dimanche 9 avril 2017

Monsieur Le Procureur de la République

 Monsieur le Procureur de la République,

Copie aux membres du Collectif SOS Victimes des tutelles, au Ministre de la Justice, aux Présidents de toutes les Cours d'appel de France, à la Presse, aux medias.


C'est vous, les Préfets et les Procureurs de la République qui nommez les tuteurs.Vous connaissez donc parfaitement le système tutélaire et nous savons bien qu'il est illusoire de vous écrire en attendant une réponse de votre part car vous êtes parfaitement au courant des dérives et dysfonctionnements de plus en plus criants et scandaleux de ce système qui se prétend de protection et n'est en fait que de prédation.
Pour nous, membres du Collectif qui souffrons terriblement des dérives du système et pour les journalistes courageux qui mènent l'enquête à partir de nos témoignages ces mises sous tutelle hélas de plus en plus nombreuses n'ont qu'un but : au mieux il s'agit de masquer le chômage en donnant du travail à tous ceux qui gravitent autour du juteux marché de la vieillesse ou du handicap au pire de financer avec l'argent récolté quelque association plus ou moins occulte voir quelque Etat que je ne nommerai pas.
Nous en sommes arrivés à ces conclusions en constatant votre assourdissant silence à tous, Préfets, procureurs, juges des tutelles, hommes politiques, députés, sénateurs devant les dizaines de milliers de courriers que vous recevez tous de la part de victimes de cet odieux système tutélaire dont la monstruosité est pourtant connue de tous. Je vous renvoie entre autres au rapport de la Cour des Comptes et à celui du Défenseur des Droits sur l'état accablant du système tutélaire et l'absence de contrôle des tuteurs . Jamais ces tuteurs dont nous ne cessons de vous apporter les preuves des dégâts qu'ils causent non seulement dans la vie de leurs soi disant protégés mais dans celles de leurs proches, ne sont inquiétés ni punis. Les méfaits, et exactions des tuteurs sont intolérables. Notre question est la suivante : Pourquoi alors que vous savez parfaitement ce qu'il en est, les laissez vous impunément commettre leurs dégâts et ruiner tant d'existences ?
Respectueusement.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pseudo :

Mail ou phone :