mercredi 27 février 2019

Oui je sais que le téléphone est réservé aux adhérents mais ...

Oui, je sais que le téléphone et le mail sont réservés aux adhérents mais...

_ Allô ADVT

_ Oui...

_ Je sais que le téléphone est réservé aux adhérents, j'ai lu votre page de Présentation, mais vous comprenez Madame moi je veux juste un renseignement, je veux juste récupérer les comptes de gestion de mon père que sa tutrice refuse de me rendre après son décès, je ne vais pas quand même pas adhérer à votre association juste pour avoir une réponse à ma question ! D'ailleurs je ne comprends pas pourquoi le téléphone est réservé aux adhérents.

Si vous êtes une association vous devez aider les gens sinon vous ne servez à rien.

Il n'est pas rare que je reçoive ce genre de coup de fil et je raccroche sans même répondre.

Comme disait Audiard, je ne discute pas avec les cons, ça les instruit

La tutrice de Maria ne veut pas lâcher sa proie



La tutrice de Maria ne veut pas lâcher sa proie...

J'ai déjà évoqué le cas de Maria ici mais comme vous n'êtes pas obligés de lire le blog tous les jours voici un bref rappel des faits

Il y a environ un an j'ai été alertée sur le cas d'une vieille dame de 86 ans sous curatelle renforcée et qui souhaite finir sa vie au milieu des siens en Espagne.

Les trolls tuteurs qui polluent les groupes FB anti anti abus

tutélaires nous mettent toujours la fameuse Charte du «  Protégé «  sous le nez afin de nous convaincre que la volonté du dit «  Protégé » est bien respectée.

Quelle fumisterie ! Ces gens nous prennent vraiment pour des c.

Je vais raconter ce qui se passe pour Maria et comment sa tutrice, la fameuse cc que certains d'entre vous connaissent , fait tout pour l'empêcher de partir.

En 2017, Maria a fait une demande à la tutrice et au JT de pouvoir rentrer en Espagne.
Je précise que j'ai tous les courriers adressés non seulement par Maria mais également par les membres de sa famille adressés à la tutrice et au JT.

A leur immense surprise les membres de la famille de Maria ont reçu cette réponse de la part du Juge prétendant que la tutrice avait discuté de cette question avec Maria et que sa volonté sur ce point n'était pas claire du tout !

La famille a immédiatement protesté et ré envoyé une demande.

Ils ont joint à leur demande la liste d 'établissements qui pourraient accueillir Maria en Espagne.

Ce mail a été envoyé à la tutrice en décembre 2017 !!!!!!!!!!!!!!!!!!! et jamais ni le JT ni la tutrice n'ont daigné répondre.

Je vais de temps en temps voir Maria dans sa résidence à Paris, elle veut de plus en plus rentrée chez elle et elle est écoeurée et fatiguée de cette lutte sans fin contre la tutelle.

J'ai moi même bien évidemment contacté la tutrice CC et le JT en joignant à mes courriers toutes les preuves que la volonté de Maria n'est pas respectée.

Aujourd'hui le neveu de Maria et moi même allons de nouveau leur écrire … il y a deux ans que ça dure.

Alors quand les trolls pro tutelles débarquent sur nos pages FB en nous disant «  Si vous avez un problème écrivez au Juge «  ça nous fait doucement rigoler...

lundi 25 février 2019

L'excellent blog de La Connectrice et la question des tutelles

ndi 25 février 2019


L'excellent blog de la Connectice et la question des tutelles

 L'excellent blog de La Connectrice  était  l'un des très rares blogs à aborder frontalement la question des abus tutélaires.

Je constate que depuis 2016  il n'y a plus  de nouveaux articles sur ce sujet dans ce blog.

Dommage !

Pourquoi  la Connectrice  ne traite -t-elle plus de sujet ?

