dimanche 15 novembre 2020

Encore un exemple de l'absurdité du système tutélaire

 

Message: Bonjour,

Je vous autorise à publier le témoignage suivant à condition qu'il soit anonyme.

Bonjour,
Ma mère est sous curatelle renforcée. Elle a deux curateur : L'UDAF n°1 et moi qui suis adjoint chargée de gérer les biens immobiliers.
Ma mère ne vit plus chez elle, mais chez moi, à présent, dans un autre département que l'UDAF n°1. Du coup, le juge a nommé l'UDAF n°2.
Or, l'UDAF n°1 n'a pas payé les taxes foncières, n'a pas payé l'électricité, l'eau ...etc … et j'ai des preuves écrites ! Ma mère fait appel de la décision de nommer l'udaf N°2. Or, c'est à l'UDAF N° 2 de payer l'avocat et de signer la convention d'honoraire … Va-t-il le faire ?
En outre, ma sœur est à l'UDAF N°3. Nous avons vendu une maison au moins 60 000€ moins cher que son estimation lors de la mort de notre père. Ca n'était pas la résidence principale de ma sœur, donc, le curateur n'est pas obligé de demander l'autorisation au juge …
Nous, ici, on n'aime pas l'UDAF ! J'ai aussi des témoignages que l'UDAF N°2 ne fait pas bien son travail. Mais rien d'écrit …
Alors, si je pouvais avoir un petit coup de main car j'ai peur d'être dessaisie suite à l'appel de ma mère, et que le juge garde l'UDAF et pas moi : la fouteuse de merde …

Réponse de l'admin du site :


Bonjour, merci de votre témoignage car vous posez une question extrêmement importante : Quand quelqu'un cherche un avocat pour se débarrasser de son association tutélaire c'est cette même association qui doit donner l'autorisation de financer les frais d'avocat . Or, elle n'a aucun intérêt à le faire, situation totalement ubuesque et typique du monde tutélaire.

_ Pour ma part, je ne peux que conseiller aux gens d'écrire au Ministère de la Justice ainsi qu'à leur député.

dimanche 8 novembre 2020

L'incommensurable sans-gêne de certaines victimes des tutelles

 


L'incommensurable égoïsme de   certaines victimes des tutelles n'a d'égal que leur incroyable sans-gêne.


_ Il est très clairement précisé sur le blog de l'Association https://www.advttutelles.com que le numéro de téléphone et le mail de L'Association sont réservés aux adhérents,.


_ L'objet de cette association est détaillé de façon claire, nette et précise sur la page

http://www.advttutelles.com/p/fonctionnement-de-lassociation.html


_ Il est clairement expliqué sur cette page qu'en aucun cas l'Association n'a la prétention de résoudre le petit problème perso de tutelle de Madame Dupont ou de Monsieur Durand , qu'en aucun cas l'Association ne donne de «  conseils «  d'ordre juridique , ce qui est du ressort des avocats et que son mode d'action est la médiatisation des abus tutélaires via la publication de témoignages sur Internet et de transmission de ces témoignages aux instances concernées.


_ Je pense qu'il est difficile d'être plus clair … Mais cela n'empêche pas des petits malins, bien sûr non adhérents, de nous bombarder de mails en nous expliquant qu 'ils ne veulent surtout pas poser leur question directement sur le site ( pourtant le seul objet de ce site est la MEDIATISATION, il faut être vraiment bouché pour ne pas comprendre ça )et que la seule chose qu'ils veulent c'est la résolution de leur petit problème perso...


  • ça me fait penser au sketch de Feranand Raynaud intitulé «  Le croissant « 

  • Le client «  Garçon , un croissant s'il vous plaît « 

  • Le garçon «  Désolé Monsieur, je n'ai plus de croissant..

  • Le client «  Ça ne fait rien, donnez-moi euh un croissant « 

  • et ça dure pendant tout le sketch.

samedi 7 novembre 2020

Mainlevée tutelle/curatelle un avocat est-il nécessaire ?

 



_Est-il nécessaire de prendre un avocat pour obtenir une mainlevée  tutelle/curatelle ?


_En ce qui me concerne j'ai observé que les personnes qui demandaient leur mainlevée et qui avaient envoyé au JT un certificat psy en leur faveur ( de préférence choisi sur la liste officielle)

et qui avaient pu démontrer qu'elles étaient capables de gérer leur budget obtenaient leur mainlevée sans difficulté...et sans l'assistance d'un avocat.


_ Pour les personnes qui sont en situation de surendettement ou bien celles qui bénéficient d'aides sociales ( financées par la collectivité il ne faut pas l'oublier) et qui souffriraient de troubles type dépenses compulsives ou addictions diverses là je pense que le juge mettra son veto. Et qu'aucun avocat n'y pourra rien faire.


Donc en résumé si votre dossier est solide pas besoin d'avocat et s'il ne l'est pas l'avocat ne servira à rien.