mardi 22 août 2017

Abus des experts psy : TEMOIGNEZ !





Les gens râlent beaucoup contre les experts psy et les tutelles abusives mais ils ne font pas grand chose pour lutter contre...
Que faire me direz-vous ?
C'est très simple: témoigner et dénoncer sur internet.
Eventuellement vous regrouper et porter plainte contre ces experts psy.
Voilà par exemple un témoignage contre le fameux Docteur B, que bp d'entre vous connaissent.
N'hésitez pas vous aussi à apporter vos témoignages soit sur mon site
http://lamafiadestutelles.blogspot.com
soit sur ma page Facebook : experts psy et tutelles abusives.


Lisez le témoignage ci dessous












Monsieur FH un majeur protégé agé 89 ans, ancien député, a été renfermé en violation de la loi contre sa volonté par " kidnapping" forcé dans une maison de retrait Korian par l’initiative de sa CURATRICE immédiatement de début de son mandat. Lors de l’évacuation de’l’ambiance on l’a cassé sa prothèse dentaire.
Cet homme depuis est interdit aux sorties, aux visites et privé de soins prescrits par son neurologue se batte avec le soutien de sa famille et de ses proches pour rentrer chez lui, retrouver son cadre de vie dans son appartement qu’il loue depuis 50 ans avenue Georges V… Il n’a plus de droit a ses séjours à son château familial ou il y a tous le service nécessaire et ou on l’attends: LA CURATRICE L’interdit. il n’a pas de droit à son abonnement à la presse quotidien, on lui donne les restes. Il a été privé de la possibilité de voter pourtant il l’a demandé au juge personnellement (c’est un ancien député de la République, qui a servis son pays pendant 60 ans). La curatrice cree des obstacles pour qu’il soit défendu devant la justice (contre la justice) par un avocat. Elle n’autorise pas restituer sa prothèse dentaire (déplacements), depuis son placement il n’a pas de dents. Il n’a pas de vêtements de rechange… il reste en pampers toutes les journées (il n’a pas de problème de contenance). Il se promène en peignoir dans les couloirs et dans les escaliers de Korian. Il est salle, il pu dans sa chambre de 5m2: on ne lave pas des bassins. Il est privé de la possibilité de manger la nourriture normale, que en puré, sans dents il n’a plus de droit au plaisir gustatif.



Pourtant son appartement est conditionné pour son habitat sous contrôle médicale, il a des moyens financiers d’avoir l’assistance de toute nature, sa famille s’engage assurer le bon fonctionnement de l’assistance, une aide soignante expérimenté a été engagé pour s’occuper de cette personne. Il y a 4 avis de médecins éminents en faveur de son retour au domicile.

C’est le contexte de la situation.

LA CURATRICE engage la procédure d’aggravation de mesure de protection. Ni famille, ni épouse de cette personne , ni lui même ne sont pas informé.

La CURATRICE s’adresse à Docteur BADIN. Ce Docteur BADIN quatre ans plus tôt a fait déjà l’expertise de l’état de santé de cette majeur protégé. Cet expertise a été à l’origine de son placement sous curatelle contrairement DEUX AUTRES EXPERTISES en faveur de placement de cette personne juste sous contrôle judiciaire. Le juge a demandé un troisième expertise sans jamais voir cette personne. La troisième a été celle de Docteur BADIN, elle a satisfait le juge.

En juin 2016 Docteur BADIN donne son avis condamnant notre ami d’être renfermer dans un établissement spécialisé contrairement aux avis des autres spécialistes.

Nous tous sa famille et ses proches s’étonnent que FH nous n’a jamais parlé de cet événement aussi important : le passage d’un médecin, surtout un expert psychiatre: En étant séquestré il n’a qu’un seul moyen de communication avec le monde extérieur c’est le téléphone. Il nous raconte ses journées en détails les plus précis. Cet été il n’a reçu AUCUNE visite médicale: son neurologue ne se délace pas et son médecin traitant est partis à la retraite.

L’avocate de FH a demandé la direction de Korian à présenter l’extrait de journal de visites. Korian ne l’a pas donné.

Un jour FH m’a dit que Madame la sous-directrice de Korian suggère que le docteur est passé, tout simplement il est passé comme un courant de l’aire. Mais qu’il n’imagine pas comme cel a est possible. Je suis persuadé que c’est impossible: il nous a jamais parlé de cette visite, ce que est complètement exclu si la visite aurait lieu..



Concernant de l’expertise: sans bien évidement toucher le cote médical, Dr BADIN ne parle pas des éléments d’une extreme importance pour son patient: de son conflit avec la CURATRICE, ni de sa volonté de rentrer chez lui (voir p.ex. la décision du juge des tutelle du 23 DECEMBRE 2016: FH ne souci que de son retour au domicile… ») , ni aucun d’autre détails « personnaliser ».


Il existe des moyens pour confirmer si Docteur BADIN est passé au non expertiser FH, sans parler de l’analyse de bonne fois de texte de l’expertise.

Je sait que il y a une plainte déposé contre ce docteur. Je vous informe d’être à votre entier disposition pour tous les démarches qui peuvent éclaircir la situation avec docteur BADIN.








s






4 commentaires:

  1. C'est à cause de Badin que j'ai perdu mon appel

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Sans Badin, je serais libre depuis 2006 !

    RépondreSupprimer
  4. Sur Facebook,vous aviez dit que le Dr Castro,l'un des 2 premiers experts à avoir examiné l'ancien député avait été abhéré du certificat médical de Badin,Gérard m'avait dit sur Messenger que Castro était également corrompu,car le juge des tutelles fait souvent appelle à lui

    RépondreSupprimer

Pseudo :

Mail ou phone :