Première hypothèse :  Les scandales tutélaires n'existent plus, tout est rentré dans l'ordre, il n'y a donc plus rien à  dire sur le sujet…

Je doute fort que cette hypothèse soit la bonne…

Deuxième hypothèse  :  Le sujet des " tutelles " est assez rébarbatif, il faut bien en convenir,  le mot renvoie à des choses peu gaies,  la vieillesse, la maladie, les troubles psychiatriques,  le mot " tutelle " peut agir comme un répulsif sur le lectorat d'un blog…

Troisième hypothèse :  Le comportement souvent consternant des " victimes des tutelles " :  Les personnes qui osent dénoncer les abus tutélaires sont assez rares et vite repérées par les victimes qui les assaillent et les harcèlent . Après la publication de son livre " Les Dépossédés "  la pauvre Valérie Labrousse s'est vue solliciter par maintes personnes  exigeant d'elle qu'elle résolve leur petit cas personnel…

Quatrième hypothèse :  Le lobby des tutelles n'aime pas trop qu'on parle des failles du système. L'omerta est de règle.
L'auteur du blog a t elle été victime de pressions ?

samedi 23 février 2019

La méchante tutrice et le gentil toutou


La méchante tutrice et le gentil toutou

Cette dame au téléphone se répand en imprécations contre sa tutrice selon elle inhumaine, cruelle et monstrueuse.

Moi _ vous lui reprochez quoi, précisément ?

La Dame _ La tutrice refuse de payer la personne qui s'est occupée de mon chien pendant mon séjour à l'hôpital, elle lui a versé 100€ alors qu'il y en a pour 500€.

Moi _Quand vous avez su que vous alliez être hospitalisée avez vous écrit à la tutrice pour lui demander si elle pouvait débloquer cette somme ?

La Dame. _ Je ne lui ai pas écrit , je lui ai téléphoné , le médecin m'avait dit que j'en avais pour 5 semaines d'hospitalisation donc ça faisait 500€ pour faire garder le chien. J'ai eu peur que la tutrice refuse alors je lui ai parlé de 100€... et je me suis dit que quand elle serait mise devant le fait accompli elle verserait le reste mais elle refuse de le faire ! Je suis écœurée car la personne qui a gardé mon chien a travaillé pour rien.

J'ai eu envie de dire à cette brave dame que c'est son comportement à elle qui était écœurant. Elle savait parfaitement qu'il n'y avait pas assez d'argent sur son compte pour que sa tutrice puisse payer les 500€. Elle a laissé croire à la baby sitter qu'elle aurait ses 500€ alors qu'elle savait parfaitement que ce ne serait pas le cas.

Bref, les tuteurs ne sont pas toujours au top mais les prétendues victimes ne valent parfois pas mieux...



jeudi 21 février 2019

Je suis sous mesure de protection et je suis à bout. Que faire ?

e suis sous mesure de protection et je suis à bout. Que faire ?

Voici la question que me pose Nicolas.

Et voici mes remarques et suggestions en rouge
J



Je suis sous mesure de protection depuis plusieurs année, suite à des conflits familiaux. A la demande de ma mère.

Pourquoi votre mère vous a t elle fait placer sous tutelle ?

J'ai depuis réussis à remettre en cause sa demande et la débouté de ces fonction de curatrice et depuis je vis un enfer.
Je me suis retrouvé SDF pendant deux ans, suite à des démarches (je dirais un combat) personnel, j'avais réussis à m'en sortir par un assouplissement de la mesure et reprendre un logement.
Puis l' U.D.A.F m'a récupérer pour je ne sais quel prétexte.

Il faudrait aussi préciser pourquoi l'Udaf vous récupéré.. on a bien dû vous en donner la raison.


Bien que mon virement mensuel était régulièrement oublié parfois durant quinze jours. Sans compter un endettement pour des facture impayé.

L'endettement est il dû au tuteur ou au fait qu'il n'y avait pas d'argent sur le compte ? Il faudrait le préciser, merci

Depuis je suis passé à un curateur privé, que je vois au mieux deux fois par an.
Je n'ai jamais accès à mes relevé, ni facture.

Il est anormal que vous n'ayez pas accès à vos comptes, le tuteur doit vous les montrer ( c'est dans la Charte de la personne protégée ) et il doit vous remettre chaque année les comptes de gestion et les justificatifs des dépenses. S'il ne le fait pas il est dans l'illégalité totale et vous devez en avertir le JDT


La vitre de mon salon est brisé depuis bientôt un an et toujours pas de réparation, alors que c'était pris en charge à ce moment, mes factures s'accumule, tandis que mon niveaux de vis continue de baisser.
Je suis passé de 100 euros par semaines à 300 euros par mois en deux ans d'argent de vie comme ils appellent.

Vos ressources enfin vos revenus ont ils diminué ? Quelle explication le tuteur vous donne t il ?

Mon médecin à bien fait un courrier pour démarrer une mesure au tribunal d'instance.

Pour démarrer une mesure au Tribunal ? Que voulez vous dire ? Je ne comprends pas


Mon curateur me refuse l'assistance d'un avocat, et je sent bien que je vais encore me faire avoir.

