dimanche 25 mars 2018

Mesure de protection : un provisoire qui dure ... trop longtemps

 Mesure de protection : un provisoire qui dure ...trop longtemps


Maria  a 83 ans.
Souffrant de différents handicaps , elle a du mal à se déplacer seul et à écrire - elle a demandé à bénéficier d'une " protection " .
lle ne connaissait rien aux différents degrés de protection et elle s'est aperçue qu'on l'avait placée d'office en  curatelle renforcée, sans bien sûr lui demander son avis ni lui expliqur les différences entre curatelle simple et curatelle renforcée !
Je précise que Maria a toute sa tête, quand elle s'est redu compte des ontraintes de cette mesure, il était trop tard, le mal était fait.

Quand une  personne a sa tête et qu'elle demande elle-même à " bénéficier " d'une mesure de " protection " le Juge devrait  laisser la personne libre de choisir entre curatelle simple et curatelle renforcée .
Mais non ils piègent les gens en les mettant directement sous  curatelle renforcée , et cette mesure est très souvent un pas vers une mesure encore plus lourde, la tutelle...
Maria a compris mais trop tard...

Si vous-même ou( si un de vos proches ) a besoin d'un système de " protection "  prenez le plus de renseignements possible AVANT !   

C'est en amont qu'il faut agir et réfléchir, car une fois que vous  êtes dans leurs filets, il devient très très difficile de leur échapper...
Une mesure de protection est en principe limitée dans la durée et ne devrait pas excéder 5 ans, sauf cas exceptionnel... Mais dans les faits il en va bien autrement !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pseudo :

Mail ou phone :