samedi 5 août 2017

Lettre à Gérald Darmanin , ministre des Comptes publics

Lettre à Gérald Darmanin, ministre de l'Action et es Comptes publics


                                               ‎                             05/‎08/‎2017
Association de Défense des Victimes des Tutelles
33, Avenue de l'Europe


Monsieur le Ministre,
Je vous avais écrit, au nom de notre Collectif SOS Victimes des tutelles, il y a environ un an, au sujet du décès tragique de Sylvie Velge, retrouvée morte de faim chez elle alors que sa tutelle n'avait pas été renouvelée.
Vous aviez eu la gentillesse de me répondre immédiatement et de m'expliquer que vous aviez demandé l'ouverture d' une enquête pour déterminer, le cas échéant, les responsabilités de l'association tutélaire qui " gérait " Sylvie Velge.
Je vous avais senti  profondément touché et concerné par ce drame et j'en avais été frappée car les hommes politiques ne font pas toujours preuve d'une grande humanité...
Aujourd'hui vous êtes ministre et nous nous en réjouissons tous, de quelque bord que nous soyons car vous avez la réputation d'être une personnalité en tous points remarquable. et un homme politique intègre et conscient de l'importance de sa mission ce qui n'est pas chose fréquente de nos jours.
Vous avez donc de hautes responsabilités et c'est pourquoi je vous écris, au nom de l'Association de Défense des Victimes des Tutelles  pour attirer votre attention sur le scandale des tutelles.
Toutes les autorités et les institutions auxquels notre Collectif s'est adressé pour dénoncer les abus tutélaires de plus en plus nombreux et de plus en plus graves :   tuteurs négligents, incompétents et indélicats , traitant leurs  " protégés " avec arrogance et mépris,  tuteurs escrocs spoliant les " vulnérables " au vu et au su de tous et notamment des Juges de tutelles qui ferment bizarrement  les yeux sur les exactions des tuteurs,  toutes ces autorités : hommes politiques, députés, sénateurs , Ministre de la Justice, Défenseur des Droits et j'en passe nous envoie poliment sur les roses et ont l'air de se ficher totalement de ce scandale que la Cour des Comptes a pourtant dénoncé dans son célèbre rapport d'octobre 2016  dans lequel les sages de la rue Cambon pointent du doigt les dérives inacceptables du système tutélaire qui au fil du temps est devenu un véritable système de spoliation sur le dos des vulnérables.
Nous vous sommes très reconnaissants de ce que vous avez fait pour que cette malheureuse Sylvie Velge ne meure pas une nouvelle fois en retombant dans les oubliettes de l'histoire tutélaire.
Nous souhaiterions que vous soyez membre d'honneur de notre association ADVT.
Une réponse positive de votre part nous ferait infiniment plaisir.
Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l'expression de notre considération distinguée.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pseudo :

Mail ou phone :