samedi 8 juillet 2017

Je sais maintenant qui est cette andouille de Marc-Antoine

Suite à cet échange de commentaires   je sais maintenant qui est ce pauvre Marc-Antoine.

  1. Marc-Antoine : Chère Laure,
    je vois que mes interventions ont payées et que vous publiez enfin des articles de qualité.
    Cela confirme en tous points mes précédentes interventions.
    Votre dévoué
    Marc-Antoine
    RépondreSupprimer
  2. Par contre vous, vous continuez à tenir des propos d'une extrême médiocrité. Vous n'êtes qu'un pauvre type à l'affût d'informations que vous n'avez ni l'intelligence ni le courage de chercher par vous-même

Même s'il cite de temps en temps le code civil, histoire de laisser croire qu'il est avocat, ou mandataire judiciaire, ce pauvre type n'est ni l'un ni l'autre.

Ce n'est qu'un vulgaire assisté qui attend de moi que je lui mette tout rôtis dans la bouche des articles de loi qui l'intéressent et qu'il a la flemme de chercher tout seul.

En plus ce gros nul fait d'énormes fautes d'orthographe il écrit " Mes interventions ont payées" et ça ça me permet de le situer direct. je ne pense pas qu'un juriste, un avocat ou un mandataire judiciaire ferait une faute aussi basique... Donc et comme je le pressentais, ce pauvre Marc-Antoine  vient sur ce blog prêchant le faux pour savoir le vrai.

Alors cher Marc-Antoine de mes deux  vous vous  prenez par la main et vous faites vos recherches vous-même comme un grand, oK ?

Vos commentaires sont tellement nuls et déplacés  qu'ils se retournent contre vous c'est pourquoi je ne les supprime pas.

Avant de juger si un texte est ou non de ' qualité ' on essaie d'avoir une orthographe correcte.



  1. Marc-Antoine : Chère Laure,
    je vois que mes interventions ont payées et que vous publiez enfin des articles de qualité.
    Cela confirme en tous points mes précédentes interventions.
    Votre dévoué
    Marc-Antoine
    RépondreSupprimer
  2. Par contre vous, vous continuez à tenir des propos d'une extrême médiocrité. Vous n'êtes qu'un pauvre type à l'affût d'informations que vous n'avez ni l'intelligence ni le courage de chercher par vous-même

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pseudo :

Mail ou phone :