lundi 30 octobre 2017

La Presse, les médias et les Victimes des tutelles



La Presse, les Médias et les victimes des tutelles :




Les victimes des tutelles se plaignent souvent du peu d'intérêt porté par les médias aux abus tutélaires.

J'ai discuté avec pas mal de journalistes qui m'ont expliqué que les dossiers qui leur étaient communiqués par les personnes qui se disent victimes de ces abus ne sont tout simplement pas exploitables car ils manquent de clarté et surtout de preuves...

Personnellement pour pallier le manque de couverture médiatique sur le sujet j'ai créé un site de témoignages car je suis absolument persuadée que le fait de rendre publics certains comportements honteux et scandaleux de la part des tutelles peut provoquer une prise de conscience et faire avancer les choses.

Mais je fais très très attention à trier les témoignages que je reçois : la plupart vont direct à la poubelle car , je suis désolée de le dire, ils ne tiennent pas la route.

Il ne s'agit pas de la peur d'un procès en diffamation car si ce que l'on dit est vrai et si on ades PREUVES un procès en diffamation peut s'avérer positif.

Non, il s'agit tout simplement de ne pas être contre productif et de ne pas donner une mauvaise image des victimes :

Je m'explique : J'entends souvent des personnes me dire :

" la tutrice ne me laisse que 50€ par semaine "

Bien sûr que c'est horrible ! Personne ne le nie. il est terriblement difficile de nos jours de vivre ou même de survivre avec une telle somme.

Mais parfois, quand on creuse un peu, on s'aperçoit que malheureusement les ressources dont la personne disposent sont d'environ 800€ par mois.

Alors une fois le loyer, l'électricité, l'essence, l'assurance payés il est évident qu'il ne reste plus grand chose. C'est absolument horrible, bien évidemment mais je ne suis pas certaine que la tutrice, dans ce cas précis , soit vraiment responsable de la situation...

Je ne suis pas du tout du côté des tuteurs mais leur mettre tout sur le dos ne me paraît pas une très bonne chose non plus.

Il faut absolument dénoncer les abus tutélaires ça me paraît évident mais il faut le faire de façon constructive en donnant des faits précis et des preuves " béton"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pseudo :

Mail ou phone :