur le Juge des tutelles des Majeurs dits ' protégés '

On n'arrête pas l'hypocrisie ! ça me fait penser à ces cités de banlieue plus moches les unes que les autres et auxquelles on donne des noms comme ' Cité des peintres ' ou Cité des Musiciens pour faire oublier leur laideur !

Moi je ne me vois pas écrire au Juge des Tutelles, Monsieur le Juge de la protection
ou alors j'ajouterai Monsieur le Juge de la protection des poches des tuteurs véreux.
juge des tutelles

 

vendredi 16 décembre 2016

la tutrice est une charogne


S.Wxxxr, tutrice


Il aura fallu la tentative de suicide de mon fils le 18 novembre dernier  pour que vous daignez rendre  l'argent que vous refisez depuis 8 mois de me rendre  alors que je n'ai cessé de vous expliquer ainsi qu'au Juge des tutelles  par LRAR que j'avais besoin de cet argent pour payer les soins dont mon fils a besoin.

Il a fallu que je vous envoie le bulletin d'hospitalisation de mon fils et le courrier du Juge des libertés  pour que vous et le Juge fassiez enfin le nécessaire pour débloquer cet argent qui m'appartient  et dont vous saviez parfaitement tous les deux, le Juge et vous que j'en avais besoin pour les soins de mon fils.

Il n'y a même pas de mot dans la langue française, Madame Walter,  pour vous qualifier.
 Depuis trois ans que vous êtes la tutrice de ma mère _ tutrice qui lui a été imposée contre sa volonté la plus formelle _ vous ne lui avez rendu aucun service bien au contraire puisque son argent est distribué  par vous à des étrangers et notamment des avocats qui ont bien profité de la mise sous tutelle de ma mère pour se gaver d'une façon indécente,

Mais tout cet argent n'est rien par rapport à ce que vous avez fait subir à mon fils en l'empêchant volontairement et en toute conscience de recevoir les soins dont il avait besoin.

 Vos avocats peuvent m'intenter tous les procès qu'ils veulent _  mais moi je vous dis une chose Madame Walter en dénonçant vos agissements je ne cherche qu'une chose, sauver des vies humaines car vous êtes un être infiniment dangereux, infiniment nuisble. Vous êtes quelqu'un de très malsain Madame et j'ai la plus profonde pitié et le plus grand dégoût pour les avocats qui alors qu'ils savent très bien qui vous êtes acceptent de travailler avec vous et d'être payé avec de l'argent qui est puisé par la tutrice dans les poches d'une vieille femme alzheimer.

Tout cela est infiniment sordide Madame.
Honte sur vous !

Comptes de gestion truqués

 Comptes de gestion truqués !

Les Comptes de gestion  de la tutrice sont une abomination, le Juge des tutelles le sait mais ne prend aucune mesure contre la tutrice.

