mercredi 21 février 2018

avocat or not avocat ?

Prendre ou ne pas prendre un avocat
:Question relative à une mesure de protection d'un majeur.

Bonsoir,
   
Je me permets de vous contacter, sans surprise je le suppose, concernant une question de mesure de "protection" ouverte à l'encontre d'une personne m'étant proche.

Il est devenu évident de la nécessité de l'intervention d'un avocat, non sur le plan des faits et du droit (par ex: l'ordonnance instaurant une mesure de sauvegarde de justice mentionne le certificat médical sans sa date ni le nom du médecin...) mais sur la question de l'état d'esprit du magistrat et sur sa façon de faire.

Tout est polémique, tout sert de prétexte à défendre cette chère association désignée comme mandataire spécial.  
Ma question est la suivante: selon votre expérience est-il utile ou contre-productif de prendre un conseil spécialisé en matière de droit des majeurs protégés?

Cette question est la conséquence d'une sorte d'avertissement/conseil que j'ai reçu: ne pas prendre un tel avocat qui aurait une trop grande proximité avec les acteurs de ce "milieu".

Je vous remercie par avance pour votre réponse et vos conseils.

Cordialement
Réponse de Laure
 Bonjour
1° ce site est simplement un site de témoignages et nous n’avons pas vocation à donner des conseils juridiques.

2° Perso j’ai une aversion profonde pour les avocats…  mais bon, chacun fait ce qu’il veut
Dites vous bien que le systèm des tutelles est extrêmement verroullé t qu'il st qusiment impossible de se défendre contre ces gens -là.
Certains prônent la violence  ... c'est leur choix.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pseudo :

Mail ou phone :