mardi 29 mai 2018

Courrier envoyé par l'Association au Ministre de la Santé au sujet des expertises psy


 Madame Agnès Buzyn,  Ministre des Solidarités et de la Santé

Copie à La Garde des Sceaux et Ministre de la Justice Madame Nicole Belloubet
 Objet   Expertises psy et Tutelles.  Le dossier ADVT.

En février dernier,   je m'étais  autorisée, au nom de l'Association ADVT et de ses adhérents, à vous écrire  au sujet de ces fameuses " expertises psychiatriques "  sur lesquelles repose, comme vous le savez bien,  le système tutélaire.
J'ai bien reçu un accusé de réception prouvant que vous-même ou vos services avez  eu notre lettre, mais malheureusement nous n'avons, en tout cas à ce jour, reçu aucune réponse de vous.
Je ne reviendrai pas en détail  sur tous les reproches que l'on peut faire à ces  expertises et que j'énumérais déjà dans mon précédent courrier :

_ liste des experts  souvent non à jour...  des médecins qui ne font plus d'expertises  et s'étonnent, quand on les contacte, d'être toujours sur la liste du Procureur ...
-_ "experts " souvent autoproclamés  puisqu'il suffit d'en faire la demande pour être bombardé " expert ".
_ expertises   sujettes à caution, dans la mesure où la psychiatrie n'étant pas , que je sache, une science exacte, toute expertise  se voit contredite par une nouvelle elle-même contredite par une troisième etc. etc.
_experts débarquant souvent à l'improviste  chez le futur " protégé " sans avoir eu la politesse de s'annoncer.
_ experts  recourant à la ruse, à la menace ou à l'intimidation  pour que le futeur MP se fasse examiner.
-_ expertises curieusement  parfois rédigées par le médecin  sans qu'il n'ait vu la personne..;
_ expertises réalisées en l'absence de tout témoin
_ Patholgies ou pseudo pathologies détectées par l'expert  sans qu'il soit forcément démontré que ces pathologies nécessitent une mesure de protection,  je pense notamment à la paranoïa si souvent évoquée à tort et à travers...
_ JDT qui, en présence de plusieurs expertises contradictoires chosit celle qui lui convient le mieux.
_ et enfin que dire de ces expertises  pourtant favorables à la cessation de la mesure mais qui ne seront pas prises en compte par le JDT  si le curateur du MP  est d'un avis  opposé et tient à garder le " protégé " sous sa coupe...
Aujourd'hui Madame la Ministre, nous vous envoyons, ainsi qu'à votre consoeur Madame Belloubet, Ministre de la Justice, un dossier "expertises psy " constitué de témoignages  que des adhérents de notre association ADVT nous ont  prié de vous faire parvenir afin d'attirer votre attention sur cet épineux problème des expertises psychiatriques en matière de tutelle.
 Je vous remercie de l'attention que vous voudrez bien porter à nos remarques, et vous prie d'agréer, Madame la Ministre, l'expression de ma considération dstinguée.
Dominique Fleuriot.
Responsable ADVT.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pseudo :

Mail ou phone :