                                                        ‎16/‎12/‎2016
Collectif SOS VICTIMES DES TUTELLES

 Copie à la tutrice W. , Procureur de la République, Ministère des Affaires sociales, Ministère des Finances, Collectif, Presse, médias et réseaux sociaux ( rassurez vous nous enlèverons les noms sur les réseaux sociaux)
Monsieur le Juge des Tutelles,
Il aura donc fallu ce qui s'est passé le 18 novembre dernier et l'hospitalisation de mon fils pour que la tutrice daigne se bouger et fasse le nécessaire pour que je puisse récupérer l'argent dont j'avais besoin pour faire soigner mon fils.
J'ai bien sûr conservé tous les RAR  que je lui avais envoyés ainsi d'ailleurs qu'à vous-même depuis 8 mois sans qu'elle ait daigné se bouger.
Ce qu'elle a fait en refusant de me donner cet argent qui m'appartient et dont j'avais besoin pour faire soigner mon fils est inqualifiable et cette affaire aura des suites, que la tutrice le sache bien.
 Quant aux comptes de gestion de la tutrice pour 2015 que vous m'avez remis " dans le but d'apaiser la situation " ils sont, comme l'étaient ceux de 2014, truffés d'erreurs grossières et d'anomalies pour employer un euphémisme.
Bien entendu  je les ai montrés à un expert comptable, et j'ai fait faire un constat par un huissier de justice.
 Depuis l'arrivée de Madame Walter  80.000€  ont été pris à ma famille pour atterrir dans la poche d'étrangers : avocats, expert d'assuré etc  sans que vous y trouviez rien à dire... Et il y a deux ans  lorsque vous aviez daigné me recevoir  pour un entretien au cours du quel vous avez eu une attitude méprisante et condescandante envers moi quand je vous ai expliqué que Madame Walter nous avait fait perdre 60.000€  vous aviez eu cette réponse que j'ai trouvée STUPEFIANTE  : " Et alors ? "  Je jure sur la tête de tous les Juges de tutelles que vous avez répondu ça.
Bien évidemment ce ne sont pas 80.000€ que la tutrice a mis directement dans sa poche, non c'est plus subtil que ça :   Cet argent en provenance des poches d'une vieille femme alzheimer a été généreusement donné à des avocats par la tutrice.
Me Caylar a remporté 30.000€ parce que Madame la tutrice a commis une énorme faute en refusant de déposer la déclaration !!!!! Non seulement vous n'avez pris aucune sanction contre Madame Walter alors qu'elle a commis une faute grave mais vous tolérez qu'elle ait fait payer ses frais d'avocats ( plus de 5.000€ versés à Me G  alors que pour la même procédure  j'ai payé 1.300€  !!!!!!!!!!).  De plus la irectrice de la Maison de retraite et la tutrice  viennent de m'intenter des procès  et j'ai tout lieu de penser qu'elles sont fait payer leurs frais d'avocats par ma mère  !!!!!!!   Ben quand on a une vieille alzheimer sous la main pourquoi se gêner  n'est ce pas !
 Je vous ai déjà expliqué tout ça en long en large et en détail avec toutes les pièces et toutes les preuves ! Mais vous n'avez rien voulu savoir !
 Je vous ai aussi envoyé toutes les preuves que j'ai dû payer environ 10.000€ de frais d'avocat et 6.000e de frais de RAR  à cause des impayés de la tutrice  !!!!! Elle a fini par les payer mis au bout d'un an et parce que je l'y ai forcée via des avocats.
Tous les fournisseurs  Assurance_ Système d'alarme u pavillon _ fuel _ diagnostics lors de la vente vous ont écrit pour dire que la tutrice ne les payait pas mais là non plus vous n'avez pas réagi et j'ai dû payer 16.000€ de ma poche  parce que Madame Walter ne faisait rien!
Là aussi je vous ai envoyé en RAR et devant témoins toutes les factures d'avocat que j'ai dû payer à cause de Madame Walter et vous n'avez pris aucune sanction contre elle !
 Sa gestion de l'incendie a été désastreuse  là aussi j'ai dû la forcer à agir par l'intermédiaire des avocats, là aussi vous avez toutes les pièces et toutes les preuves que je vous ai envoyées en RAR et devant témoins !
La gestion 2015 est tout aussi abominable   avec des dépenses de plusieurs milliers d'euros absolument injustifiées et placées dans la rubrique " autres " sans aucune précision et aucun justificatf bien sûr  !!!!
Quant à l'argent versé par le Conseil régional  pour l'argent de poche de ma mère  il est passé où ??????????
l'argent des allocations APA il est passé où ??????
 Et quant aux frais médicaux de ma mère ( plus de 8.000€) pourquoi n'y a t il aucun remboursement de la Sécurité Sociale ou de la Mutuelle !!!!!!!!!!
 Bref comme je vous le disais  on peut estimer et je le répète Monsieur le Juge j'en ai toutes les preuves et j'ai gardé tous les RAR  et tous mes courriers avant de vous être envoyés sont vérifiés avec les pièces par les membres du Collectif et les journalistes avec lesquels nous collaborons.
 Il est très difficile de croire que vous " protégez " ma mère alors que Madame W a causé tant de dég^ts et avec votre béndiction.
 Je ne cesse depuis trois ans d'attirer votre attention sur le fait que le patrimoine de ma mère  et une partie importante puisqu'il s'agit de 80.000€ environ est passé entre des mains étrangères depuis l'arrivée de la tutrice Walter et vous osez  m'accuser de harcèlement et d'agissements graves ???????????????????????,
 Et bien Monsieur le Juge nous nous trouvons vos accusations STUPEFIANTES !!!!! Oui j'ai écrit STUPEFIANTES en majuscules...
 Encore une fois  je le jure sur l'honneur je vous ai envoyé, et je l'ai fait devant témoins ,toutes les preuves que mes accusations contre Madame W sont fondées .  Vous êtes supposés vous et la greffière en chef vérifier les comptes de gestion de Madame  Walter or vous n'avez aucun élément pour le faire et c'est la Cour des comptes elle même qui le dit  cette vérification des Comptes de gestion par le Juge est impossible et c'est une imposture ! Mais moi je vous ai apporté toutes les preuves et vous savez parfaitement que je dis vrai   alors voici ma question est ce ma mère qui est protégée par la tutrice Wa ou est ce MADAME WALTER QUI EST PROTEGEE PAR LE JUGE OLIVIER ADAM ???????
D.F

SPOLIES DE L UDAF

 Les spoliés de l'UDAF indemnisés par l'Etat





En PJ, une reconnaissance 'a minima' de la faute de l'Etat.

Au regard des milliards d'€ détournés sous couvert des tutelles, le montant alloué par la Justice à 5 victimes sur plus de 2700 identifiées pour la seule UDAF 64, est dérisoire.

Mais le principe de la faute de l'Etat ouvre une porte pour dénoncer les magistrats, auxiliaires de Justice et affidés qui abusent les majeurs dits 'protégés' ... par des escrocs évidemment.

