mardi 20 décembre 2016

Maltraitance (1)

Merci de lire attentivement ce beau texte de M'Hamed EL Yagoubi  sur la maltraitance.


La maltraitance. Une infection sociale et institutionnelle
Selon le Conseil de l'Europe la maltraitance se définit
Comme une violence caractérisée par tout acte ou omission commis par une personne s'il porte atteinte à la vie, à l'intégrité corporelle ou psychique, à sa liberté ou compromet gravement le développement de sa personnalité
et /ou nuit à sa sécurité financière, ceci de manière volontaire ou involontaire.
En 1992, le Conseil a complété cette définition par une typologie des actes de maltraitance.
La maltraitance peut être institutionnelle lorsqu'elle est favorisée par l'organisation de la vie collective, par la configuration architecturale, le manque de moyens financiers, les modalités de fonctionnement.
Elle prend plusieurs formes de violences :
Violences physiques : par exemple coups, brûlures, ligotages, soins brusques sans information ou préparation, non satisfaction des demandes pour des besoins physiologiques, violences sexuelles, meurtres (dont euthanasie)…
Violences psychiques ou morales : par exemple langage irrespectueux ou dévalorisant, absence de considération, chantage, menace, abus d’autorité, intimidation, comportement d’infantilisation, non respect de l’intimité, injonctions paradoxales…
Violences matérielles et financières : par exemple vols, exigence de pourboires, escroqueries diverses, locaux inadaptés…
Violences médicales ou médicamenteuses : par exemple défaut de soins de base, non information sur les traitements ou les soins, abus de traitements sédatifs ou neuroleptiques, défaut de soins de rééducation, non prise en compte de la douleur…
Négligences actives : toutes formes de délaissement, d’abandon, de manquements pratiqués avec la conscience de nuire ;
Négligences passives : négligences relevant de l’ignorance, de l’inattention de l’entourage ;
Privations ou violations de droits : par exemple limitation de la liberté de la personne, privation de l’exercice des droits civiques, d’une pratique religieuse… Lien ici :
Lahttp://social-sante.gouv.fr/affaires-sociales/personnes-agees/maltraitance-des-personnes-vulnerables/article/orientations-prioritaires-de-la-politique-nationale#
Dans quels établissements sont identifiés les formes de maltraitance ?
Les maisons des personnes âgées ou de retraites en France sont sources d'inquiétudes sur la sécurité des résident-e-s. Triste réalité et sort incertain pour celles qui n'ont pas de familles ou de proches. Elles sont exposées à toutes les formes de négligence et d'abus.
Voir mon témoignage ici sur un cas à Marseille :
https://mars-infos.org/un-soir-dans-les-rues-de-marseille-9…
Le courage de ces quatre aides-soignantes d'avoir franchi le pas pour dénoncer ce qu'on refuse de dénoncer et de dire ce qu'on refuse d'entendre dans cette société mérité une haute considération. Ce qu'elles ont pu dire publiquement en dépit des conséquences personnelles et professionnelles n'est que la petite partie visible de l'iceberg : Nous savons toutes et tous que cette infection est bien enracinée dans l'axe Marseille Aix-en-Provence. La maltraitance des personnes âgées, livrées à des prédateurs qui au nom de la gestion de la qualité, ils les achèvent dans une inhumanité grandissante, et d'autres dont on n'en veut pas parler, celles qui font objet des pratiques cruelles dans les centres psychiatriques comme celui de Montperrin d'Aix-en-Provence.
Dans quelques semaines, le 31 janvier 2017, le collectif vérité et justice pour Nathalie commémora la mort de Nathalie Dale, décédée le 31 janvier 2014 après de longues années de maltraitance psychiatrique organisée en amont et en aval jusqu'à sa destruction totale à l'âge de 43 ans.
Le lien ici : http://cvjn.over-blog.com/…/tout-faire-pour-eviter-la-crain…
Le collectif Vérité et justice pour Nathalie porte son soutien au combat des quatre aides-soignantes et lance un appel à toutes les sensibilités pour agir contre cette infection avant qu'il soit trop tard. Agir contre la maltraitance institutionnelle.
M'hamed EL Yagoubi
Compagnon  de Nathalie

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pseudo :

Mail ou phone :