Se documenter sur les tutelles : Ouvrages à lire

Documentation sur les tutelles



_Le monde des tutelles étant aussi impénétrable qu'impitoyable voici une liste de documents qui pourront vous servir de fil d'Ariane pour vous repérer un tant soit peu dans cet effrayant labyrinthe qu'est l'univers tutélaire.

_ Le Code civil et le Code de Procédure civile: lisez très attentivement tous les articles du concernant les tutelles.

_ Il existe de nombreux sites Internet consacrés aux tutelles/curatelles  la tutelle au quotidien est un très bon site.

Legifrance est bien sûr un site incontournable.

_ Je recommande également Âge Village, qui concerne le grand âge d'une façon générale et comporte une rubrique consacrée à la tutelle.

_ Parmi les sites «  contestataires «  citons : https://www.lamafiadestutelles.com qui est essentiellement un site de témoignages sur les abus tutélaires mais propose aussi des pistes pour trouver des solutions.


Il existe de nombreux ouvrages sur le thème des abus littéraires

Les Dépossédés de Valérie Labrousse : Cette courageuse journaliste a été une des première à avoir dénoncé le scandale de la mafia des tutelles.

Lettre ouverte au tu(e)teur de ma mère.de F.rank Hagenbucher Éditions de l'Harmattan.

Ex-fondateur du CCAT, Collectif contre les abus tutélaires Frank Hagenbucher a consacré plusieurs années de sa vie à lutter contre ces derniers.

Au secours j'hérite : Dans ce document, on voit trois notables en col blanc : un notaire, un avocat et un tuteur fondre sur une vieille dame Alzheimer sans défense pour la déposséder de ses biens par le biais de la tutelle.

Au secours j'hérite est disponible au format PDF sur le site https//www.justiciablesencolere.com

" Je " est une chose de Philippe Cailleux : un superbe texte qui dénonce la chosification des " protégés "

https://lirenligne.net/oeuvre-a-decouvrir/LirTvAxtpS7HM/0lfmas.pd

_ Enfin, il n'est pas inutile de noter qu'il existe de nombreuses pages Facebook sur le thème des tutelles abusives, malheureusement elles sont presque toutes d'une rare indigence.

Les posts ou commentaires y sont pour la plupart d'une infinie pauvreté et se résument à des imprécations stériles, genre «  la tutelle c'est la mafia », «  les tuteurs c'est des voleurs «  oui, ouin, sniff sniff.

10 commentaires:

  1. "Je" est une chose. C'est le titre de la version remaniée de La France m'a suicidé, car l'autre, écrite un peu vite était bâclée.
    https://lirenligne.net/oeuvre-a-decouvrir/LirTvAxtpS7HM/0lfmas.pdf

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais lire la version remaniée dans les jours qui viennent.
      Je suis impatiente de le faire

      Supprimer
  2. Frank Hagenbucher ne déteste pas du tout internet au contraire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi il m'a dit qu'il détestait internet et il déteste que son nom soit cité sur internet. D'ailleurs, quand on tape son nom sur les moteurs de recherche on ne trouve pas d'entrées pour son nom. A mon avis c'est très dommage, mais c'est son souhait et je le respecte

      Supprimer
    2. tu te trompes complètement !

      Supprimer
    3. Je ne me trompe absolument pas. il suffit de taper Frank Hagenbucher : il n'y a aucune entrée. D'ailleurs aucun site internet tutelle ne parle de son livre et c'est très dommage mais encore une fois c'est son souhait et je le respecte. Et je m'étonne de ta remarque car toi-même il y a un an tu m'as bien précisé qu'il ne voulait pas que son nom figure sur internet.

      Supprimer
    4. Quand on tape son nom, google trouve plusieurs pages de liens le nommant.

      Supprimer
    5. OUI mais assez peu. D'autre part il m'a bien précisé qu'il détestait les réseaux sociaux , je suis allée trop vite en disant internet en fait je parlais des réseaux sociaux. Il les tient en grand mépris c'est son droit le plus strict et j'essaye de respecter les souhaits des personnes qui ne souhaitent pas que leur nom soit cité sur les réseaux sociaux.

      Supprimer
  3. Rien en faisant beaucoup de recherches sur le net,d'avoir rejoint votre cause et mes falcutes d'observations,m'en appris beaucoup sur eux

    RépondreSupprimer
  4. c'est gentil d'avoir rejoint cette cause. Soyez le ou la bienvenue

    RépondreSupprimer

Pseudo :

Mail ou phone :