mercredi 21 juin 2017

Porter plainte contre un Juge

Le nœud du problème dans la question des tutelles c'est la toute puissance du Juge des tutelles !
Le Juge des tutelles a des pouvoirs absolus et qui ne sont contrebalancés par aucun contre pouvoir, ce qui rappelle la dictature. Vous pouvez quand vous contestez la décision du Juge porter l'affaire en Cour d'appel mais la plupart du temps la décision du Juge sera maintenue !
Vous pouvez aussi porter plainte auprès du Procureur de la République, statistiquement 9O% de ces plaintes sont classées sans suite. C'est ça qui permet de dire que c'est un système " mafieux " je mets le mot entre guillemets car comme c'est l'Etat qui organise ça c'est une mafia légale. Les choses n'avanceront que quand les gens compris ENFIN que le système des tutelles est mafieux et qu'ils dénonceront cette Mafia. Tant que les gens n'auront pas compris le fond du problème ils se ruineront en procès et en avocats pour rien ! On ne lutte pas contre la mafia avec des procédés classiques ! Il faut être un peu inventif et créatif dans ces cas là

12 commentaires:

  1. Ce qui est encore extraordinairement bizarre,c'est aucun candidat à la presidence,ni aux legislatives n'a fait allusion à une reforme judiciaire.Comme la tutelle est un marché de plusieurs milliard d'Euro qui disparaissent aux moyen-orient,alors soumettez vous.Cette mafia est tellement forte qu'on en parle pas du tout.On intimide aussi les avocats,La democratie française a été enterrée avec DeGaulle.

    RépondreSupprimer
  2. Bien dit, j'espère que vous reviendrez sur ce blog

    RépondreSupprimer
  3. Je viens faire part de mon écœurement concernant l'Udaf de l'Aude qui ne fait rien pour un ami qui a des ressources et cela 4 mois qu'il n'a pas un sous en argent de poche .Où passe sa pension , où passe ses locations qui sont envoyées à l'Udaf par sa locataire , une incompétence rare et un systéme mafieux .J'ai honte

    RépondreSupprimer
  4. Chirurgien Dentiste j'ai soigné pendant 40 ans une mère et son fils totalement aveugle ...inquiète sur son avenir elle m'avait affirmé que possédant des biens immobiliers et financiers considérables tout avait été prévu à son décès pour le maintien de son fils à domicile .....moins de 12 ans après il était à l'hospice sans aucun moyen.....l'Udaf une mafia ? impossible puisquel a la justice avec elle !!!!

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,
    Bien heureux hasard que de tomber sur votre site car le reste de la France reste muette. Je dispose d'un adorable voisin, ancien légionnaire puis agent de sécurité....puis la retraite...un AVC. Une culture générale terrible, des livres plein l'appartement, une retraite apparemment confortable, c'est à dire au delà de 1500€ d’après ses dires et je le crois car il n'est pas outillé pour mentir.
    Le constat est le suivant: Il ne sait même pas quel organisme le suit (l'UDAF de Montauban 82, bref). Il paye un loyer exorbitant de 300€ pour un 25m² pourri en petit village de Tarn et Garonne et marne pour avoir 50€ d'argent de poche afin de s'offrir ses livres, entretenir sa petite voiture.
    Son tuteur passe rarement. Il s'avère que son infirmière à domicile est la femme dudit tuteur.
    En synthèse, quelques-uns sont là pour lui substituer doucement son patrimoine car il est aussi propriétaire d'une vaste maison qui va partir à la vente... .
    Ce n'est pas le premier cas de figure que je constate par chez moi. C'est infect, honteux, odieux.
    Putain, çà fait du bien!
    Désolé.

    Cordialement,

    Stef

    RépondreSupprimer
  6. Bordel total avec ce couple mafieux : Tuteur+juge des tutelles ! Deux pourritures ! Faut pas se décourager , « NUL n’est AU DESSUS des LOIS !!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui , on en a fait l'expérience aussi , de vraies pourritures , on essaie d'écrire à droite et à gauche , mais pour l'instant sans succès , c'est écoeurant ....on espère encore car il doit bien y avoir une solution ....

      Supprimer
  7. Une juge des tutelles a fait plus de 15 fautes dans une tutelle extorquee .je me bats contre elle et porte plainte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de lire votre texte, et je suis un peu dans le même cas. Ma mère sous tutelle possédait un pavillon occupé de façon illicite par une nièce qui refusait de payer un loyer, des parcelles de bois ou des coupes ont été faites par un voisin peu scrupuleux. Le tuteur n'a rien fait mais a puis´dans les comptes pour payer la maison de retraite. Au décès de ma mère nous avons donc été lésées. J'avais au paravent écrit au juje qui m'avait envoyer promener, au procureur de la république et le tuteur avait été démis, enfin je suppose car je n'ai reçu aucune réponse. Aujourdhui nous sommes en procès pour récupérer la maison, avec tous les frais que cela engendre. Ou en êtes vous aujourdhui? Salutations.

      Supprimer
  8. Bonjour

    L'UDAF du Gard Nîmes à fait estimé la maison familiale en dessous de sa valeur.

    La juge ne nous a pas informé.


    La pression du comptable de l'UDAF de Nîmes sur mes sœurs afin qu'elle accepte et régulièrement effectuée téléphoniquement.

    Je fais estimation du bien et je trouve un écart de 50000 €.


    La juge est elle impliquée ? Dans cette magouille.

    A qui profite le crime nous le saurons quand nous connaîtrons l'acheteur !
    Yatil eu dessous de table ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les acheteurs sont souvent des agences immobilières qui bossent avec cette "mafia" et qui revend le bien avec un grand bénéfice qu'elles se partage sûrement avec tous ceux à qui ça profite (juge, avocat, curateur...etc)

      Supprimer
  9. Ma tante sous curatelle qu'elle a demandé elle même pour ne pas être expulsée de son logement! (Qu'elle folle idée de se mettre dans la gueule des hyènes??!!!), a subi la mal traitante de sa curatrice qui lui a donné 150 euros en 5 mois pour vivre, elle a également pris tous ses papiers originaux et lui a fermé ses comptes et a ouvert un compte au nom de son ex mari!!( incompetence ou tactique pour bien s'entraider de la petite somme que la MDPH accorde à ma tante?). Celle ci est recu au tribunal de Lagny 77 par la juge des tutelle après que l'avocat ait demandé une audience. Ce dernier ne s'est pas présenté à celle ci et ma tante a quand même décidé de rencontrer la juge, contre l'AST (l'association sociale de tutelle) dont le directeur est un très proche de la juge puisqu'après avoir malmené ma tante en audience ont mangé ensemble la juge et lui en tête à tête, a la terrasse du bistrot ( sûrement pour parler affaires, ou pour régler les soucis des mis sous tutelle et curatelle renforcée, en s'engressant pendant que les "protégée" dépossédés ne reçoivent même pas leur argent de poche!)

    Cette association a plusieurs plainte en son actif mais le directeur Mr LOUIS n'a rien a craindre puisqu'il a un conflit d'interet avec la juge avec laquelle il mange en tête à tête au su et au vu des gens ( les intouchables)

    RépondreSupprimer

Pseudo :

Mail ou phone :