mardi 12 septembre 2017

Hommage à Roland Agret





Hommage à Roland Agret, le chevalier blanc de la lutte contre les erreurs judiciaires.


Le 19 septembre 2016, il y a presque un an mourait Roland Agret.

Accusé à tort d'avoir commis un meurtre, il a été incarcéré plusieurs années.

Après une grève de la faim d'un an et s'être coupé deux doigts, il a fini par être libéré et à partir de ce jour il a fondé l'Association Action justice et a consacré sa vie à défendre les victimes d'erreurs judiciaires.

Cliquez sur le lien ci dessous pour mieux connaître Roland Agret.

Il est mort le 19 septembre 2016 et, coïncidence amusante, c'est le 19 septembre 2017 que je suis convoquée, dans le cadre de ma lutte contre la mandataire judiciaire Sylvie Walter, à la gendarmerie de Mennecy ( 91).

ça fait quatre ans que je passe ma vie dans les tribunaux, les commissariats de police, et maintenant la Gendarmerie à cause de cette tutrice de malheur !

J'en ai marre, marre, marre.

J'habite à Colombes, Mennecy c'est à 50 bornes de chez moi ! J'en ai plus que marre de la Walter, plus que marre.

Pour passer le temps pendant les transports, je vais imprimer cet article sur Roland Agret et je vais le distribuer autour de moi.

Et puis bien sûr je distribuerai aussi des tracts sur l'Association de Défense des Victimes des tutelles.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/mort-de-roland-agret-qui-s-etait-coupe-deux-doigts-pour-denoncer-des-erreurs-judiciaires-19-09-2016-6132937.php

3 commentaires:

  1. Un sacré type, un sacré courage. Un peu comme vous...

    RépondreSupprimer
  2. Non pas moi mais par exemple René Forney, ou Hubert Van den Torren, eux oui

    RépondreSupprimer
  3. Laure Guérande,ne vous sous estimez-pas,vous faites beaucoup contre ces abus tutélaires et c'est grâce à vous que le député Patrick Hetzel à demandé à Nicole Bellobet d'ouvrir une enquête,vous avez tous notre soutien et nous sommes tous avec vous

    RépondreSupprimer

Pseudo :

Mail ou phone :