mercredi 29 juillet 2020

Quand le tuteur fait passer une expertise à son " protégé" sans l'en avertir ...


Je suis sous curatelle depuis juin 2016. J'avais fait une grosse dépression, puis un jour j'ai fait un malaise :coma pendant une semaine, hospitalisation de deux mois. Je me suis retrouvée en EHPAD.
J'y suis toujours, bien que mon état de santé soit satisfaisant. Mon psychiatre ,Dr de Benazé, estime que je peux reprendre une vie normale.Je suis en pleine possession de mes moyens, physiques,
intellectuels, psychiques .Or le docteur qui travaille pour l, atp m'a visitée , moins de 10 minutes, m'a posé des questions stupides auxquelles un enfant de 6 ans saurait répondre. Par la suite ma
tutelle m'a dit qu'il s'agissait d'une expertise. Je n'ai pas lu son rapport mais d'après la tutelle, il aurait déclaré que je resterai incapable et forcément, en EHPAD, jusqu'à la fin de mes jours.
Comme l'EHPAD veut nous faire déménager dans de très petites chambres, la tutrice, la direction veulent vendre mes meubles, sans mon accord. Je suis désespérée. Je crois que vous seuls pouvez m'aider

Réponse de l'Admin du site.
.
Bonjour,

_Je vous remercie pour votre témoignage sur notre site www. Juticiablesencolere.com

Je me permets de vous repréciser – je dis repréciser car cela est clairement dit sur le site qu'il s'agit uniquement d'un site qui recueille des témoignages afin de faire mieux connaître les dysfonctionnements du système tutélaire .

_ Aucun des admins de ce site n'a de formation juridique et en aucun cas nous n'avons à donner de conseils de cet ordre, cela est du ressort des avocats et des juristes .

_ Toutefois il est intéressant de savoir que si quelqu'un estime ne pas devoir être sous tutelle il peut envoyer une requête au Juge des tutelles pour demander la mainlevée de la mesure le courrier doit être accompagné d'un certificat établi par un expert psy choisi sur la liste du Procureur .

_ Je constate, en vous lisant qu' un docteur , imposé par votre association tutélaire a procédé à votre «  expertise «  sans que vous en ayez été avertie ce qui est hélas courant et très choquant.

_ Je pense que si les victimes de ces dysfonctionnements ne peuvent évidemment pas agir , étant de fait prisonnières de leur tutelle , le public qui lui est parfaitement au courant, l'entourage, les proches devraient se bouger et dénoncer cette situation à qui de droit.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pseudo :

Mail ou phone :