Se documenter sur les tutelles : Ouvrages à lire

Pour combattre efficacement un ennemi, il faut d'abord le connaître. 

Je vous conseille vivement de lire les ouvrages suivants : 


_ Le Code civil : lisez très attentivement tous les articles du Code civil concernant les tutelles. 


_ Consultez sur internet tous les sites consacrés aux tutelles, il vous suffit de taper tutelle sur goggle pour en trouver des centaines. Méfiance cependant : ces sites, d'inspiration gouvernementale, donnent des informations basiques mais éludent soigneusement d'évoquer les problèmes suscités par les tutelles. 

_ Les Dépossédés  de Valérie Labrousse : Cette courageuse journaliste a été la première à avoir  dénoncé le scandale de la mafia des tutelles.


_ Lettre ouverte au tu(e)teur de ma mère.  F.H.  Editions de l'Hermattan. Un livre magnifique que je recommande vivement, mais l'auteur de ce texte ne souhaite pas que son nom doit cité sur les réseaux sociaux alors je ne cite pas son nom... juste ses initiales.


_ Au secours j'hérite :  Téléchargeable gratuitement sur le site : http://www.justiciablesencolere.com.       Dans ce document, on voit trois notables en col blanc : un notaire, un avocat et un tuteur fondre sur une vieille dame Alzheimer sans défense pour la déposséder de ses biens par le biais de la tutelle.


_ La France m'a suicidé de Philippe Cailleux  ce magnifique pamphlet contre la barbarie du système tutélaire est un pur joyau. Vous pouvez le lire en téléchargement gratuit sur le site 

http://www.justiciablesencolere.com 


_ " Je " est une chose également de Philippe Cailleux : un superbe texte qui dénonce la chosification des " protégés " :
https://lirenligne.net/oeuvre-a-decouvrir/LirTvAxtpS7HM/0lfmas.pdf

Cette liste n'est bien sûr pas exhaustive.


10 commentaires:

  1. "Je" est une chose. C'est le titre de la version remaniée de La France m'a suicidé, car l'autre, écrite un peu vite était bâclée.
    https://lirenligne.net/oeuvre-a-decouvrir/LirTvAxtpS7HM/0lfmas.pdf

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais lire la version remaniée dans les jours qui viennent.
      Je suis impatiente de le faire

      Supprimer
  2. Frank Hagenbucher ne déteste pas du tout internet au contraire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi il m'a dit qu'il détestait internet et il déteste que son nom soit cité sur internet. D'ailleurs, quand on tape son nom sur les moteurs de recherche on ne trouve pas d'entrées pour son nom. A mon avis c'est très dommage, mais c'est son souhait et je le respecte

      Supprimer
    2. Je ne me trompe absolument pas. il suffit de taper Frank Hagenbucher : il n'y a aucune entrée. D'ailleurs aucun site internet tutelle ne parle de son livre et c'est très dommage mais encore une fois c'est son souhait et je le respecte. Et je m'étonne de ta remarque car toi-même il y a un an tu m'as bien précisé qu'il ne voulait pas que son nom figure sur internet.

      Supprimer
    3. Quand on tape son nom, google trouve plusieurs pages de liens le nommant.

      Supprimer
    4. OUI mais assez peu. D'autre part il m'a bien précisé qu'il détestait les réseaux sociaux , je suis allée trop vite en disant internet en fait je parlais des réseaux sociaux. Il les tient en grand mépris c'est son droit le plus strict et j'essaye de respecter les souhaits des personnes qui ne souhaitent pas que leur nom soit cité sur les réseaux sociaux.

      Supprimer
  3. Rien en faisant beaucoup de recherches sur le net,d'avoir rejoint votre cause et mes falcutes d'observations,m'en appris beaucoup sur eux

    RépondreSupprimer
  4. c'est gentil d'avoir rejoint cette cause. Soyez le ou la bienvenue

    RépondreSupprimer

Pseudo :

Mail ou phone :