vendredi 4 août 2017

Mail au député Patrick Hetzel



Voici le mail que j'ai adressé au député Patrick Hetzel, je pense que si plusieurs personnes lui écrivaient ce serait bien.

son mail : patrick.hetzel@assemblee-nationale.fr

Monsieur le Député,

Notre Collectif SOS VICTIMES DES TUTELLES s'est adréssé il y a quelques mois au député Blessing, auteur comme vous le savez du rapport qui a débouché sur la loi de 2007 qui avait pour ambition de réformer le système des tutelles.

Nous nous sommes plaints auprès de votre confrère que dix ans après le vote de cette loi les choses n'ont non seulement pas bougé mais qu'elles ont même empiré...

Le Député Blessing nous a expliqué qu'il était aujourd'hui en retraite mais il nous a conseillé de nous adresser à vous.

Ce que nous faisons par la présente : Nous sommes excédés par la détéroiration d'un système qui depuis lontemps n'est plus de protection mais de prédation pure et simple.

Excédés par le nombre sans cesse croissant de tuteurs néligents, arrogants envers des " protégés" qu'ils traitent par-dessus la jambe et avec un mépris intolérable.

Excédés par les spoliations chaque jour plus nombreuses que subissent les victimes du fait de tuteurs escrocs.

Excédés de voir les juges des tutelles soutenir les tuteurs et couvrir leurs exactions.

Excédés de subir les mêmes explications , les mêmes litanies, les tuteurs sont débordés, il n'y a pas assez de juges pour les contrôler et blabla.

Excédés de voir les autorités, Maires, Ministre de la Justice , Députés, Sénateurs etc. qui ne veulent pas entendre parler de la tutelle et ne se donnent même pas la peine de nous répondre.

Car si cet état perdure c'est voulu il y en a beaucoup que ce manque de contrôle arrangent bien : Je parle de toutes les activités qui gravitent autour de la tutelle , Directeurs d'Ehpad, médecins, psy auxiliaires de justice qui magouillent avec les tuteurs sur le dos des protégés.

Alors ça suffit, la plaisanterie a assez duré.

C'est très joli de voter de nouvelles lois et d'y passer un temps fou mais cela ne sert à rien si ces lois ne sont pas appliquées.

Pour ma part, je travaille sans relâche sur la question des tutelles depuis plus d'un an et j'ai un dossier extrêmement bien documenté.

Je serais très heureuse de pouvoir en discuter avec vous, et vous présenter nos légitimes doléances Monsieur le Député, ou avec tel ou tel de vos confrères qui traiterait de ce sujet à l'Assemblée.

Respectueusement.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pseudo :

Mail ou phone :