mardi 26 novembre 2019

Il y a exactement deux ans que Francis nous a quittés


_Il y a aujourd'hui deux ans que Francis V est «  parti » .. je ne l'oublierai jamais

J'avais fait la connaissance de Francis via une vidéo qu'il avait posté sur You tube . Il était devant le Tribunal d'instance et il hurlait contre le psy qui avait établi un certificat négatif qui avait conduit au renouvellement de sa curatelle renforcée.

_ Il était très déçu car le psy lors de l'entretien lui avait laissé entendre que tout était ok et qu'il allait être libéré de sa mesure, mais lors de l'audience ça ne s'est pas du tout passé comme ça...

_ J'ai tout de suite vu que Francis était bipolaire mais faut il mettre tus les bipolaires sous tutelle sous prétexte de les protéger ? Je n'en suis pas sûre, pour certaines personnes, comme Francis par exemple, cette mesure était INVIVABLE au sens propre du terme.

_ Peu de gens ont le courage de s'exprimer à visage découvert contre la tutelle et je les comprends car le risque de représailles est grand.

_ J'avais été très touchée par le désespoir et la colère de Francis, le lendemain de sa mort j'ai voulu retrouver cette vidéo où il disait clairement qu'il préférait mourir que d'être sous tutelle mais elle avait été supprimée. Par qui ? Je n'en sais strictement rien.

_ Peu de temps après avoir tourné cette vidéo Francis était entré en contact avec moi , il était heureux de savoir que certaines personnes s'intéressaient aux dysfonctionnements tutélaires . Il savait que j'étais téléphonophobe et nous communiquions essentiellement par mail ou par la MP de Facebook, j'ai les preuves écrites de sa main que cette curatelle se déroulait très mal et que Francis en souffrait énormément. Mais je ne les publie pas par respect pour sa famille qui ne souhaite pas qu'on parle de son suicide.

_ A propos de ce suicide, je vais être très honnête, même si Francis disait que la curatelle était insupportable, je ne pense pas que ce soit la cause de son suicide, je ne veux pas récupérer son suicide pour une cause, quelle qu'elle soit. Pour moi, la cause de son suicide c'est sa bipolarité. Les personnes bipolaires sont hélas parfois suicidaires.
_ N'empêche que la curatelle de Francis ne lui a été d'aucune aide, bien au contraire, elle n'a fait qu'aggraver sa souffrance !

1 commentaire:

  1. Bonjour,
    J'ai d'abord été placé sous tutelle à l'U.D.A.F.69 par mon ex père et par ma fille cadette (en ????...) suite à l'infarctus que j'ai fait "bêtement" le 18.02.2004 à 43 ans.
    Depuis que j'ai retrouvé la plus grande partie de mes facultés mnési-ques et capacités d'analyse en 2012, j'ai cumulé des aberrations tel-les que d'avoir été envoyé, SANS LA MOINDRE PRESCRIPTION MEDICALE, ni aucune demande de mes proches, NI BIEN SÛR EN "VACANCES ADAPTEES" LE TOUT A MES FRAIS BIEN SÛR, 24 JOURS EN 3 ans POUR 7.200 € avec des personnes âgées souvent séniles, alités sous assistance respiratoire et des personnes handicapées mentales.
    J'avais envoyé maints courriers et mails à mes ex tutrices et à leur chef de service à ce sujet et je n'ai jamais pu obtenir une seule réponse.
    En septembre 2017, j'ai obtenu SEUL, de la juge des tutelles et des curatelles du TGI de LYON, mon passage en curatelle renforcée, malgré le désaccord manifesté sur place par mon ex tutrice AZZOPARDI.
    Depuis, excédé de devoir être débiter de plus de 3.000 € annuels par cet organisme, pour uniquement payer mon loyer, mes charges fiscales, excédé de n'avoir jamais reçu un seule réponse à toutes les ques-tions que j'ai posées depuis 2012 à Mr Othmane ANNOU (chef de service), NE POVANT PLUS ADMETTRE DE DEVOR ENCORE SU¨ les négligences et les men-songes de mon curateur Sébastien DURANTE, de ne jamais avoir pu, comme mes proches, réussir à le joindre une seule fois pendant ses soi-di-sant permanences téléphoniques de 2H30/semaine, de devoir supporter également ses trop nombreux mensonges (constatés par plusieurs de mes proches), de ne recevoir de l'UDAF que des courriers disant chaque mois que ce mr sera soit en congés soit en formation.
    SATURE DE N'AVOIR JAMAIS RECU UN SEUL DOCUMENT M'INFORMANT DE MON PLAFOND DE DEPENSES HEBDOMADAIRES POSSIBLES, d'avoir reçu de ce cura-teur cette année 2019 deux documents de réponses (un daté de 2018 et un de 2019 évoquant mon patrimoine personnel AVEC UNE DIFFERENCE DE 168.924,95 €, d'avoir constaté qu'il a donné par écrit des instruc-tions à mon agence bancaire, NE ME PERMETTANT PAS D'AVOIR ACCES A MES COMPTES NI MÊME A UN R.I.B. ET MAINTS AUTRES SCANDALES.
    DE DEVOIR PRENDRE DESORMAIS UN AVOCAT POUR TENTER DE SORTIR ENFIN DE L'EMPRISE TOTALE ET SCANDALEUSE DE CETTE STRUCTURE LOCALE.
    Dans l'attente de vous lire,
    Cordialement,
    Patrick LARMIGNY

    RépondreSupprimer

Pseudo :

Mail ou phone :