samedi 15 avril 2017

LETTRE A Emmanuel Macron




Courrier d'une adhérente, Sonia, du Collectif à Emmanuel Macron sur le sujet des tutelles

Monsieur le Candidat à la Présidence,
La protection de nos aînés devenus vulnérables
Vous, qui étiez tant attaché à votre grand mère, vous avez sûrement du respect pour nos aînés.
Vous comprendrez qu'il est profondément injuste que des personnes vieillissantes, ayant travaillé toute leur vie après une longue et belle carrière, ayant même acquis un beau patrimoine, se retrouvent privés de tous leurs biens, parce qu'elles sont jugées incapables d'exprimer clairement leurs volontés.
C'est la réalité de notre système de tutelle où les juges ferment les yeux face aux graves dérives de tuteurs malveillants.
Arracher une personne âgée de son domicile, la placer contre son gré dans une maison de retraite, l'isoler loin de ses proches sont des actes d'une extrême violence et précipitent le déclin de la personne protégée.
Pour peu qu'il y ait un conflit familial, le tuteur peut alors agir à son gré pour ses propres intérêts, ignorant totalement les souffrances de son protégé et peut le spolier en toute impunité.
Ces abus sont intolérables. Tuteurs, juges, directeurs de maisons de retraite... et souvent même médecins de la liste du procureur sont affreusement complices.
Il est urgent de mettre fin à cette maltraitance organisée. Ce combat pour défendre ces personnes vulnérables est une priorité. Que ferez vous?
J'aime mon père que j'ai tant admiré. Il a le droit de vivre dignement. C'est un être humain.
Merci pour votre soutien à nos aînés.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pseudo :

Mail ou phone :