Si le tuteur vous refuse un avocat au motif que vos ressources ne vous permettent pas d'en payer un, demandez l'Aide juridictionnelle.

Je suis épuisé, à bout.
Que faire ?



mardi 19 février 2019

Podcast de l'émission d'Europe 1 sur la maltraitance des personnes handicapées

Maltraitances sur personnes handicapées ou vulnérables

Voici le podcast de l'émission qu'Europe 1 a consacrée au sujet de la malveillance sur les personnes

handicapées ou vulnérables.

C'est un tuteur que j'aime bien - et oui il existe des tuteurs " bien " qui me l'a signalée et m'a fait parvenir le podcast

Je ne cite pas son nom mais il se reconnaîtra;  un grand merci à lui


https://www.europe1.fr/emissions/partageons-nos-experiences-de-vie-avec-olivier-delacroix/olivier-delacroix-maltraitance-des-personnes-handicapees-comment-faire-evoluer-les-pratiques-3860048
https://www.europe1.fr/emissions/partageons-nos-experiences-de-vie-avec-olivier-delacroix/olivier-delacroix-maltraitance-des-personnes-handicapees-comment-faire-evoluer-les-pratiques-3860048

dimanche 17 février 2019

ABUS TUTELAIRES : Il n'y a pas de solution

Abus tutélaires : Il n'y a pas de solution.


Ce n'est pas moi qui le dit, c'est Valérie Labrousse.

Valérie Labrousse est la première journaliste qui a eu le courage et l'énergie de s'attaquer à un sujet longtemps tabou, celui des abus tutélaires.

Au terme d'une enquête qui a duré huit ans elle termine son ouvrage de 300 pages sur cette phrase «  Il n'y a pas de solution »

Phrase qui en a choqué plus d'un et qui poutant est d'une parfaite exactitude.

Ce n'est pas une question d'être optimiste ou pessimiste c'est une question de connaissance du sujet.

La plupart des gens , disons 99% d'entre eux , ont une connaissance très superficielle de la question des tutelles , ils ne connaissent que leur propre cas , mais toute personne qui a étudié à fond le système ( peut être quatre ou cinq personnes en France ) sait parfaitement que non seulement le système ne s'améliorera pas mais que les choses iront en empirant.

Mais alors me direz-vous , pourquoi continuer à dénoncer ces abus ? La réponse est très simple et tient en un mot «  parce que « .

Ceux qui ont un cerveau en état de marche comprendront très bien ce que je veux dire.



samedi 16 février 2019

Morts suspectes dans une Ehpad du Doubs

Ces derniers temps les Ehpad sont sous les feux de l'actualité : Personnel insuffisant et  mal formé, scènes de maltraitance filmées par les familles et maintenant morts suspectes…

jeudi 14 février 2019

Attaques sur un groupe Facebook australien qui dénonce les abus tutélaires

J'ai l'impression de rêver ou plutôt de faire un cauchemar,  ceux qui suivent le blog savent que depuis quelques mois les groupes Facebook français dénonçant les abus tutélaires sont victimes d'attaques et de signalements abusifs à Facebook  afin de les faire taire.

Or, aujourd'hui , j'apprends  qu'un groupe Facebook australien dénonçant les abus tutélaires est lui aussi victime de telles attaques.

Je ne suis pas du tout mais alors pas du tout complotiste  mais les faits sont là.  J'ai l'impression de vivre un mauvais thriller …

19 h ·
We have been attacked online and we have discovered a New AASGAA Member has been using another alias to attack our Group online. This will not be tolerated. If the ideals of this group(exposing Guardianship & Administration Fraud) are not in alignment with your ideals, please leave this Group. This group was started by Doug, Melinda, Paul, June, Dal, Mia and others many years ago with the aim of exposing this rot. We are nearly there.
We are a united front and should appear as such.

Nous avons été attaqués en ligne et nous avons découvert qu'un nouveau membre de aasgaa a utilisé un autre alias pour attaquer notre groupe en ligne. Cela ne sera pas toléré. Si les idéaux de ce groupe (exposant la fraude à la tutelle et à l'administration) ne sont pas en alignement avec vos idéaux, veuillez quitter ce groupe. Ce groupe a été lancé par Doug, Melinda, Paul, June, dal, Mia et d'autres il y a de nombreuses années dans le but d'exposer cette pourriture. On y est presque.

Nous sommes un front uni et nous devons apparaître comme tel.