lundi 18 février 2019

Des nouvelles de Nadège Alegre Ce matin , j'ai reçu des nouvelles de Nadège Alègre. Elle m'a téléphoné , suite à la mise en demeure que je lui avais envoyée en RAR pour lui demander de cesser ses signalements abusifs à Facebook . Il y a quinze jours, une certaine Nadège Alègre, est venue s'incruster sur un de nos groupes qui dénoncent les abus tutélaires pour y prêcher son évangile selon les tutelles et faire des signalements abusifs afin de nous priver de la possibilité de nous exprimer sur les réseaux sociaux. Depuis 4 mois d'autres tuteurs trolls avaient procédé de la même façon. Sur le profil de Nadège Alègre il était indiqué qu'elle était de Nîmes et qu'elle avait fait ses études à la Fac de droit. Nous étions tous convaincus qu'elle était tutrice et pour en avoir le cœur net nos avons tapé Nadège Alègre dans le moteur de recherche de google et nous avons vu ceci protection des majeurs Présentation de Nadège Alegre, mandataire judiciaire à Nimes J'ai donc envoyé à cette Nadège Alègre une mise en demeure pour lui demander de cesser ses signalements abusifs Et ce matin je reçois un coup de fil d'une certaine Nadège Alegre me disant qu'elle est bien mandataire judiciaire à Nîmes mais qu'elle n'est pas la Nadège Alegre de Nîmes qui nous a harcelés sur FB , il s'agirait, selon elle d'une usurpation d'identité… Bon, je me contente de répéter ses propos sans faire de commentaires.

Ce matin , j'ai reçu des nouvelles de Nadège Alègre.

Elle m'a téléphoné  , suite à la mise en demeure que je lui avais envoyée en RAR  pour lui demander 


de  cesser ses signalements abusifs à Facebook .

Il y a quinze jours,  une certaine Nadège Alègre,  est venue s'incruster sur un de nos groupes qui 

dénoncent les abus tutélaires  pour y prêcher  son évangile selon les tutelles  et faire des  signalements abusifs afin de  nous priver de la possibilité de nous exprimer sur les réseaux sociaux.

Depuis 4 mois  d'autres tuteurs  trolls avaient procédé de la même façon.

Sur le profil de Nadège Alègre  il était indiqué qu'elle était de Nîmes et qu'elle avait fait ses études à la Fac de droit.

Nous étions tous convaincus qu'elle était tutrice et pour en avoir le cœur net nos avons tapé Nadège Alègre dans le moteur de recherche de google  et nous avons vu ceci 

protection des majeurs

Présentation de Nadège Alegre, mandataire judiciaire à Nimes

J'ai donc envoyé à cette Nadège Alègre une mise en demeure  pour lui demander de cesser ses signalements abusifs

Et ce matin  je reçois un coup de fil d'une certaine Nadège Alegre  me disant qu'elle est bien mandataire 

judiciaire à Nîmes  mais qu'elle n'est pas la Nadège Alegre de Nîmes qui nous a harcelés sur FB , il s'agirait, selon elle d'une usurpation d'identité…

Bon, je me contente de répéter ses propos sans faire de commentaires.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pseudo :

Mail ou phone :