vendredi 27 juillet 2018

Quand un avocat et un tuteur refusent de répondre aux questions d'un " protégé " et mettent sa santé en danger

e silence de l'avocat FF et de la tutrice ont des répercussions sur la santé de la soi-disant " protégée " Madame H



Mail que je viens d'envoyer à l'avocat star F.F



Maître, 
Il y a une quinzaine de jours je vous ai adressé un mail  pour vous informer qu'une des " protégées" de la tutrice Madame CC, s'inquiétait car elle avait remarqué depuis plusieurs mois des prélèvements à partir de on compte et en direction de votre compte, alors qu'elle ne vous connaît absolument pas, et des prélèvements en direction de la société Immotut qu'elle ne connaît pas davantage...

  De plus, elle a appris que son appartement de la rue Condorcet a été vendu pour la somme qui nous paraît à tous dérisoire de 120.000 !   certes Madame H avait donné son accord pour la vente de cet appartement  mais elle n'a pas été consultée sur le montant !
Vous avez répondu à mon mail en me disant que vous le transfériez à la tutrice ...

Celle-ci  n'a malheureusement toujours pas contacté  sa " protégée "  alors que Madame H depuis plus de six mois a écrit partout  pour avoir des explications concernant ses comptes, à sa tutrice qui ne lui répond jamais, au Juge des tutelles, au Consulat d'Espagne...

  Non seulement Madame H  n'a jamais eu la moindre réponse à ses questions légitimes  mais en plus elle vient d'apprendre qu'elle ne recevrait plus ses relevés de compte !
S'agirait - il d'une mesure de représailles ? 
 Madame H est dans un état de grande anxiété, je vous rappelle qu'elle a 86 ans  et que toutes ces cachotteries concernant SON argent la rendent malade.
  Elle a d'ailleurs fait ces derniers jours un malaise et il est trop facile de mettre celui-ci sur le compte de la chaleur.
 Madame H a de nombreuses fois téléphoné à sa tutrice, qu'elle n'a pas vue depuis 6 mois !  mais celle-ci ne répond jamais.
J'ai moi-même téléphoné au cabinet de Madame  la tutrice et suis tombée sur la secrétaire qui m'a dit que la tutrice n'était pas là..

Je vous répète que je suis très inquiète pour la santé de Madame H.
Elle va être obligée de prendre un avocat puisqu'il n'y a pas d'autre moyen pour elle d'avoir les informations auxquelles elle a pourtant droit.
Mais il y a immense décalage entre les Droits des " protégés " tels qu'ils sont proclamés dans la Charte et la triste réalité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pseudo :

Mail ou phone :