 JFR

jeudi 15 décembre 2016

La tutrice plume sa ' protégée '

la tutrice et l'avocat volent une vieille femme


Voici comment une tutrice et un avocat s'y sont pris pour plumer l'une sa " protégée " l'autre sa " cliente " une vieille femme Alzheimer incapable de se défendre contre ses prédateurs





Madame la tutrice dont je n'ai pas le droit de dire le nom car cela porterait atteinte à son honneur !!!!!!!
Vos comptes de gestion 2015 sont une pure abomination comme l'étaient ceux de 2014 !!!! Ce qui nous écoeure le plus c'est tout le pognon, pris dans les poches de votre ' protégée' pour le donner à Maître Gottvallès ! ça c'est d'une bassesse infinie. C'est vous Madame ma tutrice qui avez commis une grave faute professionnelle en ne déposant pas la déclaration de succession alors que vous êtes payée pour ça non ????? La procédure judiciaire qui s'en est suivie à cause de vous a coûté 30.000€ à mon frère et au moins 5.000€ à ma mère. Comment se fait il que pour la même procédure moi mon avocat ne m'a demandé que 1300€ ( j'avais fait faire d'autres devis qui tournaient entre 1300 et 1500€ !
Alors pourquoi 1° Avez vous fait payer vos frais d'avocat par ma mère que vous êtes payée pour protéger et à laquelle vous imposez derrière son dos des dépenses exorbitantes ?????
2° Pourquoi avoir donné cette somme exorbitante à Maître Gottvalles alors que le coût de cette procédure est e 1300€ ????????????????????????????????
Si des voyous volent le sac d'une vieille dame on s'indigne ! Mais si c'est une tutrice et un avocat qui prennent de l'argent à une vieille dame derrière son dos et si quelqu'un a l'audace de dénoncer une action aussi sordide oui je dis sordide car j'ai vu dans le compte rendu de la procédure que Maître Gottvallés a demandé que vous touchiez 2.000€ pris cette fois dans les poches de mon frère et tout ça pue les petits arrangements infects
La tutrice_' Tiens j'ai une vieille Alzheimer sous la main, tu peux la charger, elle n'ira pas vérifier !
l'avocat_Merci et en échange je te ferai avoir 2000€ qu'on prendra à X.....
Et pour le reste vos comptes sont une abomination : frais d'expertise ( une fois de plus ) sans bien sûr aucun justificatif, aucune facture, plein de dépenses qualifiées ' autres ' et là non plus sans aucun justificatif aucune facture !
Mais vous auriez tort de vous gêner puisque le Juge des tutelles ferme les yeux !
C'est curieux Madame Walter nous travaillons sur vous dans le Collectif et nous avons remarqué que les Juges vous ' confient ' des gens bien riches en général et que bizarremment ils couvrent vos agissements !
La Cour des Comptes vient de dénoncer avec fracas le manque de contrôle des tuteurs mais QUE FONT LES JUGES DES TUTELLES ?????? QUE FONT LES JUGES DES TUTELLES ???? Ils accusent ceux qui dénoncent les manquements des tuteurs ' d'agissements graves ' !
NOUS ON TROUVE L'ATTITUDE DES JUGES TRES ETRANGE et pour tout dire STUPEFIANTE !
Oui j'ai bien dit STUPEFIANTE et je l'ai écrit en gros caractères.
D.Fn

Courrier au Président de la République



Voici la réponse que nous venons de recevoir du Cabinet de la Présidence de la République, suite au  courrier que le Collectif SOS Victimes des tutelles a adressé au Président de la République concernant l'absence de contrôle des tuteurs :

Le Juge des tutelles me menace

 Monsieur le Juge des tutelles   m'accuse d'agissements graves !!!!!!!

Ben oui j'ose dénoncer l'arnaque du siècle le vol légal  de petits vieux par des gens qui sont supposés les protéger mais que la loi très curieusement autorise à pomper le fric de ces vulnérables pour se les mettre ds leur  poche !!!!!!

mercredi 14 décembre 2016

Courrier au Canard enchaîné

                                                                        29 novembre 2016


COLLECTIF SOS VICTIMES DES TUTELLES   
tuteur vautour

COURRIER AU CANARD ENCHAINE
Messieurs,

C'est avec une très grande satisfaction que notre Collectif SOS VICTIMES DES TUTELLES a pris connaissance de l'article de Dominique Simonnot  Les milliers de tuteurs manquent d'une tutelle dans le Canard du mercredi 12 octobre 2016.

l'enfer de la tutelle

L'enfer de la tutelle  :

Voici le témoignage de  CaroleDxxx. sur l'enfer que lui fait vivre son tuteur Udaf91

 ( Nous publions les témoignages que vous nous envoyez ' dans leur jus' et sans faire de correction orthographe... pas le temps, désolés...)


   Je passe aujourd'hui devant la juge des tutelles sans gd espoir!! qd je vois votre témoignage je ss tt à fait ok!! et je vis aussi in enfer avec la tutelle udaf91!!je n'ai quasiment pa d'argent pr me nourrir encore moins pr des vêtements ou médicaments!!